88

(photos) Une Youtubeuse force son fennec à adopter un régime végan, et le résultat est scandaleux !

Par Anonyme / lundi 12 mars 2018 09:30
Cette Youtubeuse a forcé son fennec domestique à adopter un régime vegan strict, car elle estime que « toutes les espèces sont égales » et qu’il n’y a donc pas de raison qu’un animal mange un autre animal. Sauf que le pauvre petit fennec en a payé les frais… VDM pour lui d’avoir une « maîtresse » aussi peu consciencieuse !

Sonia Sae est une blogueuse vegan, et elle le revendique haut et fort. Dans son propre mode de vie, sa propre alimentation ou même celle de son animal domestique, TOUT doit être vegan. Pour rappel, un régime vegan exclut poisson, viande, produits laitiers, oeufs et miel. Son petit fennec en a d’ailleurs fait les frais… Être privé de tout cela, est extrêmement nocif pour son organisme. 


Normalement, pour son bon développement et donc pour sa santé, un fennec doit se nourrir de rongeurs, d’insectes, d’oiseaux et même de lapins et d’oeufs. Bref, de toute une alimentation riche et variée nécessaire à son bien-être. Sauf que Sonia Sae en a décidé autrement…

L’état du petit Jumanji (prénom de l’adorable fennec), a fait l’objet d’une polémique. En effet, après avoir posté des photos de son animal, Sonia a subi une horde de critiques l’accusant de torture animale, chose qu’elle nie complètement.


Comment, selon elle, un régime vegan qui n’aurait tué aucun être vivant, pourrait être nocif à son fennec ? Euh, tu veux vraiment qu’on t’explique en quoi ? Déjà, le régime alimentaire d’un fennec sauvage se constitue de 90% d’animaux et de 10% de plantes. Donc si vous enlevez les protéines contenues dans la viande pour le fennec, il reste pas grand chose, hein… En plus, l’animal vivant en captivité, requiert d’autant plus de protéines qu’un fennec sauvage. Le priver d’un régime alimentaire normal lui est donc nocif.

Comme il n’y a pas de fumée sans feu, l’animal est bien évidemment dans un état déplorable. Selon Bored Panda, elle aurait d’ailleurs admis que Jumanji serait à moitié aveugle, qu’il serait sujet à des crises de convulsions régulières et qu’il souffrirait de graves problèmes de peau. Non ? Sans blague ? Comment ça se fait ?

Mais selon elle, cela n’aurait strictement rien à voir avec le régime vegan qu’elle impose à la pauvre créature.

Après voir posté de nombreuses photos de Jumanji sur son compte instagram, Sonia s’est fait remonter les bretelles par des abonnés qui lui expliquaient que l’état de son animal n’était dû qu’au régime strict qu’elle lui imposait.

Traduction :

Les fennecs sont TOUT sauf omnivores ! Si tu imposes à ton fennec un régime omnivore, il en sera malade ! Ce n'est pas suffisant pour eux. Dans la nature, 90% de leur nourriture est composée de viande et d'insectes. Les 10% restants sont des racines et des fruits représentant uniquement un complément alimentaire. Ils ne doivent en rien être les aliments principaux de son alimentation. 

Mais Sonia ne prend aucune critique en considération et a continué de poster des photos de Jumanji dont l'état est de plus en plus déplorable. 

 

Elle a d'ailleurs posté sous cette photo : "Mon pauvre petit bébé tout nu. Il allait pourtant mieux le mois dernier, mais il a encore perdu ses poils en raison de la même allergie. Je pense qu'on sait enfin ce qu'il a, mais on va recommencer un traitement contre la perte des poils."

Son animal présentait des traces de maladie de peau sévère, mais elle continuait de nier et n'incriminait en rien le régime alimentaire drastique qu'elle lui imposait... 


Malgré les "haters" et les critiques sur la façon dont elle s'occupe de son animal, Sonia ne les prend aucunement en compte. De nombreux abonnés ont donc saisi les autorités et ont envoyé un mail rapportant aux associations de défenses des droits des animaux ce que Sonia faisait subir à son animal.  

Affaire à suivre en espérant que quelqu'un lui retire la garde de son animal. 

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Haldu  |  37

Ma meilleure amie est vegan, et elle a 3 chiens. A aucun moment, il ne lui est venu à l'idée de ne faire manger que de la viande à ses chiens.
Le problème ici n'est pas le veganisme en soit, ce n'est que le vecteur. Le vrai problème, c'est l'aveuglement et la stupidité de cette femme qui est manifestement trop irresponsable pour s'occuper d'un animal ! J'espère que les autorités ou une association de protection animale vont venir sauver Jumanji le plus vite possible, et que Sae n'aura plus jamais le droit de posséder un animal de sa vie.

Commentaires
Par  minou38  |  33

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Vindsval  |  28

Le veganisme pour l'Homme n'est pas une utopie débile, c'est un choix de vie avec de bonnes tout de comme de mauvaises intentions. Suffit de respecter les autres et leurs choix (des deux côtés, hein).

Répondre
  anonime-vdm  |  9

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Haldu  |  37

Ma meilleure amie est vegan, et elle a 3 chiens. A aucun moment, il ne lui est venu à l'idée de ne faire manger que de la viande à ses chiens.
Le problème ici n'est pas le veganisme en soit, ce n'est que le vecteur. Le vrai problème, c'est l'aveuglement et la stupidité de cette femme qui est manifestement trop irresponsable pour s'occuper d'un animal ! J'espère que les autorités ou une association de protection animale vont venir sauver Jumanji le plus vite possible, et que Sae n'aura plus jamais le droit de posséder un animal de sa vie.

Répondre
  Haldu  |  37

C'est incompatible avec l'exploitation des animaux. Mais la domestication ça passe, si l'animal vient d'une espèce qui s'adapte à la vie en intérieur ou qu'il a accès facilement à son milieu naturel, et si l'animal est bien traité.
Mais pour être honnête, je n'ai aucune idée de si le fennec supporte bien la vie en intérieur.

Répondre
  Nickes  |  24

En parlant d'exploitation des animaux, quand est t'il de la pollinisation?
Vu que en quelque sorte c'est aussi de l'exploitation des animaux si on en est déjà la hein ;)
Nous mangeons trop de viande, c'est un fait, mais l'extrême opposé n'est pas franchement mieux...

Répondre
  izou  |  17

Lors de la pollinisation, il n'y a aucune interférence humaine. De nombreux insectes s'en chargent spontanément, pas seulement les abeilles. Et s'ils le font c'est parce qu'ils en tirent un avantage direct, en général leur nourriture.
Par contre, l'élevage d'abeille non seulement pour la pollinisation, mais pour l'exploitation de leur miel et leurs autres produits dérivés (cire, propolis, gelée royale...) est interdit pas les vegans qui ne consomment donc pas de miel non plus.

Répondre
  dgpx  |  26

en quoi on exploite les insectes en les laissant polleniser ? on les force à le faire ? au moins quand on a conscience que c'est une de leurs fonctions naturelles en se nourrissant on évite de les massacrer avec des pesticides.
essaie donc de forcer un insecte à polleniser contre son gré qu'on rigole

Par  Scott du Canada  |  29

Les illusions de la morale ( quel qu’elles soit ) ne s’appliquent pas à la nature. La nature reste pure, sauvage et parfois cruelle. La bêtise faisant aussi partie de la nature humaine, d’un certain point de vu, cette sinistre conne n’a fait que la suivre.

Par  Ct1zizi_  |  20

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nickes  |  24

Au passage il "faut" tondre le monton, sinon il risque d'avoir des soucis. La laine continuant de pousser, elle deviens un danger pour sa santé, voir sa vie dans des cas extrême.

Répondre
  Karinoug357  |  36

Je me suis interessé au veganime à un moment et voici les arguments contre les œufs et le lait:

- Les poules pondent normalement beaucoup moins d'œufs. Les poules d'élevages sont selectionner pour pondre toujours plus.

-Les poussins males des races pondeuses sont broyés à la naissance.

-Les vaches laitieres sont selectionnées pour produire toujours plus de lait. Leur pie peut etre tellement gros que ça leur cause des problèmes pour marcher.

-Les vaches sont ecornées à vif, en coupant les bosses des futurs cornes ou en utilisant un fer chauffé.

Qu'on soit végé ou non, les animaux d'élevages souffrent, certains plus que d'autres selon les conditions d'élevage: Plein air/ en batterie...

-Les veaux laitiers sont arrachés à leur mere à la naissance pour ne pas voler notre lait.

Répondre
  MadameDodue  |  47

J'allais dire la même chose que Karinou; les animaux à lait en produisent autant parce qu'on les pousse à le faire (et pour info, ce n'est pas naturel de consommer du lait à l'âge adulte), en leur faisant faire portée sur portée. Les poules sont en cage avec de la lumière H24 pour pondre toujours plus. Quant aux moutons, quel animal aurait besoin d'être tondu dans la nature ? Et on ne parle même pas des conditions d'élevage des cochons. Pas besoin d'être vegan ni même végétarien pour s'indigner contre tout ça. Les fait que des animaux soient consommés par d'autres dans la nature est une chose, les conditions d'élevage en sont une autre, et ces conditions sont tout sauf naturelles. Pour reprendre ta première phrase, à savoir que les vegans sont dangereux, je te répondrais que c'est avant tout notre surconsommation qui pousse à produire n'importe comment qui est dangereuse. Le courant vegan n'est que la réponse extremiste d'une production elle même extremiste.

Répondre
  sarensour  |  20

C'est l’intolérance envers ceux différents ou ayant des options différents de nous qui est dangereux.

Tu ne vois pas le problème à manger un oeuf non fécondé, ou boire du lait parce que tu n'es pas capable de voir plus loin que l'oeuf ou le lait. Je vais peut-être te l'apprendre mais pour faire un oeuf, il faut une poule, le coq c'est juste pour les féconder. Quand tu veux faire une batterie de poules (celles qui se marchent dessus sans pouvoir se retourner dans sa cage), quand les oeufs éclosent, les poussins sont sexés rapidement. Si c'est un mâle, hop dans la broyeuse. Et la durée de vie d'une poule c'est environ 12 ans, mais passer 2 ans, sa production baisse et n'est plus rentable. Tu crois qu'il y en a beaucoup qui vont continuer à s'en occuper dix ans de plus ?

Répondre
  souris67  |  35

ct1_zizi :
Un vegan ne mangera pas d oeuf, de miel, ne boira pas de lait et ne portera pas de laine, parce quils refusent l exploitation animal. Pour eux, l animal ne t appartient pas. Ce n est pas qu'une question de "torture".
Pour les oeufs, tu crois que ça fait plaisir à la poule de se voir se faire voler un oeuf chaque jour ou presque ? Pour le lait, c est un cycle régulier : on insémine la vache, on tue le bébé une fois né, et on pompe le lait de la vache puis on recommence jusqu'à ce quelle soit trop vieille, puis on la tue. Tu crois que la vache adore être enceinte non stop pour voir son bébé crever ?! Tu penses que nous les femmes si ça nous arrivait, on ne dirait rien ? Puisque tu compares ça avec des personnes qui ont eu genre 3 enfants alors que la vache, dès ses deux ans, tout les ans ont la met en cloque ! Une vache peut normalement vivre 20 ans mais les vaches laitières mais sont tués au bout de 5 ans car trop épuisé, malade ou devenu stérile à cause des inséminations à répétition.
Pour le miel, tu penses vraiment que les abeilles sont contentes de voir tout le temps quelqu'un voler le fruit de leur dur labeur ?
Donc, SI, il y a bien un problème avec tout ça. Une recherche simple te l aurai fait comprendre. Tu peux ne pas être d accord avec moi pour les oeufs et le miel parce que peut être tu t en fiches de leur ressenti. Mais le lait, là tu peux plus dire "où est le problème".

Répondre
  Eric Flahaut  |  2

Vous me faites rire à tout ramener à l’élevage industriel, moi je suis à la campagne et ma voisine a des poules et je vous assure qu'elle ne broie pas les poussins mâles... :D ...Et les œufs (de ponte non forcée) sont excellent !!! :-)

Répondre
  Haythan  |  12

Ouais, fin l'élevage industriel existe quand même, et c'est une autrement plus grosse part de la production que les élevages à échelle animale et humaine. Et même en campagne, les traitements des animaux c'pas toujours ça, quand je vois comment les vaches dans mon coin ont peur de randonneurs, comment les poules restent malgré tout dans leurs grands batiments, pouvant certes sortir parfois, m'enfin. Dans la mesure où de plus en plus de gens passent sur un modèle industriel, bon...

Ensuite, outre le contentement de l'animal, certes, tous les produits cités (oeufs non fécondés, lait en rab, etc) sont produits en quantité assez large pour les hommes et les animaux. FIn un moment, si tu dis contre l'exploitation animal, ça semble logique de ne pas les acheter pour la simple et bonne raison que c'est financer ce système d'exploitation. Donc ouais, les végans semblent carrément dangereux à ce stade-là, mon dieu, quelle horreur! Le danger, c'est plus les gens qui sous couvert de liberté de manger font l'apologie d'un système délétère, nocif, et ce pour tout le monde.

Répondre
  MadameDodue  |  47

"vous me faites rire à tout ramener à l'élevage industriel" Éric, sur 100 français quel est le pourcentage de personnes qui se fournissent UNIQUEMENT chez un petit producteur, et quel est le pourcentage de personnes qui se fournissent en grande surface ? Ça tombe sous le sens que chaque foyer n'a pas une poule et une vache dans son jardin, si on ramène tout à l'élevage industriel il y a une raison toute simple : la quasi totalité des produits de consommation sont issus de l'élevage intensif. C'est d'ailleurs ce que je disais plus haut, si on avait une production et une consommation plus raisonnées les réactions ne seraient pas si extrêmes en retour.

Répondre
  Jadilya  |  18

Il est totalement vrai que les conditions d elevage en batterie ou industriel ayant pour but unique de faire des profits est decriable et inhumain.
Néammoins, il n y a pas besoin d etre vegan pour lutter contre cela. Il suffit d acheter des oeufs de poules bio élevées en plein air. Certaines vaches sont également mieux traitées que d autre, le tout est de selectionner un éleveur/ ne pas acheter de produits industriels/ les elever soi même.
Les animaux sont nourris par nos soins, "protégés" des voitures, en échange de leur lait et de leurs oeufs (et leur viande mais je suis d accord avec les vegetariens sur ce point là). Je ne vois pas non plus où est le probleme de les consommer, ils ne contribuent pas a la souffrance des animaux non élevés dans des élevages productivistes.
Troisième chose: Si vous diminuez votre consommation de produits animals, les rendements des producteurs diminueront. Cela impactera d abord les petits producteurs, souvent plus "respectueux" de leurs betes. Puis, cela aura l impact souhaité: diminuer les rendements des petits producteurs. Cela conduira donc à une hausse des prix de la viande.
Les élevages vendant moins, ils réduiront la taille de leur élevage. Comment? En tuant touts les petits a leur naissance. L impact ne sera pas de faire diminuer la souffrance animale, mais de reduire enormement le nombre de vaches, poulets... Bon, après cela, la faillite de petits bon producteurs, il est vrai qu ils tiendront probablement plus compte des animaux.
Les animaux sont donc eleves pour etre tues, ils mangent, se reproduisent, pour etre transforme en nourriture et nous fournir des produits utiles a nous. Il est innimaginable de les elever gratuitement. Les prés coutent chers... En ne les utilisant pas, nous allons simplement rendreeurs raves moins présentes.
Je penses que le mouvement vegan n aura pas les effets escontés rapidemment. Mieux vaut consommer des produits animaux issus d elevages biologiques où les animaux sont eleves en plein air sans souffrir.
L extremiste vegan stupide prive son animal carnivore de ses aliments... Elle doit se faire retirer son fennec famélique.

Répondre
  gaga gaga  |  1

hum, je n'ennoncerais pas mon avis sur les regimes alimentaires chacun ses choix bon ou mauvais. Mais de vécu ( dans mon quatier tout le monde avais une basse cours ) fin pas moi, pas le temps pour ca , passons.
Pour ce qui est de la ponte avoir plusieurs poules ne pose pas tant de prôbleme si ce n'est qu'ont n'aura pas assez de grain, mais bon dans ce cas ont ne féconde pas,
Pour ce qui est des coqs j'en ai vu s'entretuer ( pas des coqs de combat ), hum si tu veut mon avis c'est moins penible ou douloureux de tuer la bete a la naissance pour eviter ce genre de probleme, sinon les deux risques d'en pâtir. Après je ne te cache pas que certains gardais ces coqs pour les faires ce batre ( interdit en passant ), pour les vaches bah , j'ai envie de dire que les pie ( pas sur de l'orthographe ) plein ca fais mal a la bête , enfin je prend ces deux exemples car ce sont les seuls produits que j'evite de consommer, le lait ca sert a rien pour l'organisme ( passé un certains point ) et le poulet , bah c'est une viande blanche , inutile si ont est homnivore

un exécrable mangeur de cadavre anonyme :/

Par  LitoteCitron  |  34

Déjà je trouve ça limite d'avoir un fennec domestique (animal sauvage toussa toussa...) mais alors lui imposer un régime vegan !!! J'espère que les assos vont vite lui retirer cette pauvre bête !

Par  Lexode  |  7

Et mais... attendez les gens. Vous avez imaginé si elle a un enfant? Et je parie que y'a dans le monde des gens qui le font déjà (faire suivre à des enfants ce régime alimentaire)

Répondre
  Cluster  |  20

Il existe des laits maternisés vegan. Il est possible de suivre un régime végétalien sans être carencé (en prenant des compléments de B12 évidemment), à l'âge adulte mais aussi pour des enfants. Quand j'aurai un enfant je le nourrirai probablement de manière vegan (les premières années de sa vie du moins, quand il n'a pas l'âge de choisir). Il "suffit" (et cela de nombreuses personnes le négligent malheureusement, vegan ou pas) de s'informer consciencieusement auprès de sources fiables...
La bêtise n'est pas l'apanage des personnes vegan, mais bon comme d'habitude c'est les cons qui font le plus de bruit, la généralisation est facile, et puis, ça fait du clic...

Répondre
  souris67  |  35

et alors ? pourquoi serait on obligé de donner des cadavres à manger à notre enfant ? De plus, lorsquils sont petits ils ont moins besoin de protéine que nous, alors c est bien plus facile de trouver des subtitutions.
Bref, c est facile de juger ce qu on ne connait pas. Mais ton commentaire me fait penser à "oh mon dieu, des gens ne donne pas d animaux morts à leurs enfants, quils sont onconscient !", je trouve ça bête comme raisonnement.

Similaires
Chargement…