22

PHOTOS : Pour avoir posté des photos d’hommes qui s’embrassent, cette marque de costumes perd 10 000 abonnés sur Instagram

Par VDM / mercredi 28 février 2018 05:00
Accusée de misogynie pendant un temps, cette marque spécialisée dans les costumes pour hommes a voulu redorer son blason en réalisant une campagne gay Friendly. C’était sans compter la rage des intolérants, qui ont encore ramené leur fraise, alors qu’on n’avait rien demandé.

SuitSupply, une marque néerlandaise spécialisée dans la confection de costumes pour hommes, n’a pas toujours fait l’unanimité. Ses publicités, longtemps considérées comme sexistes, ont souvent été l’objet de polémiques. L’édition américaine du Huffington Post avait d’ailleurs relevé le sexisme d’une campagne de la marque en 2014, où un homme en costume pose au milieu de jeunes femmes en bikini, au point de se demander sérieusement « ce que le marque souhaite vendre ».


Cette mésaventure avait alors servi de leçon à la marque, qui s’est bien gardée de retenter la fâcheuse expérience.

Mais, quatre ans plus tard, SuitSupply ne scandalise pas pour les mêmes raisons, mais continue pourtant de faire jaser. Le média NRC Handelsblad a récemment rapporté que la marque avait perdu plus de 10 000 abonnés sur son compte Instagram pour avoir posté des photos issues d’une campagne ouvertement LGBT+ où deux hommes s’embrasser passionnément. OH MON DIEU. DEUX HOMMES S’EMBRASSER. Quelle horreur, vous imaginez ?

 


Fokke De Jong, CEO de la marque, ne s’en étonne pas : « Nous savions qu’il y aurait un impact négatif lorsque la campagne a commencé, surtout dans les pays où nous avons une présence significative, et qui ont des points de vue nuancés sur la question » explique-t-il au média néerlandais. De fait, les photos en question n’ont volontairement pas été mises en évidence dans des pays très réfractaires aux droits LGBTQ+, tels que la Russie ou les Émirats arabes unis, par exemple. Sinon, la marque ne serait plus sur le marché depuis longtemps… hélas.


Mais, dans les autres pays, plus enclins à ce type de campagne, SuitSupply a tenté le coup de poker de la diversité. Une campagne qui ferait parler, certes, mais qui interpellerait celles et ceux qui la verraient. Évidemment, et comme toujours, les éternels défenseurs de la masculinité n’ont pas apprécié le fait de voir deux hommes s’embrasser dans des costumes qui puent la testostérone. C’était prévisible. Mais d’autres ont apprécié ce message inclusif et positif, qui prouve que notre société change, et changera encore.


Voici la campagne en vidéo :


Forcément, les commentaires ont fusé. Petit florilège du meilleur du pire :


On n'a pas vu le rapport entre la campagne et les chèvres. Dites-nous où il est si vous le voyez.

« C’est fini, je n’achèterai plus rien chez SuitSupply. Rien à f*utre de ce que les gens peuvent faire chez eux, utiliser ce genre d’image pour une publicité, c’est n’importe quoi. Ils vont faire quoi, après ? Photographier un homme avec une chèvre ? Tout ça parce qu’on doit être tolérant ! »

Satan loves you.

« C’est satanique et inacceptable ! »

Boouuuuuuhhh, le directeur marketing a peur.

« C’est fini, je ne serai plus votre client. P*dales ! vous avez ruiné votre réputation et perdu beaucoup de clients fidèles et potentiels. T*fioles, vous avez intérêt à virer votre responsable marketing et vous excuser pour ces photos ! »

Pauvre hétéro discriminé. Prions pour lui.

« Qu’est-ce que vous essayez de dire ? Les costumes ne sont destinés qu’aux gays ? Si oui, vous discriminez les hommes hétérosexuels. Si non, il aurait fallu ajouter des couples hétéros dans la campagne. Là, on pourrait parler d’égalité »


Heureusement, quelques personnes justes ont répliqué :

« Chère team de Suitsupply, aujourd’hui, j’ai vu votre campagne de pub pour la collection printemps/été sur Instagram et je dois vous dire une chose : J’ADORE ! Je suis tellement heureux, les mots me manquent ! C’est du très bon travail ! Et pas seulement les images fortes et soignées, mais aussi le message, derrière : « Trouvez votre taille parfaite ». Superbe Du storytelling par excellence. »

« Je ne comprends pas pourquoi les gens voient de la propagande derrière tout ça… ça voudrait dire qu’à chaque fois que l’on voit un couple hétéro dans des pubs, c’est de la propagande hétéro ? »

« Malheureusement, certains esprits étriqués débarquent avec leurs bouches grandes ouvertes ! Bravo à SuitSupply d’être à l’aise avec son temps et de faire ça de manière très classe et soignée »

« OMG, deux hommes qui s’embrassent, AAAAH ! On est en 2018, les gens ! »

« C’est n’importe quoi… des statues vertes ? C’est SO 1980 ! »



Enfin un internaute qui évoque des sujets sérieux. Des statues vertes, sérieusement ?

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  brhd  |  42

Y'en a marre de :
- ces boulets qui voient de la propagande partout, et qui sont incapables de concevoir deux hommes ou deux femmes ensemble
- ces marques qui utilisent une cause pour se faire du buzz facilement, et là encore ça a fonctionné.

Qu'on ne vienne pas me dire que le but de cette campagne était militante. Le jour où le marketing sera militant, les poules auront des dents.

Le but était uniquement de faire parler d'eux en utilisant une cause.

Pourquoi ne pas faire des photos de mannequins SEULS, gays ou non, le but premier étant de montrer le costume ?

Commentaires
Par  brhd  |  42

Y'en a marre de :
- ces boulets qui voient de la propagande partout, et qui sont incapables de concevoir deux hommes ou deux femmes ensemble
- ces marques qui utilisent une cause pour se faire du buzz facilement, et là encore ça a fonctionné.

Qu'on ne vienne pas me dire que le but de cette campagne était militante. Le jour où le marketing sera militant, les poules auront des dents.

Le but était uniquement de faire parler d'eux en utilisant une cause.

Pourquoi ne pas faire des photos de mannequins SEULS, gays ou non, le but premier étant de montrer le costume ?

Répondre

Personnellement l’homosexualité ne me dérange pas le moins du monde.Mais j’accepte le fait qu’il y en a que ça dérange. La tolérance ne peut pas être unilatérale. Ça ne marche pas et même la loi ne peut forcer les gens à être moins con..les cons sont des cons et ils faut accepter leur présence.

Répondre
  MadameDodue  |  52

Pourtant il y a des marques qui sont militantes, je pense a Lush notamment, mais il y en a d'autres. Par contre ce sont des marques qui sont basées sur une certaine éthique au départ, que ce soit bio, sans cruauté animale, commerce équitable... Mais ça existe :)

Répondre
  brhd  |  42

Scott : tu as raison, et c'est ce que j'ai voulu rajouter en publiant mon commentaire ^^

Cependant, des commentaires de comparaison avec la zoophilie ou la pédophilie, j'estime qu'il y a quand même des limites de dépassées, et ces gens là je les méprise.

Mais ouais, de toutes façons, quoiqu'on fasse, il y en aura toujours à ne pas supporter l'homosexualité, il faut faire avec.

Par  Iantaiob  |  41

Toujours aller dans la tendance pour se faire bien voir. Affligeant. M'enfin, ça se calmera bientôt je suppose. Y a des causes bien plus importantes que le roulage de pelle entre mecs ou nanas : par exemple, les différentes inégalités sociales qui détruisent des familles entières, et pas qu'en France.

Par  raistlin666  |  4

Le quatrième commentaire pris en exemple n'as pas tord, le mieux aurais été de prendre aussi des couples hétéro. s'il n'y a que des hétéro c'est discriminatoire donc en toute logique s'il n'y a que des gay c'est aussi discriminatoire

Par  CosmicAnt  |  1

Réponse de gaucho-progressiste:
Il semble évident que, dans le cas de cette marque spécialisée dans les costumes pour hommes, choisir un mannequin femme n'a pas la même portée que de choisir un mannequin homme. La bonne raison? Ici, on présente des costumes pour hommes. CQFD

Lorsque les campagnes de pub présente un homme et une femme, alors qu'il n'y a que l'homme qui est "mannequin mode", c'est dérangeant parce la (ou les) femme(s) sont juste là pour faire le décor, la potiche, surtout lorsqu'elles sont au même plan que le mannequin mode, sans présenter un seul vêtement. C'est une sorte d'objectivation malsaine, présentant la dame comme le produit à vendre, ou la résultante dudit produit. C'est vrai que le contraire arrive parfois (homme-objet dans pub ciblant les femmes), mais le contexte macho ambiant du monde fait que la tendance femme-mannequin-décors-potiche est particulièrement épuisante.
Ici, cette campagne de pub présente deux mannequin-mode, puisque ces deux messieurs portent tout deux des vêtement de la marque. Et c'est une bonne technique marketing que de les mettre en interaction. L'oeil et l'intérêt du consommateur est plus attiré par une image racontant quelque chose que par une simple photo d'un top model faisant une moue boudeuse. De plus, les mettre dans une interaction affective, bienveillante, renvoie une image positive.
La complicité, la tendresse, et l'amour sont de belles choses (les plus belles), et font plaisir à voir. En toute logique, la marque, par cette campagne, renvoie des messages similaires, investissant la confiance de celui ou celle qui passe devant. On peut sourire à la vue d'un couple de 80 ans, comme de deux enfants se tenant par la main, ou encore de perruches restant ensemble toute leurs vie. C'est le côté niais de l'être humain, c'est normal et ça ne remet en aucun cas votre sexualité en question.

Aucune incohérence donc, à ce que cette campagne soit bienvenue, si ce n'est son contexte richou-costard, évidement.

Répondre
  steph972  |  23

T'es sérieux de faire des commentaires comme ça ? C'est bad long frère !

Par  ecureuil273  |  10

Je trouve cette campagne de pub intéressante: entre ceux qui vont crier au scandale et ceux qui vont louer l'ouverture d'esprit. Le but est de faire parler et je pense que cela est réussi.Personnellement, je ne connaissais pas cette marque. Esthétiquement, c'est plutôt pas mal mais y a t'il vraiment un message? En misant uniquement sur les images "gay", la marque risque de perdre ses clients "hétéro" qui ne voudront pas êtres assimilés à cet univers..mais en contrepartie gagner une clientèle "gayfriendly"
C'est un pari audacieux et je dois avouer que cela me fait plaisir qu'une marque se risque sur ce challenge.

Par  Emyblue  |  28

Personnellement ce qui me dépasse c'est que faire des photos de gens qui se roulent des pelles (hommes et/ou femmes, peu importe) puisse semble pertinent pour vendre des costumes...

Similaires
Chargement…