23

(PHOTOS) Elle pense s’acheter des Nike en soldes… et se fait arnaquer en beauté de la pire des façons

Par VDM / jeudi 14 décembre 2017 05:00
Elle a voulu des baskets soldées, et s'en est mordu les doigts en recevant sa commande. Bilan : 50€ envolés. Mais être prise pour un jambon, ça n'a pas de prix, chez VDM. Pour le reste, il y a Mastercard.

On vous le répète pour la énième fois : n’achetez pas vos baskets de marque sur des sites aux noms obscurs. Vous risqueriez de vous retrouver à la même place que cette internaute, qui regrette amèrement d’avoir fait flamber sa carte bleue pour rien. Une VDM qui aurait pu être évitée si elle avait consulté le site avec plus d’attention.

Cette internaute, elle, n'a pas pris ce précieux conseil que nous vous donnons très au sérieux. Sur Twitter, celle-ci raconte son histoire dans un thread plutôt surprenant. 


Au départ, tout semble réglo. Enfin à peu près, puisque les commandes se passent sur un site qui semble être réel. Jusqu'ici, rien d'alarmant. L'internaute finit par craquer, et l'excitation qu'elle ressent à l'idée de recevoir sa commande se transforme rapidement quand elle reçoit le colis. Enfin, si on peut parler d'un colis.

 


Non, vous ne rêvez pas. Elle ne reçoit donc pas ses chaussures... mais bel et bien une feuille A4 avec la fiche produit et la photo des chaussures. On vous laisse admirer le papier soigneusement imprimé, avec, on n'en doute pas une seule seconde, une encre de qualité, soignement choisie pour l'impression. Sans parler de l'utilisation rigoureuse du Bescherelle. C'est cadeau : 


Le site, appelé Shop Addict, qui a depuis été supprimé, semble conforme à la loi, à la surprise générale. Certains internautes ont pris soin de prendre des captures d'écran des conditions générales de vente, et contre toute attente, il n'y a aucun mensonge sur la marchandise. Encore faut-il lire précautionneusement tout le site avant de procéder à l'achat :


Le ou la responsable de Shop Addict n'a donc à aucun moment menti sur ses intentions, mais, de manière la plus fourbe qui soit, s'est gardé de préciser explicitement que le "produit" à vendre n'était autre qu'une vulgaire feuille imprimée, et non une paire de pompes.

Et quand on tape "ShopAddict" sur Google, on constate que cette internaute n'est pas la seule à être tombée dans le panneau : 

Moralité : Faites attention. Ne faites jamais confiance à qui que ce soit. Barricadez-vous. Enroulez-vous dans votre plaid et buvez une tisane. Aucune chance de vivre une VDM.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre

Je pense qu'il a commandé en une fois, il a juste "oublié" l'importance de la ponctuation dans son commentaire
"... J'ai commandé 5 paires. Depuis septembre je n'ai toujours rien reçu..."

Par  pouceenl'air  |  6

mouais...quand on voit l'orthographe des "victimes" il faut croire qu'ils n'étaient pas très difficiles à arnaquer, ou tendre le bâton pour se faire battre...la fille, on n'arrive presque pas à déchiffrer !

Répondre
  Emeli  |  34

Tout le monde peut potentiellement se faire arnaquer. Et l'intelligence ce n'est pas que le niveau d'orthographe, c'est aussi la capacité à réfléchir (sur ce coup, ils ne l'ont pas eu) ou encore la capacité à faire preuve d'empathie envers autrui (se mettre à la place des autres et ne pas se dire ça n'aurait jamais pu m'arriver !)

Par  Gansha  |  4

C'est atroce. Des fautes d'orthographe absolument partout. Sur le site, dans les commentaires, même sur la fiche produite. Ça ne vous fout pas les boules, que plus personne ne sache écrire?

Répondre
  fluo75015  |  35

Je pense que c’est fait exprès. Un peu comme dans les courriels vantant des gains à des loteries Microsoft.
Cela permet de cibler les clients les plus naïfs et d’éviter d’avoir des problèmes trop vite.

Répondre
  Wazzalex  |  20

Ne tu en fais pas pour la nouvelle génération, là tu vois juste la manière d'écrire d'un arnaqueur et d'une personne assez débile pour acheter des chaussures sur Inmarsat sur une page remplie de fautes ... Donc c'est plus une forme de sélection naturelle plutôt que le reflet de la génération.

Répondre
  ingenieurts  |  8

Surtout qu'en bon français on dit « pas près de se relever » et non « pas prêt de… » (ou alors « pas prête à … », correct, mais le sens n'est pas tout à fait identique).

Répondre
  Emeli  |  34

La manière d'écrire de la nouvelle génération est déplorable en effet : il serait peut-être temps pour le gouvernement de réinvestir massivement dans l’éducation Nationale.

Similaires
Chargement…