32

PHOTO : Il trouve LA solution pour empêcher les radars de fonctionner… et c’est plutôt drôle !

Par VDM / mercredi 16 mai 2018 05:00
On a trouvé notre champion de la semaine. Et ce qu’il a fait pour neutraliser les radars du coin nous a bien fait marrer, à la rédac'. Prends ça dans tes dents, radar de malheur.

Même si les radars servent à détecter et sanctionner les fous du volant qui peuplent notre cher et tendre pays, ils constituent souvent pour nous tous une source de frustrations. 

C'est pas juste, c'est pas normal, on ne la méritait pas, cette amende. Et puis en plus, c'est relou de rouler à 50 km/h à Triffouillis-les-Oies alors que les routes sont complètement désertes. Oui, on connaît la chanson, mais bon, c'est la loi. La code de la route, on le respecte. Si, si.

Mais un habitant de Cagnes-sur-Mer (Provence-Alpes-Côte d'Azur) lui, n'a pas voulu se plier aux règles. Non, non. Au lieu de ça, celui-ci a préféré mettre une poubelle devant le "maudit" radar, comme le montre cette photo, relayée par le journal régional Nice Matin. Résultat des courses, l'objet, qui flashe les voitures à partir de 70 km/h, n'a pas pu flasher qui que ce soit ce mardi.  

Bon, évidemment, ça n'a pas duré longtemps, vous vous imaginez bien. Ça peut vous donner des idées pour la prochaine que vous vous apprêtez à vous faire flasher, par contre. Enfin, c'est à vos risques et périls...

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Slyfried  |  32

Je suis tiraillé. D'un côté, respecter la loi et donc le code de la route, c'est normal. De l'autre, l'Etat nous prend pour des vaches à lait.
Et, comme toujours la répression au lieu de l'éducation. Et la sanction au lieu de l'information.
Mais il faut voir, qu'en France, nous sommes indiscipliné. Mais il y a le côté frustrant. C'est sur que rouler à 130 km/h avec sa belle Audi, il y a de quoi être agacé. Et se poser tout un tas de questions :
Pourquoi faire des voitures qui dépassent les 130 km/h ? Pourquoi en Allemagne, sur des portions d'autoroutes, la vitesse est "free" ? Ont-ils plus d'accidents ? Pourquoi c'est toujours à moi de subir le fameux camion qui en double alors qu'ils roulent à la même vitesse ?
Mais le français, non, il se doit de râler. Rouler à 30 km/h ? «Rien à foutre moi, je sais conduire ! MOI». Et sans oublier les «je joue ma virilité en voiture». Après, donner 1.5T de métal sur roues avec 40 litres de combustible à des primates... c'est autre chose.
Bref. Alors pour la recette du mojito, moi j'uti... ah, non. Alors ou en étais-je ?
Ah, oui. Il faudrait revoir notre façon de concevoir la sécurité routière et l'apprentissage de la conduite.
Je vais partir loin, mais on peut en apprendre énormément sur une culture en regardant comment ils divertissent leurs enfants. Et de facto, sur comment ils enseignent et informent. Ou bien si ils préfèrent le diktat de la répression à outrance.
C'est ainsi que j'ai eu la joie d'apprendre, qu'une loterie d'un nouveau genre fut testée à Stockholm : baptisée « Speed Camera Lottery », le tirage au sort se faisait parmi les voitures passant sous la vitesse limite d'un radar de la ville, et la cagnotte était constituée des amendes de ceux ayant dépassé la vitesse limite. Le test fut une réussite, car la vitesse moyenne diminua de 7 km/h.

Par  Ryudjinn  |  44

J'en ai entendu parler de cette loterie. Une très belle idée à mon avis. Mais comme tu le dis, l'origine des comportements plus ou moins dangereux est probablement à rechercher du côté de la culture. Je ne sais pas si les Anglais, qui respectent beaucoup leurs policiers paraît-il, ont beaucoup d'incivilités, mais je sais qu'en France, par nature, le représentant de la loi (policier ou gendarme) est un "ennemi naturel", quelqu'un dont on se méfie à priori, et dont on pense qu'il n'existe que pour nous emmerder. Du coup, tout le monde est éduqué dans notre pays à imaginer que les flics et les pouvoirs publics sont contre lui, plutôt que de se demander "tiens, et s'ils avaient raison, et que ce serait vachement mieux de rouler moins vite ?"

Comments
Par  Slyfried  |  32

Je suis tiraillé. D'un côté, respecter la loi et donc le code de la route, c'est normal. De l'autre, l'Etat nous prend pour des vaches à lait.
Et, comme toujours la répression au lieu de l'éducation. Et la sanction au lieu de l'information.
Mais il faut voir, qu'en France, nous sommes indiscipliné. Mais il y a le côté frustrant. C'est sur que rouler à 130 km/h avec sa belle Audi, il y a de quoi être agacé. Et se poser tout un tas de questions :
Pourquoi faire des voitures qui dépassent les 130 km/h ? Pourquoi en Allemagne, sur des portions d'autoroutes, la vitesse est "free" ? Ont-ils plus d'accidents ? Pourquoi c'est toujours à moi de subir le fameux camion qui en double alors qu'ils roulent à la même vitesse ?
Mais le français, non, il se doit de râler. Rouler à 30 km/h ? «Rien à foutre moi, je sais conduire ! MOI». Et sans oublier les «je joue ma virilité en voiture». Après, donner 1.5T de métal sur roues avec 40 litres de combustible à des primates... c'est autre chose.
Bref. Alors pour la recette du mojito, moi j'uti... ah, non. Alors ou en étais-je ?
Ah, oui. Il faudrait revoir notre façon de concevoir la sécurité routière et l'apprentissage de la conduite.
Je vais partir loin, mais on peut en apprendre énormément sur une culture en regardant comment ils divertissent leurs enfants. Et de facto, sur comment ils enseignent et informent. Ou bien si ils préfèrent le diktat de la répression à outrance.
C'est ainsi que j'ai eu la joie d'apprendre, qu'une loterie d'un nouveau genre fut testée à Stockholm : baptisée « Speed Camera Lottery », le tirage au sort se faisait parmi les voitures passant sous la vitesse limite d'un radar de la ville, et la cagnotte était constituée des amendes de ceux ayant dépassé la vitesse limite. Le test fut une réussite, car la vitesse moyenne diminua de 7 km/h.

Répondre
  Ryudjinn  |  44

J'en ai entendu parler de cette loterie. Une très belle idée à mon avis. Mais comme tu le dis, l'origine des comportements plus ou moins dangereux est probablement à rechercher du côté de la culture. Je ne sais pas si les Anglais, qui respectent beaucoup leurs policiers paraît-il, ont beaucoup d'incivilités, mais je sais qu'en France, par nature, le représentant de la loi (policier ou gendarme) est un "ennemi naturel", quelqu'un dont on se méfie à priori, et dont on pense qu'il n'existe que pour nous emmerder. Du coup, tout le monde est éduqué dans notre pays à imaginer que les flics et les pouvoirs publics sont contre lui, plutôt que de se demander "tiens, et s'ils avaient raison, et que ce serait vachement mieux de rouler moins vite ?"

Répondre
  Haythan  |  15

Beh, comme dit slyfried, problème de sensibilisation, problème de construction automobiles, les raisons sont diverses et variées. Si déjà on enseignait plus à chacun à être son propre législateur plutôt que de compter sur les radars ou les flics, ça pourrait limiter nombre de problèmes sur la route. Egalement, si les limitations de vitesse et les radars étaient justifiés à 100%, je pense que les gens les respecteraient un peu plus, comme c'est le cas dans les pays où il y a des limites conseillées plutôt qu'obligatoire. Si sur les routes, on varie les messages, comme par exemple: "ce serait bien de roule à 90 km/h, mais tu fais comme tu veux, t'es grand", ou autre exemple: "alors là c'est carrément dangereux de rouler à plus de 90km/h, donc tu dépasses pas d'un pouce!", ca implique plus le conducteur à mon avis.
Et si les radars ne se trouvaient qu'en zones dangereuses, les gens y feraient un peu plus gaffe. Seulement, voilà, les limitations de vitesse comme les radars sont mis parfois de manière un peu arbitraire, et surtout ne sont pas valables forcément en permanence. Bref, la conduite, ça s'adapte à la personne, aux circonstances et à la route.

Répondre
  Ryudjinn  |  44

Honnêtement, comme on le disait plus haut, je pense que ça dépend de la mentalité des habitants du pays, mais je doute fort qu'en France ce genre de chose soit possible. Un seul exemple tout bête : à un moment en France, et malgré l'existence d'une loi supposée empêcher ce genre d'abus, l'omniprésence de la cigarette dans certains lieux publics (comme les restaurants) était telle qu'il a fallu purement et simplement l'interdire. Tout le long auparavant, les fumeurs avaient la possibilité de s'auto-gérer. Le résultat a été une pensée à base de "j'fais c'que j'veux, si t'es pas content t'as qu'à dégager". A l'inverse, à Budapest, il n'existe aucune loi interdisant à quelqu'un de fumer dans un lieu public. Tout le monde en a le droit. Et personne ne le fait, parce que c'est irrespectueux des autres, et le faire est franchement mal vu. Là oui, d'accord, on peut parler de citoyens responsables (en tout cas sur ce sujet au moins). Imagines-tu obtenir le même résultat en France ? Moi j'en doute. Et du coup, de la même façon, regardons les autoroutes allemandes sans limitation de vitesse : pour y être allé plusieurs fois, je peux jurer qu'il est très rare que les Allemands roulent à plus de 120-125 km/h. J'ai doublé tout le monde en AX en roulant à 135. Là aussi, on a clairement affaire à un peuple qui a compris que la limitation de vitesse n'était pas là pour les emmerder, mais pour les protéger. Mais appliquer la même chose en France ? Je suis persuadé que la mortalité au volant augmenterait drastiquement. Parce que comme on le disait, dans l'esprit du Français de base, culturellement, le policier est le méchant, et les lois sont ses armes. Il suffit de penser au traditionnel Guignol, qui affronte un méchant Gendarme. Il suffit de penser aux représentations populaires de la police. Celle-ci n'est dédiabolisée dans l'esprit de la population que depuis quelques années. Mais il y a encore 50 ans, le flic était, par définition, un ennemi.

Répondre
  Ryudjinn  |  44

Je pense que c'est avant tout le mentalité générale qui est à changer, suite à quoi nous pourrions envisager une responsabilisation des citoyens, et enfin de ne plus appliquer aussi sévèrement des lois implacables. Mais avant les lois, ce sont les esprits qui doivent s'adapter à leur monde.

Répondre

« on peut en apprendre énormément sur une culture en regardant comment ils divertissent leurs enfants. Et de facto, sur comment ils enseignent et informent.»
L'une des phrases les plus intelligentes que j'ai pu voir depuis bien longtemps !

Répondre
  Haythan  |  15

Je ne pense pas que les français soient plus bêtes qu'ailleurs. C'est certes une question de mentalité, mais les mentalités, ça se change et ça évolue. Certes, ça prend du temps, ça ne se fait pas du jour au lendemain. Mais on pourrait tenter cette évolution progressive plutôt que de continuer la répression et l'illogique.

Répondre
  Ryudjinn  |  44

Je ne pense pas non plus que les Français soient plus bêtes. Je pense juste qu'ils ont l'habitude tenace de tenir les flics pour des ennemis, et que ce genre d'attitude prend du temps à disparaître (parce que ce sont les parents et toute notre culture en général qui la transmettent aux enfants)

Par  latourkipenche  |  15

Je ne veux faire pleurer personne, mais depuis 2003, je me suis ramassé une demi-douzaine de PV pour excès de vitesse. Mais AUCUN avec une vitesse retenue de plus de 3 km/h à la vitesse limite - une seule fois à l'entrée d'un village, vitesse retenue 51km/h : 90 Eur. Et je suis particulièrement attentif. Je n'ose imaginer ceux qui ne font pas trop gaffe, sans être des fous de l’accélérateur.
Comme beaucoup, je connais des dizaines de routes où les limites à 70 suivent celles à 90 puis disparaissent pour repasser à 90 sans qu'on sache pourquoi, des tronçons de la N2 qui passent de 90 sur des parties droites, "équipées" et bien propres à 110 sur des doubles voies qui n'ont pas vu le goudron depuis plus de 10 ans. On ressent plus une logique de taille et gabelle que de sécurité.
Et je ne dénoncerai jamais ceux qui utilisent une poubelle, où bien pire, même si à l'autre bout c'est moi qui paie les dégradations par mes impôts

Répondre
  Haythan  |  15

6 kms/h, bien au-dessus? Mouais.
Et qui plus est, 1km/h au-dessus retenu, ça a tendance à agacer oui, encore plus quand habituellement tu fais gaffe. Normalement, quanad tu roules, t'es sensé être concentré sur la route, pas sur ton compteur de vitesse...

Par  casperwoman  |  16

À Propriano, en Corse, un radar a été "déraciné" par un tractopelle et jamais retrouvé.

Un nouveau a été remis et plusieurs jours après, une peau de sanglier était posé dessus (avec la tête, les pattes, il était juste vidé)

Ensuite, vers Noël, des cadeaux et des guirlandes ont entourés ce fameux radar... VDM pour lui.

Répondre
  Terrien  |  4

Si seulement c'était si facile... Une voiture n'a pas une vitesse stable...

Et on a pas les yeux rivés sur le compteur en permanence (et heureusement ...)

C'est pour cela que la majorité des amendes par radar automatique sont pour des très petits excès...

Mon père s'est fait piéger récemment comme ça...

Répondre
  MrDusse  |  19

J'ai raisonné comme ça pendant un moment. Le problème c'est qu'il y en a toujours un pour nous coller au pare choc et faire des appels de phares alors qu'on est dans notre bon droit de rouler sur la voie de gauche à la vitesse réglementaire.

Répondre
  Haythan  |  15

Alors, techniquement, t'es sensé rouler sur la voie la plus à droite. :p
Ensuite, les gens respecteraient plus les limitations de vitesse si toutes n'étaient pas obligatoires. Et si tout le monde respecte les limitations, on fait quoi de ceux qui roulent en-dessous parce qu'ils ne sont pas à l'aise, ou tout simplement de ceux qui ne sont pas à l'aise à la vitesse des limitations?

Par  ladynuts  |  24

Suis-je un record en France ?
J’ai perdu en tout plus de 17 points, car j’ai déjà fait 3 stages qui m’ont permis de récupérer 4 points chacun, et il me reste 7 points sur mon permis.
Le tout exclusivement pour des infractions du type « vitesse retenue : 51 km/h au lieu de 50 ». Tout ça parce que chaque matin j’emprunte une 4 voies très peu fréquentée limitée à 50 km/h, au milieu de laquelle se trouve le radar le plus rentable de France, qui me fait souvent un clin d’oeil sous forme de flash, c’est un peu sa façon à lui de me dire « hey, te presse pas trop pour aller au boulot »...
Le bon côté de l’histoire c’est qu’avec tous ces stages de récupération j’ai rencontré plein de nouveaux copains, j’ai assisté à des psychodrames (« j’ai blessé quelqu’un qui est maintenant invalide et je ne m’en remettrai jamais »), et j’ai appris tous les tuyaux pour contourner les contrôles, vu que c’est le lieu où on rencontre les vrais dingues de la route (livreurs, chauffeurs de VTC, dépanneurs en tous genres, taxis, etc.), pas peu fiers de raconter comment passer au travers avec des astuces beaucoup plus raffinées que le placement d’une poubelle devant le radar.
Malgré tout, non je ne suis pas un record, je connais quelqu’un qui a -22 points sur son permis, car contrairement à une idée reçue, les points ça ne s’arrête pas à zéro. Si on commet 10 infractions à 3 points (avant de se faire retirer le permis) ce sont bien -30 points qui sont consignés sur le permis et c’est là qu’il faut commencer à consulter les avocats spécialisés à 3000€ minimum pour un simple déblocage de la situation permettant de continuer à rouler sans permis...

Répondre
  Terrien  |  4

Sauf que la grande majorité des excès de vitesse sont de très petits excès, rien à voir avec des "chauffards"...

Une voiture n'a pas une vitesse stable...

Et on a pas les yeux rivés sur le compteur en permanence (et heureusement ...)

C'est pour cela que la majorité des amendes par radar automatique sont pour des très petits excès... (qq km/h)

Mon père s'est fait piéger récemment comme ça...

Répondre
  Je suis une idiote  |  14

Vu que tu en es le pilier de comptoir, tu nous conseilles quoi comme boissons ?

Répondre
  Grain de Poivre  |  9

Dit le type bloqué avec une référence de 1998.

Par  elooping02  |  1

Bête idée, mais aujourd'hui un simple GPS sait à quelle vitesse on doit rouler, et les voitures sont équipées de limiteur de vitesse. Les constructeurs ne pourraient ils pas simplement faire communiquer les deux. Et comme ça les voitures ne pourraient plus dépasser la vitesse autorisée. Plus besoin de radars... Techniquement c'est faisable, mais à mon avis pas rentable pour l'état. Je respect rarement les limitations de vitesse, mais si les voitures étaient bridées comme ça, bas je ferai avec...

Répondre
  Haythan  |  15

Ou sinon, on fabrique des voitures qui roulent moins vite. Ca fonctionne aussi, mais c'est le même soucis: perte pour l'état, perte pour les constructeurs automobiles, etc. Bref, un moment faut choisir, et l'état l'a fait son choix.

Répondre
  Terrien  |  4

Ce n'est pas possible car il y a plusieurs limitations de vitesse différentes sur les routes. Si tu bride avec un limiteur de vitesse une voiture à 130, ben tu pourras rouler à 130.... partout.

Par contre la solution indiqué plus haut est pas mal: gps couplé à un limiteur de vitesse !

Similaires
Chargement…