20

PHOTO : « Et au milieu, c’est la file vélo ? » : ces deux places de stationnement font marrer tout le monde, et nous aussi

Par VDM / jeudi 1 mars 2018 09:00
Sur Facebook, un internaute a photographié et posté ces deux places de stationnement pour handicapés qui se font carrément face dans une commune située dans le Val-de-Marne. Et forcément, internet ne comprend pas. Et s'en amuse !

Quelque part, dans le quartier de Cœuilly, à Champigny, dans le département du Val-de-Marne, deux places de stationnement pour handicapés qui se font face de seulement quelques centimètres sont au cœur de la discorde. Après la publication d’une photo des fameuses places, un internaute a créé, sans le vouloir, le débat. Et l’hilarité générale.

La raison de ce choix insolite de peindre deux emplacements face à face, qui ne laissent même pas le passage pour un deux roues au milieu ? La rue en question est en fait en stationnement alterné tous les quinze jours. Mais ça, les internautes, pas bêtes pour un sou, l’avaient bien compris. C’est juste que la situation était marrante, voilà tout.


« Et au milieu, c’est la file vélo ? » ; « personne n’a de voiture capable de passer au-dessus ? » ; « c’est un bonheur pour les carrossiers »
et autres commentaires très drôles, rapportés par nos confrères du Parisien, viennent se joindre à la fête. Même Yann Viguié, nouveau secrétaire général de l'OTRE (L’Organisation des Transporteurs Routiers Européens) Ile-de-France, s’est amusé du cliché en le partageant : « On a bien sûr compris, mais ça n’empêche que la situation sur place est cocasse ! ».

Au départ, la ville souhaitait décaler les deux places, mais n’a finalement pas pu aller au bout de son idée, parce que la personne à l’origine de la demande a un handicap trop important. Bouger la place l’obligerait à marcher davantage. Tout de même, la mairie envisage de prendre une mesure malgré tout.

Nous, on les aime ensemble !

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Hik4ri  |  32

"Et forcément Internet ne comprend pas" ...pour lire plus bas que les internautes ont compris et s'en amusent

C'est quoi ce besoin de faire passer Internet pour le sanctuaire ultime de la connerie ?

Commentaires
Par  Hik4ri  |  32

"Et forcément Internet ne comprend pas" ...pour lire plus bas que les internautes ont compris et s'en amusent

C'est quoi ce besoin de faire passer Internet pour le sanctuaire ultime de la connerie ?

Répondre
  gazeleau  |  29

De plus tes impots n'ont pas plus payé le pot de peinture que les miens.

Pour anecdote une bonne femme me sortait toujours cet argumentaire pour raler sur tout: "Mes impots", "Mes impots" ... Jusqu'au jour où on a découvert qu'elle fraudait pour ne jamais être imposable.

Répondre
  manue06410  |  9

Tous les 15 jours, c'est pour que ça ne soit pas toujours les mêmes à avoir le côté moche et encombré de la rue ;) ça peut paraître un peu compliqué au début, mais je pense que les gens s'habituent vite à se garer du même côté que tout le monde ...

Répondre
  gazeleau  |  29

L'intérêt est assez simple: il y a une règle dans les villes qui interdit les stationnements abusifs. Dans certaines villes, c'est un max de 7 jours consécutifs. L'alternance par quinzaine permet de s'assurer que les voitures en stationnement sont utilisées et c'est rapide et facile à vérifier tous les 15 jours.

Répondre
  Thrr-Gilag  |  40

C'est juste un poil chiant au moment du passage, surtout quand ça tombe un week-end. Parce que pour le coup, les 2 côtés sont utilisés de manière anarchique, le temps que chacun aille déplacer sa voiture.

Par  Aesus  |  40

- Écoutes chérie, tous les quinze jours, c'est la même rengaine avec ce stationnement alterné. Il faut que tu te lèves à minuit pour aller garer la voiture du bon côté. Alors aujourd'hui, on arrête : Au lieu de la garer du bon côté, on fait comme le reste du temps : on la laisse tout simplement dans le garage.

Similaires
Chargement…