37

Lozère : des vacanciers demandent qu’on décale l’heure des cloches

Par VDM / samedi 11 août 2018 09:30
(Illustration) - © iStock
Il y a quelque chose qui cloche dans leurs vacances !

Des vacances de rêve : un gîte dans un ancien presbytère, la chaleur du sud et le calme d’un petit village dans le parc national des Cévennes. Voilà ce à quoi s’attendait une famille de Parisiens lorsqu’elle est venue séjourner deux semaines à Bondon, en Lozère. Mais la famille a vite déchanté. Ainsi que le rapporte Midi Libre, les parents et leurs deux enfants ont très vite été gênés par le son des cloches de l’église à laquelle le presbytère est accolé. Toujours d’après le journal, celles-ci sonnent trois fois par jour : à 12 heures, à 19 heures et surtout, à 7 heures le matin. Des coups de cloches bien trop matinaux pour ces vacanciers qui sont allés demander au maire du village de bien vouloir les décaler de deux heures.

Mais l’édile a refusé, arguant que la sonnerie était automatisée et que changer son horaire nécessiterait deux interventions d’une société spécialisée : la première pour la reculer, et la seconde pour l’avancer une fois le séjour des Parisiens terminé, précise Midi Libre. "Et si on la règle à 9 heures, et que les suivants demandent 10 heures, on fait quoi ? C'est un presbytère, c'est à côté de l'église, il y a une cloche, voilà. Il y a des mouches et des coqs", a également fait valoir le maire. Face à ce refus, les Parisiens, eux, ont décidé d’aller sonner les cloches du site de réservation par lequel ils sont passés et qui ne leur a pas précisé cette nuisance.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  RJV  |  36

Ces Parisiens, est ce qu’ils ont demandé à la Maire de Paris de décaler les heures de ramassages des ordures, des heures de pointes, l’interdiction de circulation des voitures pendant leurs heures de sommeil ?

Par  Jean Paul Sanchez  |  3

Il s agit du même genre de personne qui arrivant en campagne vous font tuer votre coq pour nuisance sonore. Quand on arrive quelque part on s adapte, sinon restez chez vous, les autres seront toujours bien accueillis.

Comments
Par  RJV  |  36

Ces Parisiens, est ce qu’ils ont demandé à la Maire de Paris de décaler les heures de ramassages des ordures, des heures de pointes, l’interdiction de circulation des voitures pendant leurs heures de sommeil ?

Répondre
  Talos.  |  57

Pour info, il y a 75 églises à Paris, ils ne découvrent pas ce que c'est.
Tout le monde a le droit de faire une proposition (et il est possible que des locaux n'osaient pas la faire) et les autres ont le droit de refuser ou d'accepter.

Répondre
  RJV  |  36

Bien sûr....
Mais : la campagne a ses bruits ses sons.
Les habitants à l’année y sont habitués, comme les Parisiens sont habitués aux 80 100 décibels sur les Grands Boulevards.
Pour autant, je n’ai pas connaissance d’un provincial en villégiature à Paris soit aller voir le maire pour faire cesser ce tapage !!!
Cloches, coq, odeurs de purin sont des caractéristiques de la campagne.
Je maintiens car je fais le rapprochement avec les procès pas si rares intentés sur ces sujets ! Tous perdus

Un conseil aux citadins : un paquet de boules Quies c’est quelques euros !!!

Par  Jean Paul Sanchez  |  3

Il s agit du même genre de personne qui arrivant en campagne vous font tuer votre coq pour nuisance sonore. Quand on arrive quelque part on s adapte, sinon restez chez vous, les autres seront toujours bien accueillis.

Répondre
  Florian Gagnaire  |  7

Je valide, mes voisins qui viennent de prendre leurs retraite dans leurs maison de campagne ou ils habitent définitivement maintenant nous on fait tuer notre coq qui chantait à partir de 9h ( oui oui 9h c'est atroce). Ils nous ont menacé de nous pour suivre au tribunal et de payer 15000€ d'amande... (Autant dire une somme que nous n'avons pas). Certains spécimens d'humain non rien d'humain..

Répondre
  Poupoupipidou  |  41

Ils vous ont demandé de tuer votre coq, et du coup, vous l'avez tué ? Excusez, mais dans l'histoire, les cons, c'est vous.

Il aurait fallu aller au tribunal. Si vous habitez à la campagne, ou dans un village / petite ville en contexte campagnard, vous auriez gagné.

Le coq de mon voisin de droite (qui est accompagné régulièrement de son paon), se réveille souvent vers 5h du mat'... je suis dans une petite ville, il est toujours vivant. Ça fait très souvent écho avec le coq du voisin de gauche.

Répondre
  Epiline  |  22

Poupipipidou, pas forcément, je te donne en exemple le couple de Parisiens qui a traîné ses voisins au tribunal a cause des nuisances sonores des grenouilles dans leur bassin . Et bien ils ont gagnés.

Ou encore un autre jugement ou des voisins se sont plaints de la ferme du paysan avec ses vaches. Et bien le dit paysan a été condamné a déménager sa ferme. Alors non, ses parents n'ont pas été les plus cons de l'histoire, et oui, ils pouvaient facilement perdre .

Répondre
  Epiline  |  22

Poupipipidou, pas forcément, je te donne en exemple le couple de Parisiens qui a traîné ses voisins au tribunal a cause des nuisances sonores des grenouilles dans leur bassin . Et bien ils ont gagnés.

Ou encore un autre jugement ou des voisins se sont plaints de la ferme du paysan avec ses vaches. Et bien le dit paysan a été condamné a déménager sa ferme. Alors non, ses parents n'ont pas été les plus cons de l'histoire, et oui, ils pouvaient facilement perdre .

Répondre
  seiya82  |  21

J’ai du mal à appeler ça une « nuisance »... Qui dit presbytère dit église. Qui dit église dit cloche... Ça me semble assez évident. Ce sont ces vacanciers qui auraient du y réfléchir...

Par  Haldu  |  38

Se faire réveiller tous les matins en vacances, c'est embêtant, je comprend. Mais dans ce cas, pourquoi avoir choisi de louer un presbytère, s'ils ne supportent pas le son des cloches ?

Par  seiya82  |  21

Aller dans un presbytère et se plaindre du son des cloches... C’est comme aller à la piscine et se plaindre parce qu’on s’est fait arrosé... Bref, c’est ridicule...

Similaires
Chargement…