32

Les 25 pires traductions de films connus... en québécois : ça pique les yeux !

Par VDM / jeudi 1 février 2018 09:30
Vous le savez, les Québécois ont le chic pour renommer nos films préférés. Ghost, Dirty Dancing, Toy Story... ils sont tous passés à la casserole. Et on ne s'embête pas à chercher le nom qui matche, on fait carrément de la traduction littérale. VDM pour nos yeux.

Comment garder notre sérieux quand "Pulp Fiction", grand classique du cinéma, est renommé "Fiction Pulpeuse", à votre avis ? Nous, on n'y arrive pas.

Pourquoi font-ils ça ? En réalité, ils n'ont pas le choix. En effet, vous ne le savez peut-être pas, mais à Québec, il est obligatoire de traduire les noms des films qui sortent au cinéma. Selon Légis Québec, un article confirme bel et bien cette obligation : « Si le film est destiné à la présentation en public, le titre dans une version sous-titrée en français, le titre et le générique, dans une version doublée en français, doivent être écrits en français » peut-on lire.

Ce qui donne ces noms plutôt rigolos. On vous laisse admirer le travail :

1. On commence fort avec le cultissime « Pulp Fiction » de Tarantino, qui devient subitement « Fiction Pulpeuse ». Le nom initial s’inspire directement des « pulp magazines » très populaires aux États-Unis lors de la première moitié du 20e siècle. Mais en Français, déso pas déso, mais ça ne veut strictement rien dire, les gars



2. « Scary Movie » devient « Film de Peur », histoire de bien nous faire comprendre que ce film nous fera tout, sauf peur.


3. « Toy Story » devient « Histoire de Jouets ». Avez-vous déjà regardé « Histoire de Jouets » ?


4. Pourquoi être « Fast & Furious » si on peut être « Rapides et dangereux » ? C’est une vraie question, dont on ne détient pas encore de réponse.


5. « American Pie » se transforme en « Folies de Graduation ». Vous vous souvenez de vos années graduation, vous ? Nous non plus.


6. « Very Bad Trip » perd sa classe et son style en devenant « Lendemain de Veille » (comprendre : lendemain de grosse ré-soi arrosée de Passoa Mangue).


7. À Québec, on ne dit pas « Trainspotting », mais « Ferrovipathes », parce que c’est tellement plus simple de dire « ferrovipathes ». Bon, en même temps, si on l’avait traduit par « passionnés des trains », on tirerait encore plus la gueule.


8. « Sister Act » devient « Rock n’ Nonne », parce qu’on aime passionnément les jeux de mots, dont celui-ci.


9. « American History X » devient « Génération Xtrême », alors qu’on n’avait rien demandé. On passe d’un titre ultra-badass à un nom qui nous fait penser à une marque de glaces à la vanille.


10. « Die Hard : retour en enfer » se transforme en « Vis libre ou crève ». Bruce Willis se retourne actuellement dans sa tombe (Oui, on sait qu'en fait, il n'est pas mort, épargnez votre temps passé dans les commentaires).


11. « Moi, moche et méchant » devient « Détestable moi » et ça nous embête un peu, parce que ça ne veut absolument rien dire, en fait.


12. « Matrix Reloaded » devient « La Matrice Rechargée », car à Québec, on aime beaucoup trop les traductions littérales, au cas où vous ne vous en êtes pas rendu compte depuis tout à l’heure.


13. « Grease » devient « Brillantine ». Ben ouais, il s’agit de la traduction littérale de ce mot qui a une résonnance iconique dans votre esprit. On sait que vous ne vous êtes jamais demandé ce que ça voulait dire en vrai. Pardon de casser un mythe.


14. Les « Cars » deviennent des « Bagnoles », alors que franchement, ça aurait plus de cachet s’ils l’avaient traduit par « chars ». Comme PIMP MON CHAR.


15. « Dirty Dancing » devient « Danse lascive ». Ben ouais, ils ne pouvaient pas traduire le film par « Sale Danse ». Ou « Danse Cochonne ». Quoique. Ça doit déjà exister. Sur d’autres sites. On vous laisse vérifier par vous-même.


16. « Scream » devient subitement « Frissons ». Bouh, ça fait peur. On dirait le titre d’un « Chair de Poule ».


17. « Love Actually » devient « Réellement l’amour ». Euh, c’est pas un peu cheum de mettre un adverbe avant un nom, les gars ? Et ce serait pas un peu moins chiant de prononcer « Amour Réel » ? On dit ça comme ça, hein.

18. « Kill Bill » se transforme en « Tuer Bill ». Parce qu’on veut faire quoi ? ON VEUT LE BUTER, CE PETIT CON DE BILL, ET À COUP DE KATANA, MA GUEULE.


19. « Lost in translation » devient « Traduction infidèle ». Ben on croyait que vous étiez plutôt fidèles, niveau TRADUCTION, AMIS QUÉBÉCOIS : auriez-vous menti ?

20. Allez, encore un Tarantino, pour la route. On oublie « Inglorious basterds » et on le traduit tout bêtement par « Le commando des bâtards ». La classe à Dallas.


21. « Speed 2 » devient « Ça va clencher ! ». Alors, d’après notre enquête, une clenche désigne une poignée de porte en Picardie et en Normandie. Mais d’après notre investigation plus poussée, il s’agirait également d’une expression qui signifierait « aller à fond les ballons » à Québec. Comprenez donc « ça va swinguer », « ça va bouger », « ça va valdinguer » ou encore « ça va déménager sa race ».


22. Vous avez dit « 1001 pattes » ? Nous, on vous répond « Une vie de bestiole ». Ne cherchez pas de raisons.


23. « Ghost » devient « Mon fantôme d’amour ». Voilà, c’est devenu un téléfilm diffusé l’aprèm sur 6ter. Ou, mieux encore, une telenovela.


24. « Starship troopers » devient « les patrouilleurs de l’espace ». Ou l’art de transformer un classique de la SF en nanar intersidéral.


25. « Bad teacher » devient « Sale prof ». Bon, ça a le mérite d’être clair, hein.


Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Berzhen  |  15

Dans la catégorie je raconte ma life, je suis très content de voir ça, car en tant que prof d'anglais, j'ai fait un petit jeu sous forme de diaporama où mes élèves, à partir du simple nom québécois, doivent retrouver le film (rires garantis dans la classe en découvrant l'affiche). Et sur les 25 mentionnés, 15 figurent dans ma liste. Je vais de ce pas l'enrichir pour la prochaine session.
Merci védéhème !
D'ailleurs, dommage de pas avoir mis "Dansez dans les rues".
Alors ? Mmhh ? On trouve pas ?
Ouais, faut reconnaître que ça claque mieux que "Sexy Dance"...

Commentaires
Par  Berzhen  |  15

Dans la catégorie je raconte ma life, je suis très content de voir ça, car en tant que prof d'anglais, j'ai fait un petit jeu sous forme de diaporama où mes élèves, à partir du simple nom québécois, doivent retrouver le film (rires garantis dans la classe en découvrant l'affiche). Et sur les 25 mentionnés, 15 figurent dans ma liste. Je vais de ce pas l'enrichir pour la prochaine session.
Merci védéhème !
D'ailleurs, dommage de pas avoir mis "Dansez dans les rues".
Alors ? Mmhh ? On trouve pas ?
Ouais, faut reconnaître que ça claque mieux que "Sexy Dance"...

Par  LaurentL  |  26

Pourquoi, sur l’affiche de "Ca va clencher" ils mettent : par le réalisateur de Speed et Twister. Ils aurait pas du mettre les titres traduit là aussi ???
Rapide et Tornade

Par  Otsuki  |  28

"Détestable moi" pour "Moi, Moche et Méchant" c'est juste la traduction littéraire du nom anglais "Despicable Me". Pour le coup, c'est les français qui sont allé chercher loin ;)

Par  pantoitecommepauline  |  22

On sait tous que vous êtes de grands linguistes, chez VDM. Au fait, quand on parle du français comme langue, ça ne prend pas de majuscule. Et pourquoi vous dites "Dark Vador" quand il s'appelle Darth Vader? Ce qui me pique les yeux, moi, c'est au centre commercial, quand je vois Le Petit Boy (vous connaissez ces magasins?)...

Répondre
  Idiotcracy  |  28

Pourquoi Dark Vador ? Suffit de regarder la première version du premier Star Wars en français pour comprendre que les doubleurs avaient prit des libertés par des soucis de prononciation.

Similaires
Chargement…