1
News

Le Tour de France : La VDM des hôtesses du cyclisme

Par Alan / mercredi 5 juillet 2017 10:15
twitter / letour_hotesses - ©
Mains aux fesses, baisers forcés, chaleur... Les hôtesses n'ont pas la vie si belle. Bien au contraire, elles vivent de sacrées VDM.

Ça mouline du ciboulot

Si vous êtes fanatique du Tour de France, vous avez certainement dû assister à une étape, au bord de la route, applaudissant tout le long des 15 secondes que le peloton met à vous passer devant. Pour l'avoir vécu de force, j'ai trouvé ça totalement chiant. En revanche, les paniers garnis balancés depuis une Estafette, c'était curieux.

Récemment, des histoires racontées en toute franchise par des hôtesses du Tour ont commencé à circuler. On pouvait se douter qu'un public fan de sport se déplace pour avoir des comportements déplacés, mais on était loin de se douter de l'ampleur du phénomène.

En réunion préparation, on prévient que "ça peut parfois être chaud." Pardon ?

Qui dit foule dit mains aux fesses, bisous forcés, selfies avec la fille déguisée en cornet de frites. Comme le rapporte France Info, à l'instar des travailleurs de Disneyland qui portent les costumes de personnages bousculés à longueur de journée, les hôtesses sur le parcours du tour se font tout autant draguer, harceler et pire encore. "C'est comme si le public avait laissé son cerveau à la maison," rapporte l'une d'entre-elles. Des mères de famille traitant les hôtesses de "connasse" parce que le panier garni ne leur convient pas, ça peut en étonner plus d'un, mais ça dépend d'où vous vivez, car dans certains endroits c'est assez courant comme comportement puant (coucou maman).

 

Fatigue, baisse de vigilance… un accident est vite arrivé

Sur le podium, même combat sauf qu'il faut éviter de se ridiculiser en direct à la télévision, prévoir le bon nombre de bises au vainqueur de l'étape, et ne pas tomber à la renverse à cause d'une glissade imprévue.


Le pire c'est les gens

De tout ça, on retient que, comme le chante Mendelson, le pire c'est les gens, les gens c'est les pires. À l'époque ou le président est cité hors-contexte sur les gens qui ne sont "rien", dans le cas des spectateurs, ils semblerait qu'ils considèrent les hôtesses comme tel. Rien ne peut excuser une telle déshumanisation et objectification, même si : "La très grande majorité des gens que l'on croise sont adorables." Encore heureux. Et tout ça pour une histoire de bicyclettes et de nappes Cochonou.


Allez, si vous assistez à une étape et que vous voyez une fille habillée en cornet à frites ou en saucisson, soyez sympa avec elle, ne lui jetez pas de l'urine à la figure. Oui oui, c'est arrivé. Bon tour !

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Similaires
Chargement…