11

"La Plage" du film avec Leonardo DiCaprio vient de fermer à cause…des touristes

Par VDM / mercredi 3 octobre 2018 05:00
Illustration - © Capture écran Les Bronzés
En Thaïlande, cette plage paradisiaque à l’eau cristalline et au sable blanc vient de fermer pour une durée indéterminée. La faute à qui ? Aux touristes.

La fermeture de la baie thaïlandaise rendue célèbre par le film La Plage, réalisé par Danny Boyle, a été prolongée. Cette plage de rêve est située sur Koh Phi Phi Ley, près de Phuket. Chaque jour, cette dernière accueillait plus de 5 000 visiteurs.

Vous imaginez ? 5 000 touristes en claquettes (chaussettes) qui envahissent ce petit coin de paradis ? 5 000 personnes qui font bronzette, qui jettent leurs mégots de cigarette et surtout, qui font du hors-bord à tout-va ?

En effet, depuis que le beau Léo et son copain Guillaume ont foulé les pieds de cette plage de rêve, les touristes n’ont cessé d’affluer. Ces derniers rêvaient sûrement de vivre la même aventure que dans le long-métrage. Bon heureusement pour eux, sur place il n’y avait pas de trafiquants dangereux, de requins affamés ou de communauté hippie, limite secte, carrément flippante.

Eh oui, sur cette plage, ce ne sont pas les touristes qui ont souffert mais bel et bien la plage elle-même. Celle-ci subit actuellement une véritable catastrophe écologique : pollution, érosion, récifs coralliens détruits… Bref, ce n’est vraiment pas la joie pour la  "plage de Léo". On espère que la nature reprendra le dessus.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Kaa04  |  43

Bah on peut pas empêcher les touristes d’aller en masse quelque part par contre on peut les encadrer.
Mettre des poubelles en nombre suffisant déjà puis empêcher certaines dérives comme là sur la photo où on voit une dizaine de bateaux chier leur cargaison de touristes sur cette plage. Trop facile, tu veux aller te baigner là-bas ben tu y arrives par la terre et si possible tu les fais se garer loin pour que seuls ceux qui le souhaitent réellement y aillent. Déjà tu bloques 60-70% du volume.

Comments
Répondre
  Kaa04  |  43

Bah on peut pas empêcher les touristes d’aller en masse quelque part par contre on peut les encadrer.
Mettre des poubelles en nombre suffisant déjà puis empêcher certaines dérives comme là sur la photo où on voit une dizaine de bateaux chier leur cargaison de touristes sur cette plage. Trop facile, tu veux aller te baigner là-bas ben tu y arrives par la terre et si possible tu les fais se garer loin pour que seuls ceux qui le souhaitent réellement y aillent. Déjà tu bloques 60-70% du volume.

Répondre
  brhd  |  42

Le problème, c'est quand ces touristes n'en ont rien à faire de l'environnement, se fichent éperdument de la nature, de l'impact qu'ils peuvent avoir des lieux qu'ils visitent, sur les locaux, comme sur la faune et la flore.

J'ai le souvenir en Nouvelle Calédonie, ou certaines personnes piétinaient avec leurs putains de palmes les coraux, c'était juste honnêtement à vomir.

Tu auras beau les encadrer, la notion de tourisme de masse est déconnectée de la visite des lieux dans le respect de ces lieux, c'est juste "the place to be", à mettre sur facebook ou instagram pour se vanter d'y avoir été.
(bon, je t'accorde que j'ai un peu caricaturé, mais .. .. au final pas tant que ça... )

Du tourisme, ça doit se faire dans le respect, l'humilité, la curiosité. Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Et pas besoin d'aller à l'autre bout de la planète pour avoir des exemples : L'Islande, notamment, qui n'est pas préparée pour accueillir autant de tourisme.
La Croatie, l'Algarve au Portugal, où ils sont en train de tout bétonner pour accueillir ce tourisme de masse.

Bref. :)

Similaires
Chargement…