15

Il se fait refaire le nez, il en ressort avec une érection permanente !

Par Peter Priapic / lundi 11 septembre 2017 05:00
La chirurgie esthétique, c'est comme les pistaches : une fois qu'on a commencé, on ne sait plus s'arrêter. Cet homme de 45 ans originaire de Serbie a appris aux dépens de son zobi que son addiction peut avoir des conséquences dramatiques et douloureuses.

Pas besoin de Viagra quand on fait une rhinoplastie !

Non, une rhinoplastie n'est pas une opération destinée à se transformer en rhinocéros, même si on pourrait croire que d'avoir une érection permanente telle une corne de rhino s'en approche vaguement. La star de téléréalité Serbe Neven Ciganovic s'est rendue en Iran pour se faire traficoter le nez pour la énième fois, le tout suivi par une équipe de tournage de Channel 4, une chaîne de télévision anglaise, qui couvrait sa vie, son oeuvre. Une fois rentré chez lui à Belgrade, il a commencé à avoir des érections d'une durée extrême.



(Son tatouage "I will never forget" ("Je n'oublirai jamais") est fort à propos)


L'as de trèfle qui priapique ton coeur

Neven a rapporté que durant son intervention, les docteurs, via le processus d'anésthésie générale, ont constaté un phénomène assez rare, le priapisme. En gros, le sang fait gonfler le pénis, comme lors d'une érection classique mais contrairement à l'effet d'un film de Xavier Dolan ou d'une chanson de Christophe Maé, le sang ne peut pas ressortir et le pénis ne se dégonfle pas. Ça peut être très douloureux, voire dangereux pour l'organe en question si ce délai dépasse 4 heures.

Neven est resté à l'hôpital de Belgrade 4 jours, sans antidouleurs, car "ils ne les donnent pas aux patients ici" et doit rester 5 jours de plus après une opération qui a réglé le problème.

Qu'est ce qui peut causer une telle bandaison ?

Contrairement à ce que disait Brassens, "la bandaison papa, ça n'se commande pas", on peut compter sur l'aide de tout ce qui influe sur le système nerveux, comme certains médicaments, la drogue, les antidépresseurs et certains épisodes de Game of Thrones.


(Je suis nez comme ça)


Est-ce qu'il ne devrait pas calmer son addiction à la chirurgie esthétique ?

Si, un peu. Il a a subi plus d'une douzaine d'opérations, trois au nez, plus des "améliorations" de ses lèvres, ventre et menton. Mais c'est cette dernière opération, destinée à redresser sa cloison nasale, qui a propulsé le vedette vers une reconnaissance internationale. Ce qui, au fond, était son but tout le long.

"J'attends avec impatience un film sur ma vie. Channel 4 a dédié tout un épisode à mon sujet. Je crois que c'est une chose importante et j'espère que c'est le début de ma carrière internationale."


"Il vaut mieux me détester pour ce que je suis que de m'aimer pour ce que je ne suis pas."

Ceci est devenu son leitmotiv, et franchement, quand on s'est autant transformé, on se demande ce qu'il reste réellement de lui. Mais chacun ses désirs, et on ne lui jette pas la pierre. On veut juste qu'il soit heureux, sans érection permanente.

Chez VDM, on est tous moches, sinon on ne s'appellerait pas VDM.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  lawane  |  8

Encore un peu plus de chirurgie et il pourra prétendre faire partie de la famille Bogdanov.

Similaires
Chargement…