Il déclenche une alerte à la bombe pour empêcher ses parents de le rejoindre

Ni bombe, ni bon sens.

Même quand on a une famille aimante et fonctionnelle, il arrive qu’on ait besoin de prendre de la distance avec elle, de ne pas la voir pendant quelques temps. Et si dans la plupart des cas ça se règle par une conversation téléphonique larmoyante, il arrive aussi que ça parte un peu en vrille. Comme pour cet étudiant rennais qui a préféré prendre tous les risques plutôt que de parler à sa famille.

Agé de 23 ans, ce dernier a en effet passé un appel anonyme à l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry pour annoncer qu’une bombe se trouvait dans l’appareil EasyJet à destination de Rennes. Une méthode qu’on pourrait qualifier d’un peu radicale là où un texto aurait probablement suffi. 

Mais s’il n’y avait aucune bombe à bord, les conséquences ont tout de même été réelles : l’avion a fait demi-tour en plein vol et l’ensemble du trafic de l’aérogare lyonnaise a été interrompu pendant 40 minutes. De quoi créer un sacré foutoir et se mettre la police à dos. Rapidement identifié, le jeune homme passera donc devant le tribunal correctionnel le 21 mai prochain et risque jusqu’à 5 ans de prison et 75.000 euros d’amende.

Le pire dans cette histoire, c’est le motif de la démarche. L’étudiant souhaitait simplement que ses parents ne puissent pas le rejoindre à Rennes. Chambre mal rangée ? Bulletins de notes insuffisants ? Potes en turbo gueule de bois sur le canapé depuis deux semaines ? Toutes les hypothèses sont sur la table. Y compris celle de parents franchement relous.

Et vous, que pensez-vous de tout ça ? Avez-vous déjà fait des pieds et des mains pour empêcher vos parents de débarquer chez vous ou de se mêler de votre vie ?

Par VDM / mardi 22 janvier 2019 14:08 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Ryudjinn  |  49

Ha ! Petit joueur ! Moi quand je ne veux pas voir les parents, je fais diffuser l'annonce de ma mort en première page de tous les journaux (je mens un peu sur mon parcours pour que ça les intéresse assez pour en faire la une), et quelques jours plus tard je les appelle en leur disant "je vais mieux !". Bon, pour ne rien vous cacher, au bout de la cinquième fois ils commencent à se douter de quelque chose.

Commentaires
Par  Ryudjinn  |  49

Ha ! Petit joueur ! Moi quand je ne veux pas voir les parents, je fais diffuser l'annonce de ma mort en première page de tous les journaux (je mens un peu sur mon parcours pour que ça les intéresse assez pour en faire la une), et quelques jours plus tard je les appelle en leur disant "je vais mieux !". Bon, pour ne rien vous cacher, au bout de la cinquième fois ils commencent à se douter de quelque chose.

Par  earthwormjim357  |  27

Il aurait dû dire que ses parents étaient trafiquants de drogue, ils auraient passés 3 heures à la douane, une lampe torche dans le cul ça les auraient retenu (et calmé) sans incident aérien, ni prison (à la limite une tarte dans la gueule plongée)