Histoire : tous ces trucs qui sont arrivés un 25 décembre

Oui, il arrive que des gens fassent autre chose ce jour-là.

Contrairement à la croyance populaire, le temps ne s’arrête pas pendant la période de Noël. Sans surprise, cette date si particulière a donc été le théâtre temporel de nombreux évènements historiques et insolites. Petit cours d’histoire pour se la raconter en société.

Le sacre de Charlemagne

On a tous un pote qui organise toujours ses teufs à une date relou. En 800 après JC, ce gars s’appelait Charlemagne. Sauf que comme il était Roi des Francs et qu’il a été couronné à Rome par le Pape en personne, les gens se sont débrouillés pour venir quand même. Contrairement aux invités de l’anniversaire de votre pote.

Le naufrage du Santa-Maria

Si vous êtes du genre à croire aux miracles de Noël, cette histoire pourrait bien vous refroidir. Et pour cause, le Santa-Maria, l’un des trois bateaux de l’expédition de Christophe Colomb ayant découvert l’Amérique, a fait naufrage le 25 décembre 1492. Pire, il se pourrait bien que l'événement soit justement lié aux célébrations de Noël. Dans son journal de bord, le très pieux Christophe Colomb ne dit en effet pas un mot sur la façon dont les équipages ont “réveillonné” et cela interroge certains historiens. Mystère donc.

Le premier test d’Internet 

Le 25 décembre 1990, un gars à changé le monde. Il s’appelait Tim Berners-Lee et il est l’auteur du premier test réussi d’Internet. Bien qu’il ait ensuite parcouru la planète pour faire la promotion de cette technologie à laquelle peu de gens croyaient, l’histoire n’a pas retenu son nom. Et c’est peut-être bien parce qu’il a choisi la date du 25 décembre pour son test. Sorry bro.

La démission de Mikhaïl Gorbatchev

Ce n’est pas nouveau, l’Union soviétique n’a jamais été une grande fan des religions. De plus, les chrétiens orthodoxes de Russie fêtent Noël le 7 janvier. Rien d’étonnant alors à ce que Mikhaïl Gorbatchev annonce sa démission le 25 décembre 1991, portant ainsi un coup fatal à une U.R.S.S. déjà bien mal portante. Une “mort” qui change presque autant la face du monde que la plus célèbre des naissances.

La première célébration officielle de Noël

Désolé de vous l’apprendre mais Noël n’a pas toujours été célébré depuis la naissance du Christ. En fait, il a même fallu attendre 336 après JC pour que cela arrive, au coeur de l’Empire romain récemment converti au christianisme. Jusque-là, les premiers chrétiens donnaient plutôt de l’importance à Pâques et à d’autres fêtes aujourd’hui considérées comme secondaires. Au point qu’on a retrouvé des traces de téléfilms sur Pâques, l’Ascension et l’Assomption, c’est dire.

Par VDM / vendredi 21 décembre 2018 15:04 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Jésus  |  16

Quoi ? Mais non, on est juste responsable de ça :

L'antisémitisme. Les évangiles sont antisémites et le christianisme a été antisémite jusqu'au concile Vatican II à la suite de la Shoah. Des millions de victimes. Durée: 20 siècles.


L'esclavage. Le christianisme s'est appuyé sur la Bible pour justifier et pratiquer l'esclavage jusqu'à la condamnation du pape Grégoire XVI en 1839. Des millions de victimes.
Durée: 19 siècles.

Les déicides. Le christianisme a tué tous les dieux des autres religions sur toute la planète. Des millions de victimes.

Durée: 20 siècles.

La guerre aux hérétiques. Dès Constantin, l'Église a éliminé tous les soi-disant hérétiques. Des milliers de victimes.
Durée: 20 siècles.

Les croisades. Des papes ont lancé les croisades, des agressions contre les musulmans. Des millions de victimes.
Durée: 2 siècles.

Les guerres dites saintes. Le christianisme a fait de soi-disant guerres saintes aux Cathares, aux Albigeois, aux Vaudois. Des milliers de victimes.

Durée: 1 siècle.


L'Inquisition. Des papes ont institué l'Inquisition et la torture. Des dominicains ont été les inquisiteurs. Le christianisme a torturé et brûlé vif des milliers d'innocents.

Durée: 6 siècles.

La chasse aux sorcières. Le christianisme a torturé et brûlé vives environ 100 000 femmes.
Durée: 2 siècles.

Les guerres de religion. Les catholiques et les protestants se sont entretués par millions.

Durée: 2 siècles.

La Grande Excommunication. Le pape et le patriarche ont excommunié tous les chrétiens de la planète pendant 911 ans. Le pape Paul 6 et le patriarche Athénagoras ont mis fin à cette horreur en 1965.
Des millions de victimes. Durée: 9 siècles.

Les deux colonialismes. Des Européens chrétiens sont responsables d'un colonialisme barbare en Amérique et d'un autre en Afrique. Des centaines de millions de victimes.
Durée: 4 siècles.

Les deux guerres mondiales. Des protestants et des catholiques ont été responsables de ces deux guerres barbares. 60 millions de victimes. Durée: un demi-siècle.

Le massacre des Serbes. En 1941, des Croates catholiques ont exterminé sauvagement 400 000 Serbes orthodoxes.

Le génocide du Rwanda. Des catholiques se sont entretués sauvagement. Un million de victimes.
Durée: trois mois.


Les menaces de l'enfer. Le christianisme a terrorisé des millions de chrétiens, surtout des enfants, avec ses menaces de l'enfer. Des millions de victimes.

Durée: 20 siècles.

La misogynie. Le christianisme a méprisé et maltraité les femmes. Des millions de victimes.
Durée: 20 siècles.

La pédophilie. Des prêtres ont violé des enfants et l'Église a protégé ces prêtres. Des milliers de victimes. Durée: 20 siècles.

La persécution envers les homosexuels. Le christianisme a torturé et tué les homosexuels. Des millions de victimes.
Durée: 20 siècles.

La canonisation d'assassins. Le christianisme a canonisé des centaines d'assassins. Des milliers de victimes.
Durée: 20 siècles.



Les crimes actuels du christianisme :

26 pays chrétiens pratiquent encore l'esclavage, surtout celui des enfants.
L'Église protège toujours des prêtres accusés de pédophilie. Les papes Jean-Paul 2, Benoît 16 et François peuvent être accusés de crime contre l'humanité parce que la pédophilie est reconnue comme telle par l'ONU.
L'interdiction du préservatif. Des milliers de femmes et d'enfants meurent du sida répandu par cette interdiction.
L'interdiction de la contraception. Des milliers d'enfants sont mis au monde alors que les parents sont incapables de les nourrir, de les soigner, de les faire instruire. Certains d'entre eux finissent esclaves.



C'est bon quoi, c'est rien.

Commentaires
Répondre

Euh ... regarde la traite des esclaves noirs par les musulmans ( nombre et castration systématique etc . ) les hordes d or ( 30 millions de morts mini en un siècle ) et j en passe . Au passage une pub pour une très bonne chaîne YouTube dans cette ordre d idée : horror humanum est

Répondre
  Jésus  |  16

Quoi ? Mais non, on est juste responsable de ça :

L'antisémitisme. Les évangiles sont antisémites et le christianisme a été antisémite jusqu'au concile Vatican II à la suite de la Shoah. Des millions de victimes. Durée: 20 siècles.


L'esclavage. Le christianisme s'est appuyé sur la Bible pour justifier et pratiquer l'esclavage jusqu'à la condamnation du pape Grégoire XVI en 1839. Des millions de victimes.
Durée: 19 siècles.

Les déicides. Le christianisme a tué tous les dieux des autres religions sur toute la planète. Des millions de victimes.

Durée: 20 siècles.

La guerre aux hérétiques. Dès Constantin, l'Église a éliminé tous les soi-disant hérétiques. Des milliers de victimes.
Durée: 20 siècles.

Les croisades. Des papes ont lancé les croisades, des agressions contre les musulmans. Des millions de victimes.
Durée: 2 siècles.

Les guerres dites saintes. Le christianisme a fait de soi-disant guerres saintes aux Cathares, aux Albigeois, aux Vaudois. Des milliers de victimes.

Durée: 1 siècle.


L'Inquisition. Des papes ont institué l'Inquisition et la torture. Des dominicains ont été les inquisiteurs. Le christianisme a torturé et brûlé vif des milliers d'innocents.

Durée: 6 siècles.

La chasse aux sorcières. Le christianisme a torturé et brûlé vives environ 100 000 femmes.
Durée: 2 siècles.

Les guerres de religion. Les catholiques et les protestants se sont entretués par millions.

Durée: 2 siècles.

La Grande Excommunication. Le pape et le patriarche ont excommunié tous les chrétiens de la planète pendant 911 ans. Le pape Paul 6 et le patriarche Athénagoras ont mis fin à cette horreur en 1965.
Des millions de victimes. Durée: 9 siècles.

Les deux colonialismes. Des Européens chrétiens sont responsables d'un colonialisme barbare en Amérique et d'un autre en Afrique. Des centaines de millions de victimes.
Durée: 4 siècles.

Les deux guerres mondiales. Des protestants et des catholiques ont été responsables de ces deux guerres barbares. 60 millions de victimes. Durée: un demi-siècle.

Le massacre des Serbes. En 1941, des Croates catholiques ont exterminé sauvagement 400 000 Serbes orthodoxes.

Le génocide du Rwanda. Des catholiques se sont entretués sauvagement. Un million de victimes.
Durée: trois mois.


Les menaces de l'enfer. Le christianisme a terrorisé des millions de chrétiens, surtout des enfants, avec ses menaces de l'enfer. Des millions de victimes.

Durée: 20 siècles.

La misogynie. Le christianisme a méprisé et maltraité les femmes. Des millions de victimes.
Durée: 20 siècles.

La pédophilie. Des prêtres ont violé des enfants et l'Église a protégé ces prêtres. Des milliers de victimes. Durée: 20 siècles.

La persécution envers les homosexuels. Le christianisme a torturé et tué les homosexuels. Des millions de victimes.
Durée: 20 siècles.

La canonisation d'assassins. Le christianisme a canonisé des centaines d'assassins. Des milliers de victimes.
Durée: 20 siècles.



Les crimes actuels du christianisme :

26 pays chrétiens pratiquent encore l'esclavage, surtout celui des enfants.
L'Église protège toujours des prêtres accusés de pédophilie. Les papes Jean-Paul 2, Benoît 16 et François peuvent être accusés de crime contre l'humanité parce que la pédophilie est reconnue comme telle par l'ONU.
L'interdiction du préservatif. Des milliers de femmes et d'enfants meurent du sida répandu par cette interdiction.
L'interdiction de la contraception. Des milliers d'enfants sont mis au monde alors que les parents sont incapables de les nourrir, de les soigner, de les faire instruire. Certains d'entre eux finissent esclaves.



C'est bon quoi, c'est rien.

Répondre

Je suis d accord avec toi Jesus, mais le plus triste c est qu il suffit de remplacer chrétiens par une autre religion et ça marche parfaitement ... en fait le gros problème n est pas tant les religions que l interprétations qu en font les hommes afin de satisfaire leur soif inextinguible de pouvoir

Répondre
  poliphile  |  26

tout à fait..
de là d'ailleurs le sens du mot Sunday qui étant non latinisé est resté l'expression d'origine...
et le changement des jours de quête et des messes du Samedi initial au Dimanche où ils avaient beaucoup plus de succès et de Contributions de la part des officiants.
😊👍

Répondre
  Golvan  |  45

S'il y a bien quelqu'un qui "colle parfaitement à l'esprit de Noël", c'est bien Jésus ..... Je crains malheureusement qu'il ne soit pas prêt d'être inviter sur le plateau d'une émission dégoulinante de bon sentiments qui occupent nos télévisions en ce moment.

Sinon, il est vrai que la religion et plutôt son interprétation pousse les hommes à se tuer, c'est dommage. Surtout pour ceux qui en meurent.

Ne peut-on pas vivre et laisser vivre, sans jugement, sans critique, dans le même respect d'autrui que celui qu'on demande pour soit-même ?