Grande-Bretagne – Un bébé de trois mois entendu pour terrorisme

Le bébé montrait-il des signes de radicalisation ? Projetait-il d'aller en Syrie ? Est-il Charlie ? Autant de questions auxquelles nous ne répondrons pas dans cet article.

Les autorité britanniques ont convoqué le petit Harvey, 3 mois, pour vérifier qu'il n'était pas un jeune terroriste en herbe. Une erreur due à son grand père qui, au moment de remplir une demande de visa pour les États-Unis a indiqué que son petit fils projetait de faire un attentat sur le sol américain. À la question « Êtes vous, ou avez vous déjà été lié à des activités de terrorisme, espionnage, sabotage ou génocide ? », le vieil homme à répondu oui à la place de son petit fils.

Le doute subsiste

Les autorités britanniques ont finalement abandonné leur enquête sur le petit Harvey après l'avoir auditionné. « Il n'a évidemment jamais eu le moindre lien avec une affaire de génocide ou d'espionnage » déclare le grand-père à la presse avant d'ajouter « Même s'il a déjà saboté quelques couches. » Une version qu'aurait refusé de confirmer le nouveau né qui s'est muré dans son silence lors de son audition.

Par Stagiaire n° 3831NA06 / mardi 18 avril 2017 10:25 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  lyza77  |  51

Sérieusement ? Ils ont envoyé une convocation à un enfant de 3 mois ? En plus, je ne vois pas quel terroriste serait assez stupide pour cocher "oui" sur ces fameux questionnaires...

Commentaires
Par  lyza77  |  51

Sérieusement ? Ils ont envoyé une convocation à un enfant de 3 mois ? En plus, je ne vois pas quel terroriste serait assez stupide pour cocher "oui" sur ces fameux questionnaires...