16

En Chine, les propriétaires de chien ont désormais le droit à un permis à points

Par VDM / mardi 6 novembre 2018 10:00
Illustration - © iStock
Qui veut le même en France ?

En Chine, dans la ville de Jinan, les autorités locales ont instauré un système de permis à points pour tous les propriétaires de chien. Comme pour le permis de conduire oui, oui… On vous explique comment ça marche.

Chaque propriétaire possède un capital de 12 points et est soumis à un règlement très strict, comme l’interdiction d’emmener son animal dans les bâtiments publics, les restaurants, les parcs ou les transports en commun. Les propriétaires sont également dans l’obligation de ramasser les déjections de leur animal de compagnie. Mais il existe d’autres règles, parfois, encore plus sévères que pour le permis de conduire. Exemple : la laisse des chiens ne peut dépasser les 1m50 ! 1m52, c'est des points en moins. 

Toujours comme pour le permis de conduire, si un propriétaire ne respecte pas le règlement, il perd des points et risque une amende. Et si celui-ci tombe à zéro… son animal est confisqué. Oui, on est d’accord, c’est un peu violent.

Enfin, sachez que la ville impose également la "politique du chien unique", comme Pékin ou Shanghai. Alors, un conseil, si vous êtes dans la région avec votre chien, n’oubliez pas d’avoir votre permis sur vous. Sinon, vous pourrez dire adieu à votre meilleur ami à poils.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Capitaine AdBlock  |  48

Quand j'ai lu le titre de l'article, j'ai d'abord pensé à un permis de posséder un chien, qui permettrait de contrôler que le propriétaire soit apte à s'occuper d'un animal, qu'il le traite avec respect, comme un être sensible et non un objet, qu'il subvienne à tous ses besoins naturels, affectifs et nutritionnels propres à l'espèce, et ne l'abandonne pas sur la route quelques mois après l'adoption ; mais non, ce n'est qu'une série de règles liberticides qui classent le chien comme une nuisance. Que l'on soit sanctionné pour non-ramassage des crottes, OK, mais se voir retirer la garde de son chien parce qu'on a été contrôlé plusieurs fois avec une laisse trop longue de 2 malheureux centimètres, c'est complètement idiot.

Commentaires
Par  Capitaine AdBlock  |  48

Quand j'ai lu le titre de l'article, j'ai d'abord pensé à un permis de posséder un chien, qui permettrait de contrôler que le propriétaire soit apte à s'occuper d'un animal, qu'il le traite avec respect, comme un être sensible et non un objet, qu'il subvienne à tous ses besoins naturels, affectifs et nutritionnels propres à l'espèce, et ne l'abandonne pas sur la route quelques mois après l'adoption ; mais non, ce n'est qu'une série de règles liberticides qui classent le chien comme une nuisance. Que l'on soit sanctionné pour non-ramassage des crottes, OK, mais se voir retirer la garde de son chien parce qu'on a été contrôlé plusieurs fois avec une laisse trop longue de 2 malheureux centimètres, c'est complètement idiot.

Par  Rick_Roll  |  30

Ça peut paraître fou mais les autorités font bien les choses, regardez le plastique par exemple depuis sa création.., tant qu'il y auras pas de règles tout le monde se fou de tout (bien sûr il y a des exceptions et heureusement).

Répondre

Le souci c'est que t'auras beau encadrer l'usage du plastique avec des règles aussi strictes que possible, il y aura toujours des abrutis pour s'asseoir dessus et jeter leurs emballages n'importe où. Bien souvent les règles existent déjà, encore faut-il qu'elles soient appliquées.

Similaires
Chargement…