23

En Arabie saoudite, des chameaux se font botoxer les lèvres et le nez pour un concours de beauté… et se font recaler

Par VDM / vendredi 26 janvier 2018 10:30
Oui, vous avez bien lu. Non, il ne s’agit pas là d’un énième Kamoulox inventé par Kad et Olivier. L'Arabie saoudite est simplement le royaume de tous les possibles.

Selon The Guardian, en effet, dans la ville de Ramah, à l’ouest du pays, une douzaine de chameaux ont été sélectionnés pour participer à la seconde édition d’un concours de beauté pour camélidés. À la clé du concours, les participants pouvaient en effet gagner jusqu’à plusieurs millions de dollars, et certains semblaient vraiment prêts à tout pour remporter le gros lot.

Jugés pas assez attrayants aux yeux de leurs propriétaires, de pauvres animaux ont dû passer sur le billard pour des injections de Botox au niveau des lèvres supérieures et inférieures, du nez et de la mâchoire. Une solution pour se démarquer des quelque 26 000 participants ?

Évidemment, cette histoire n'a pas plu aux organisateurs du concours, qui ont grillé le vétérinaire coupable en train d’injecter le fameux liquide sur les animaux. Au média The National, un fils d’éleveur de chameaux s’est insurgé, affirmant que la tête semble beaucoup plus gonflée avec ces injections.


Mais le problème ne devrait pas être esthétique, bon sang. On met la vie d’une douzaine d’animaux qui n’ont rien demandé en danger, en plus de les torturer délibérément.

Le prince Mohammed Ben Salmane, qui a participé au concours, visiblement très indigné, lui aussi, s’est également confié à la chaîne Al Arabia English : « Ceci est considéré comme une torture pour le chameau et lui inflige une douleur forte et inhumaine » affirme-t-il.

Jusqu'où peut-on aller pour l'appat de l'argent, décidément ?

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Par  whizmarafa  |  10

on dénonce les injections sur les chameaux mais pas le traitement des animaux en laboratoires? les élevages intensifs d oies etc...par contre quand c est pour 12 chameaux, la il y a du monde...

Répondre

Madame Dodue > Tel que c'était formulé, l'auteur s'en prenait aux laboratoires faisant des tests sur des animaux en général. Je préfère qu'on ait ceux qui font des médicaments et les autres que ni les uns, ni les autres. Je ne prétends pas défendre les laboratoires qui font souffrir des animaux pour tester des cosmétiques, mais je refuse de condamner ceux qui le font à des fins scientifiques utiles avec ceux qui le font seulement pour l'argent.

Répondre
  Tartata  |  8

pour les maladies, comment tester les médicaments pour les malades du cancer? j'étais de ton avis avant d'être face au problème et à une personne qui fait des recherches sur les médicaments (et qui est la première à trouver ça anormal... Mais comment faire sinon?) Je ne dis pas que c'est bien, mais mettez vous a la place du problème et réfléchissez, les solutions sont terriblement mince...

Répondre
  soufa2m  |  32

Mes amis, sachez-le : le mec qui a décidé qu'il y aurait 2 mots en fonction du nombre de bosses est juste un enfoiré qui a décidé de faire chier la France entière. En arabe, je ne connais personnellement qu'un seul mot pour designer les 2 bestioles.

Répondre
  Troll d'air  |  25

Les dromadaires sont des chameaux, mais les chameaux ne sont pas des dromadaires. Chameaux c'est le nom du genre camelus, incluant le chameau asiatique à 2 bosses et le chameau d'Arabie à 1 bosse aussi appelé dromadaire.

Répondre
  tin ighir  |  11

C'est sûr que "là-bas", tout n'est qu'idioties... --'

Similaires
Chargement…