2

Elle tue son mari et se fait dénoncer… par son perroquet ! (VIDÉO)

Par Alex, le Perroquet / lundi 24 juillet 2017 05:00
Ce n’est pas un scoop, certains perroquets ont la stupéfiante faculté de nous imiter, nous, humains. Et si les conséquences de cette ouïe exceptionnelle impressionnent et amusent la galerie, elles peuvent parfois nous coûter cher. Cette VDM (bien méritée, au demeurant) en est la preuve.

Cette histoire singulière, relayée par l’agence de presse mondiale Associated Press, fait cogiter la police du Michigan à un point inimaginable. Tout commence en mai 2015, lorsque Glenna Duram et Martin Duram, un couple marié depuis onze ans, sont retrouvés gisants par terre dans la chambre conjugale. Si l’homme de 46 ans a été abattu de cinq coups de feu, Glenna, quant à elle, s’en est sortie avec une simple blessure à la tête. Tout portait à croire que le couple a été victime d’une violente agression…

 « Ne tire pas, putain ! »

Mais c’était sans compter le témoignage décisif d’un troisième individu présent sur les lieux. Bud, le perroquet jaco du couple qui a été recueilli par la famille du défunt mari peu après les évènements, a en effet livré des preuves accablantes à l’encontre de Glenna. « Don’t shoot, don’t shoot » (« Ne tire pas ! ») s’est-il écrié sous les regards ahuris des proches de la victime. Profondément marqué par la scène dont il a été le malheureux témoin, le volatile n’a depuis pas cessé d’entonner la même phrase, au point d'être immortalisé par les parents de Martin en vidéo. Autre détail flagrant : Bud emprunte une voix sensiblement similaire à celle de leur fils décédé. De quoi éveiller de sérieux soupçons.

 

 

Prise au dépourvu, Glenna continue de clamer son innocence malgré l’issue défavorable du jury de Newaygo County en sa faveur, après tout de même huit heures de délibération. Une psychologue spécialisée dans les animaux avait pour l’occasion été appelée par la police pour une expertise, et selon elle, aucune place au doute : le perroquet imite une vraie dispute de couple. Face à ces éléments, impossible de ne pas se poser des questions.

Glenna Duram risque la prison à la perpétuité à cause des témoignages de son perroquet. Le verdict sera donné le 28 août prochain. Réfléchissez à deux fois avant d'adopter un perroquet, les amis.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  lilibb  |  24

y a pas moyen que le mec ait dit "ne tirez pas" à l'agresseur inconnu ? rien ne dit que c la nana qui a tiré ! (surtout en anglais où on dirait aussi "don't shoot" en vouvoiement.

Commentaires
Par  lilibb  |  24

y a pas moyen que le mec ait dit "ne tirez pas" à l'agresseur inconnu ? rien ne dit que c la nana qui a tiré ! (surtout en anglais où on dirait aussi "don't shoot" en vouvoiement.

Similaires
Chargement…