Par "misaki60" - 28/1/2020 06:30 - France

Conséquence naturelle

  Aujourd'hui, et depuis qu'on est ensemble, ma copine me demande si je veux la prendre "par devant" ou "par-derrière". Chaque fois, je rigole sans répondre. Sauf que cette fois, en plein acte, j'ai voulu la lui glisser par-derrière. Je me suis pris une baffe monumentale. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
COMMENTS
Par  Le_PoUnT  |  20

Leçon de vie.... La différence entre missionnaire et levrette. Et quand ça fait mal, pour les deux:P

Répondre
  PetitVampire  |  22

> Scott : essaie sans préparation et reviens nous donner tes impressions sur les bienfaits de la spontanéité dans ce cas de figure...

Répondre
  macoshi  |  11

les plusieurs propositions "par devant ou par derrière " ont pu l induire en erreur et lui faire croire qu elle était open alors que non. Parler de viol pour une incompréhension linguistique me paraît donc un peu exagéré.

Répondre
  jnydu08  |  22

@Scott: Pas besoin d'un minutage précis pour une sodomie réussie... mais avec un "petit" lavement, un "peu" de lubrification et un "peu" de dilatation c'est beaucoup mieux... donc oui ça demande un peu de préparation et donc ça limite la surprise et la spontanéité.

Répondre
  PetitVampire  |  22

@ Scott : c'est toi qui visiblement ne comprends pas... On ne parle pas d'un "simple" changement de position là. Même s'ils se sont mis d'accord pour une sodomie, s'il n'y a pas de préparation avant d'y aller, au mieux la douleur stoppe tout; au pire (du pire) si monsieur y va à sec en mode primate, s'il y a blessure sérieuse, la nana peut finir avec une poche à m*rde... Mais bon encore faut-il que ça rentre dans le crâne de certains "Tarzans du uc" ...

Par  TheWeirdSister  |  13

Scott du Canada, S'ils n'ont jamais pratiqué la sodomie ensemble et qu'il décide d'un coup pendant un rapport de la "prendre par derrière" par surprise, sans lui demander son avis, c'est du viol. La spontanéité d'accord, mais la première fois qu'on tente un nouveau truc on s'assure quand même du consentement du partenaire !

C'est la première fois que je réponds à un commentaire, et je découvre avec surprise que rien ne se passe quand j'appuie sur le bouton "répondre", je n'ai donc aucune idée d'où mon commentaire s'affichera...

Répondre
  jKzeiop  |  23

Heuuu y a une différence entre obligé a un rapport non consenti et faire l'erreur de vouloir passer par derrière sans avoir préalablement demandé si ca passe, surtout en couple, là il a commis une erreur de la a parler de viol cest enorme quand meme. Jsdqjp....

Par  dorinewp  |  34

Par surprise c’est du VIOL.
Point barre.
Une gifle c’est vraiment pas cher payé ...
Vraiment un beauf imbécile.
L’auteur et tous les gens qui font ça, je vous souhaite de vous faire sodomiser à sec par surprise

Répondre
  Jesuisnormale  |  35

scott du Canada... je suis une femme mais je suis d'accord avec ce que tu dis au sujet des couples. il a voulu passer par-derrière pensant qu'elle était d'accord, ce n'est pas du viol c'est une erreur comme beaucoup d'autres pourrais faire. il faut arrêter de crier au viol pour une erreur

Répondre

Non mais vous vous relisez de temps en temps ?
« il faut arrêter de crier au viol pour une erreur »

- Monsieur le Juge, je vous jure, j'ai violé cette fille dans cette ruelle mais c'était une erreur ! J'ai cru que c'était une autre file ...
- C'était une erreur ? Mais vous êtes trop relaxé et trop mega innocent quoi !

Et on va arrêter ce débat débile :

. Si ils ont un accord pour faire ce qu'ils veulent et quand ils veulent: OK
. Si ils n'ont pas d'accord, cela rentre dans la définition bête et méchante du viol. Après, faut pas être con non plus.

Scott, peut être que ça ne te dérange pas qu'on t'enfonce une aubergine dans l’urètre et pendant que tu dors, moi perso, je n'aimerais pas du tout. Je n'irais pas hurler au viol, mais il faut juste s'avouer que ça rentre parfaitement dans sa définition. Point, il n'y a pas à tortiller du cul. Que tu sois en couple ou pas, depuis des années ou non, la surprise et le non consentement c'est dans la définition du viol.
Même si je peux trouver ça con et turbo absurde pour certaines pratiques, dans l'absolu, c'est comme ça.

Et tout dépend de chacun et des couples. Toi, tu vas dire "stop, je n'aime pas trop ça, je préfère avec une pastèque". Et la prochaine fois, Madame Scott tentera par surprise de te réveiller avec. Mais parce que vous avez établies des règles ou discutés en amont. C'est bien et c'est cool.
Mais peut être que Sphairos lui n'a pas cette opinion et qu'il va se sentir violé. Oui, tout est agression débile de nos jours.
Il y en a même maintenant qui se sente "violé du regard".
Et ouais ...
Débile hein ?

Répondre
  Huldre  |  25

Julianne, Johnny ou Scott du canada : donc selon toi, si la poutre de Bamako vient t'enculer par surprise tu lui répondras que ça ne te plaît pas et qu'on passe à autre chose ? Si un mec te met un doigt dans le bus, ce n'est rien car tout est agression ou homophobe de nos jours ?
Et comparer un changement de position et une pratique qui n'est pas acceptée par tout le monde, (avec tout ce qui peut avoir comme choc physique ou psychologique) faut être bien con.

Répondre
  Ambrounette13  |  25

Je suis d’accord avec vous Ryry et Scott du Canada. Ils étaient en train de faire l’amour ! Comment parler de viol ?
Et prendre des initiatives pendant l’acte, casser la routine c’est bien aussi.
Après une sodomie sans préparation c’est pas une bonne idée. Et ne pas définir les termes non plus.

Répondre
  jujubesta10  |  19

A force d'utiliser le mot viol pour tout et n'importe quoi, je commence à comprendre d'ou sortent les statistiques impressionnantes sur le nombre de victimes...

Répondre
  Jesuisnormale  |  35

l'auteur précise bien qu'il a voulu la lui glisser par-derrière et qu'il a pris une baffe... il a voulu, il l'a pas fait vue que pour lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas elle lui en a coller une, il n'y a donc pas eu viol... merci de comprendre cela et de ne pas crier au viol... comme dit scott du Canada ce sera comme cracher au visage des femmes qui ont réellement subi un viol (je sais de quoi je parle merci (je ne m'apitoie pas sur mon sort))