5

Chauve, il braque un salon de coiffure avec un sabre de samouraï pour y voler… du gel pour les cheveux

Par VDM / dimanche 3 décembre 2017 12:30
Un jour, un homme chauve a jugé qu’il était absolument nécessaire pour lui de braquer un salon de coiffure afin d’y dérober un pot de gel pour ses cheveux invisibles. On n’en sait pas plus sur l’utilisation qu’il comptait en faire. Et on n’est pas trop surs de vouloir savoir, en fait.

Un butin un peu chelou

Bon, remettons-nous un peu dans le contexte. Les faits remontent au mois d’août dernier, mais le souvenir de l’incident a laissé une trace indélébile dans les souvenirs de celles et ceux qui ont dû - hélas - y assister, de près ou de loin. Celui qui se fait appeler Antoine, d’après le média belge La Dernière Heure, a braqué le salon de coiffure de Marcinelle, à Charleroi.

Ce multirécidiviste un peu spécial, déjà condamné pour agressions et menaces, était cette fois armé d’un sabre de samouraï. Rien que ça. Résultat du butin ? 400 euros… et un pot de gel pour la route. Seulement voilà : l'histoire aurait pu davantage se tenir si monsieur n’était pas chauve. Ben oui. Réfléchissez.



Il a tenté de se rebeller... ça n'a pas marché

Malheureusement pour lui, l’homme a rapidement été identifié par la police locale, qui a été retrouvé chez une voisine de celui-ci. Pas de bol. Mais l'accusé n'a pas voulu en rester là. Mené dans sa cellule, ce dernier cachait un objet dans son pantalon, et dans une énième tentative de rébellion, a été calmé par les policiers.

Suite à cette histoire, Antoine a également dû comparaître pour d'autres incidents, dont des menaces à l’encontre de plusieurs personnes. Les faits datent d’avril dernier : à l'époque, Antoine s’est promené avec son pistolet à blanc qu’il n’avait pas hésité à vider, le tout en compagnie de sa petite amie. Mais loin de lui l’idée de nier les faits. À part peut-être son énième tentative de rébellion, qu’il n’assume pas : "Ce sont les policiers qui m'ont claqué la tête contre la fenêtre. J'en ai même perdu une dent. Par la suite, ils ont voulu me déshabiller de force alors que je n'avais pas de sous-vêtements" raconte-t-il pendant l’audience, comme le rapporte DH.

En attendant, le prévenu requiert une peine de 4 ans de prison ferme, et le jugement est prévu pour le 7 décembre prochain. Il aura tout le temps de réfléchir à toutes les bêtises qu'il a pu faire, la principale étant probablement le vol de ce fameux pot de gel. Ouais, le mystère reste entier. Et on aimerait comprendre.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  superman1  |  32

le prévenu requiert une peine de 4 ans de prison ferme ... heu, il y a un problème là ! ce ne serait pas plutôt à son encontre que les 4 ans de prison ferme ont été requis .?

Commentaires
Par  superman1  |  32

le prévenu requiert une peine de 4 ans de prison ferme ... heu, il y a un problème là ! ce ne serait pas plutôt à son encontre que les 4 ans de prison ferme ont été requis .?

Répondre
  Athalante  |  30

pas de grosse différence au final, juste quelques lettres et un concept ^^* (tiens, ya plus de fonction éditer? J'ai du dormir un certain temps hors de la section commentaire des VDM xD)

Similaires
Chargement…