48

« Chang, le petit Chinois aux yeux riququis qui mange du riz » : une comptine raciste apprise à l’école fait scandale

Par VDM / mardi 2 janvier 2018 10:15
On détourne 5 minutes les yeux pour bouffer des fruits de mer et de siroter une coupe de champagne et quand on revient, on découvre que certains en ont profité pour faire n'importe quoi. Un professeur de maternelle a jugé bon d'apprendre à ses petits cette comptine de bon goût, et forcément, internet s'est un emballé. Pardon à tous les Asiatiques qui passent par là.

En 2018, les blagues racistes ne font plus tellement rire. Au mieux, elle suscitent l'indignation, parce qu'on a enfin compris que c'était problématique et que ça pouvait blesser certaines personnes. Au pire, Tonton Roger s'évertue à vous dire que c'est fâcheux, parce qu'au fond "on peut plus rien dire" et que le sketch de Michel Lebb sur les Africains est "quand même super drôle et un peu vrai, au fond". Ben ouais, Tonton Roger a un ami noir, en plus, voyez-vous.

Mais il semblerait que pour certains, les références racistes ne choquent toujours pas. Depuis quelques jours, sur les réseaux sociaux, une comptineau goût douteux, distribuée dans deux classes d'une école maternelle à Aubervilliers, fait polémique. En effet, la chanson raconte l'histoire d'un certain "Chang", "petit Chinois" qui "mange du riz" et qui a des "yeux riquiquis". Sympa. On apprécie la subtilité. Et vous, vous l'appréciez ? 


Sacha Lin-Jung, président de l'Association des Chinois qui résidents en France, a tout de suite partagé la photographie du polycopié, qui s'avère être un florilège de stéréotypes anti-chinois. Ce même polycopié a également attiré l'attention de Dominique Sopo, président de SOS racisme, qui n'a pas mâché ses mots quant à cette comptine grossière, dans un long message posté sur son compte Facebook

Remplie de clichés, avec tout ce que cela suppose de grossier, elle réduit les Chinois (et donc, dans l'esprit de beaucoup, les personnes d'origine asiatique) à quelques traits sommaires, avec une petite référence physique bien dégueulasse. Ainsi, le jeune Chinois dont il est question aurait des yeux "riquiquis" (terme péjoratif). Évocation très ethno-centrée qui consiste à voir la normalité à travers ce que l'on est soi-même. Remarquez ainsi que le Chinois n'a des yeux "riquiquis" que par le seule référence - implicite - aux yeux de l'auteure de la comptine qui pose donc son apparence en norme dont certains s'écarteraient (définition de l'anormalité...).

Dans la missive, le président de l'association affirme avoir fait une demande auprès du Ministère de l'Éducation Nationale pour que ce texte ne soit plus distribué dans les écoles. Une autre demande a été faite auprès des Ateliers du Préau, un organisme sous l'autorité duquel le texte semble apparemment circuler, pour se "désolidariser" officiellement du texte. Ces demandes ont été rapidement traitées par le Ministère qui s'est engagé de saisir le rectorat de Créteil, là où le texte en question a été partagé.

Du côté des Ateliers du Préau, qui ont été contactés par Le Figaro, hors de question d'être tenus pour responsables : « Nous ne sommes éditeurs de rien », expliquent Isabelle Halgand et Géraldine Prigent au quotidien Français. C'est leur intervenante qui serait à l'origine de cette comptine : 

«  Notre intervenante a apposé notre nom mais elle n’était pas censée le faire. Nous ne sommes pas signataires de ce texte qui a été donné dans deux classes dans une école à Aubervilliers. Il véhicule beaucoup de stéréotypes. C’est une grosse erreur, mais Suzanna Orsolato-Cazadieu n’a jamais eu aucune volonté de nuire  »

Évidemment, les fondatrices des Ateliers du Préau accusent le coup. Elles déclarent, toujours au Figaro, que des sanctions seraient prises et que des excuses seraient présentées dès la rentrée prochaine.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  mcw  |  15

C est dingue que personne (meme pas l instituteur ou institutrice) n est pu se dire que ce texte craint !!! vu tous les trucs interessant à apprendre aux enfants à quoi bon transmettre ces trucs degueulasses... c est pas une erreur mais une volonté je trouve. ce qui est d autant plus honteux.

Répondre
  Videl  |  16

Réduire à des stéréotypes, c'est réduire, donc inférioriser à quelques amalgames douteux.
Il manquait plus qu'une analogie avec la couleur jaune et on aurait fait le tour.

Répondre
  mcw  |  15

Oui et "on peux rire de tout". Mets cette poesie version juif rebeu black handicapé etc.... ca passerait pas ! la liberte d expression une belle facade pour dire de la m..... .

Répondre
  brhd  |  42

"Si tu ne vois pas le mal c'est que tu es raciste. "

Si tu dis ça, c'est que tu n'as rien à dire :)

Sache bien que c'est en catégorisant ainsi les personnes de racistes, aussi facilement et bêtement, que vous entretenez ce même racisme que vous "combattez", ou plutôt pensez combattre.
L'anti racisme n'est pas de crier au racisme à tout bout de champ (et c'est également valable pour toutes les discriminations), c'est savoir le faire à bon escient.

Concernant cette comptine, oui elle est blindée de clichés (ce qui est régulièrement le cas pour les comptines pour enfants...), mais elle n'est en rien raciste.

Donc arrêtez de décrédibiliser la cause de la lutte contre le racisme, merci.

Répondre
  brhd  |  42

Ah et juste pour info, les chinois aussi ont plein d'images en tête concernant le français, et perso ça me fait rire, et on en rigole avec mes amis/collègues asiatiques (comme maghrébins ou noirs d'ailleurs...).

Par  Miharu  |  25

Elle est super vieille cette comptine, je l'avais déjà apprise à l'école primaire il y a 20 ans ! ^^ On avait fait une kermesse sur le thème du monde, et chaque classe chantait une chanson en rapport avec un continent.

Je ne pense pas qu'elle soit vraiment raciste, elle est plutôt datée en fait, un peu comme Tintin au Congo. C'est une succession de clichés sans vraiment de méchancetés, probablement écrite par quelqu'un qui ne connaissait pas grand chose à la Chine il y a plusieurs décennies.

(Et vu que je suis mariée à un Cambodgien, maman de 2 petits métis, et qu'on habite au Japon, je ne dois pas être devenue si raciste que ça des Asiatiques :D)

Par  targuerite  |  30

Maintenant c’est la mode de crier au scandale pour rien, et de créer la haine en pleurant au racisme à tout va. Si le petit bonhomme avait été belge en mangeant du riz et en ayant des yeux riquiqui cela n’aurait choqué personne. Mais parce qu’il est chinois c’est du racisme...désolé mais c’est de l’incitation à la haine à force...

Répondre
  targuerite  |  30

Les belges eux sont bêtes et mangent des frites, les arabes voleurs, les noirs menteurs et les blondes imbéciles. Les juifs riches, les somaliens maigres et les asiatiques mangent du riz. Ils sont plutôt bien lotis non ?

Par  Scott du Canada  |  37

Maintenant tout le monde s'offusque d'absolument tout. Tout le monde voit du racisme partout et pleurniche en PLS quand une opinion diffère de la leur, le tout en invoquant des valeurs plus politiques qu'humaines..voici venu l'aire de la dictature culturelle et intellectuelle. Où, paradoxalement ,tout ce qui est différent est raciste ( ou/et sexiste ). Où la simple opposition est un crime de lèse majesté. Encore une fois, certains transposent les problèmes d'adulte sur l'enfance. eEn oubliant même qu'elle est pure ( par définition, libre du politiquement correct ) et ne percevra pas de message politique derrière une comptine. Pour moi, ceux qui vois du racisme partout, sont ceux qui ont envie d'en voir.

Répondre

Vous voyez ça derrière le rideau du politiquement correcte. Un enfant n'y verrait qu'une comptine...que dire alors des films de Disney ( Aladin c'est raciste?.le personnage de raffiki dans le roi lion?. le patron du restaurant dans la belle et le clochard?, c'est un stéréotype ça .Vous l'aurez comprit, la liste peut être longue ) ou des classiques du genre..si on part de ce principe la, alors TOUT est raciste. Moi, vous, lui et elle aussi; et aux gosses, on leur raconte aucune histoire et on leur montre plus aucun dessin animé.Parce que n'importe qui peut en déduire n'importe quoi..genre" hey mais les schtroumfs, c'est antisémite!!.et dans asterix, le pirate black qui repère les gaulois..mais c'est c'est raciste!!!. et puis ça, et ça, et encore ça"...museler la liberté de parole c'est la première chose que font les dictateurs.

Similaires
Chargement…