8

Ces passagers ont dû se cotiser pour payer la pièce manquante de leur avion

Par VDM / vendredi 16 novembre 2018 10:00
Illustration - © iStock
On espère surtout que ça ne donnera pas d’idées aux compagnies low-cost.

Turbulences à répétition, voisins bruyants et ou encore absence de repas gratuits, nous avons tous connu les petits désagréments de certains voyages en avion. Mais pour les passagers du vol Pékin-Varsovie de la compagnie polonaise LOT, la galère a atteint un tout autre niveau. Et pour cause, après dix heures sans pouvoir décoller, on leur a demandé de se cotiser pour remplacer la pompe hydraulique en panne de l’appareil.

Probablement à bout de nerfs, quatre d’entre eux ont bien voulu mettre la main à la poche et ont permis à l’avion de redécoller. La compagnie, un peu honteuse, a quand même tenu à condamner l’initiative de son responsable à Pékin et à préciser qu’aucune circonstance ne pouvait justifier une telle collecte d’argent. L’employé en question dit quant à lui avoir voulu bien faire.

Heureusement, l’histoire se finit bien puisque les quatre volontaires ont été remboursés dès leur arrivée dans la capitale polonaise. En fait, ils ont aussi eu droit à des billets d’avion gratuits offerts par la LOT. Reste juste à savoir s’ils accepteront un jour de remonter dans l’un de ses avions.

Et vous, vous re-voyageriez avec une compagnie qui vous a fait un coup pareil, même gratuitement ?

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Ryudjinn  |  46

"Nous allons nous permettre de passer parmi vous avec un chapeau. Soyez généreux, cette cagnotte va nous servir a nous biturer la gueule. Et si y a pas assez, j'en ai rien à foutre, on reste au sol et je vais chez Dédé."

Par  Kaa04  |  45

Vol Bordeaux-Majorque: 23h50 de retard. La compagnie (Volotea) nous propose 40€ par personne à valoir sur un prochain billet pris chez eux.
Je me demande s’il faut pas faire l’école du rire pour gérer une compagnie aérienne...

Par  Darkebab  |  30

Il y a un cas similaire je sais plus quand mais la compagnie aérienne avait demandé à ses passager de se cotiser pour payer du carburant sinon l’avion n’avait pas assez pour faire le trajet.

Chargement…