33

Ce gilet jaune a manifesté tout seul au milieu d’un carrefour

Par VDM / mardi 20 novembre 2018 05:00
Illustration - © Youtube - Capture d'écran
Et autres petites initiatives aussi pétées qu’amusantes de ce week-end de mobilisation.

A moins de vivre dans une grotte dont vous ne sortez que pour chopper une connexion Wifi et lire VDM (ce qui serait tout à votre honneur), vous n’avez pas pu rater la mobilisation des gilets jaunes qui divise la France depuis le week-end dernier. Volontairement non structurée, répartie en plus de 2.000 points de blocage et composée de gens de tous bords, elle a forcément provoqué autant d’incidents que de petits délires ordinaires. Et le plus remarquable d'entre eux est indéniablement celui d’Eric, le gilet jaune qui a manifesté tout seul à Montluçon, dans l’Allier.

Sans surprise, Eric n’a pas essayé de bloquer une autoroute ou une station essence dont il se serait probablement fait virer en quelques minutes. Il a donc plutôt fait le choix de s’assoir sur une chaise au milieu d’un carrefour de sa ville avec un balai à la main pour symboliser sa volonté de faire le ménage à la tête de l'Etat. Une initiative qui, si elle n’a pas dû faire trembler l’Elysée, aura au moins eu le mérite de faire parler. 

Dans un tout autre registre, c’est Monsieur Seby, un autre gilet jaune, qui s’est distingué du lot avec une chanson sur le mouvement ayant déjà généré 2,5 millions de vues sur Facebook. Directement calé sur l’air de “Né en 17 à Leidenstadt” de Jean-Jacques Goldman, le morceau se situe quelque part entre le chant révolutionnaire et une chanson improvisée par Francis Lalanne en pleine Coupe du Monde. Avis aux amateurs donc. Enfin, on notera l’apparition de nombreuses chorégraphies aussi gênantes que sympathiques allant du Madison à la chenille. 

Bref, quoi qu’on pense des revendications de cette mobilisation de près de 300.000 personnes aux conséquences parfois dramatiques, on peut toujours décider d’en rire un peu. En tout cas, nous, c’est ce qu’on a fait. Et vous, qu’est-ce qui vous a fait le plus marrer au cours de ce week-end hors-du-commun ? Sur les gilets jaunes ou autre chose d’ailleurs.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Ryudjinn  |  46

C'est quand même marrant comme j'ai l'impression que les gilets jaunes sont beaucoup moins enclins à t'interdire le passage quand ils sont tout seul. Comme si le courage venait en groupe.

Par  Nellyama  |  12

Hier lundi, le bus n'est pas passé car la rocade était bloquée, j'ai été obligée de faire du stop jusqu'au lycée.
Aujourd'hui mardi, le bus passe et reste bloqué 1 heure au cinquième arrêt pour la même raison.
Je comprend le "besoin" de cette manifestation, mais de là à m'empêcher d'aller en cours...ça m'énerve quelque peu

Commentaires
Par  MadameDodue  |  52

"Et vous, qu’est-ce qui vous a fait le plus marrer au cours de ce week-end hors-du-commun ? Sur les gilets jaunes ou autre chose d’ailleurs." J'ai dégoté une figurine de Zorn à un prix défiant toute concurrence, et ça m'a donné envie de remater quelques épisodes de cette merveilleuse série qu'est Son of Zorn. Mon week-end était vraiment très palpitant.

Par  Nellyama  |  12

Hier lundi, le bus n'est pas passé car la rocade était bloquée, j'ai été obligée de faire du stop jusqu'au lycée.
Aujourd'hui mardi, le bus passe et reste bloqué 1 heure au cinquième arrêt pour la même raison.
Je comprend le "besoin" de cette manifestation, mais de là à m'empêcher d'aller en cours...ça m'énerve quelque peu

Répondre
  destineos  |  15

C’est comme les communistes qui bloquaient les amphi pour « nous aider » en quoi nous empêcher d’aller en cours nous aide ?

Ces gens là pensent qu’à eux et pas aux autres. Et n’ont pas les couilles de s’attaquer aux vrais problèmes.

Répondre
  julianepat  |  27

pour répondre à destinés... non nous ne pensons pas que à nous, ce combat il est pour tout le monde. tout le monde (sauf les riches dont les taxes ne l'ont rien) sont concernés. donc à moins que tu sois un riche (Et si c'est le cas et que tu as trop de pognon j'en veux bien) tu est aussi concerne par cette augmentation des taxes. nous nous battons pour vous comme pour nous.

Répondre
  ponettegirl  |  30

Personnellement je ne comprends pas le blocage des routes. Oui il faut agir mais pourquoi embêter les gens qui n’y peuvent rien et qui ne sont pas les décideurs? En quoi cela aura-t-il un effet sur le gouvernement ? Ils s’en foutent complètement. Vous voulez faire un blocage allez directement à l’Elysee. Une vraie action. Il faut taper la où sont les décideurs.
Là au contraire ils sont bien contents, ils se frottent les mains en se disant: trop bien ils se font chier entre eux...

Par  Ryudjinn  |  46

C'est quand même marrant comme j'ai l'impression que les gilets jaunes sont beaucoup moins enclins à t'interdire le passage quand ils sont tout seul. Comme si le courage venait en groupe.

Répondre
  Ryudjinn  |  46

Oui. Mais on notera aussi que curieusement, c'est aussi à cet endroit précis seulement que les voitures pouvaient passer sans se faire em*erder. Du coup on est un peu obligé de se demander : et s'il n'avait pas été seul ? Ça se serait passé aussi gentiment ?

Par  Tepee29  |  30

Empêcher des élèves d'aller en cours, ce n'est pas intelligent effectivement.
Mais quand le gouvernement aura pris tout ce qu'il aura pu, pour préserver les riches de trop se départir de leur fortune, quand tes parents perdront leur emploi, parce que leur patron sera sur la paille, à cause de charges patronales parfois démesurées par rapport aux bénéfices, alors tu pourras toujours rêver d'aller à l'école.
Quand tes parents perdront leur logement, car leurs APL auront trop baissé pour leur permettre de l'assumer, ou qu'ils auront simplement perdu leur emploi qui permettait de le payer, alors tu pourras toujours rêver d'aller à l'école, mais tu penseras d'abord à où dormir au chaud.

Quand tes parents perdront leur véhicule, certes plus vieux et plus polluant à 1ère vue que des voitures neuves obtenues avec une prime à la casse, parce que l'état lance le boycoot inavoué du diesel, à coup de hausse du tarif et d'interdiction dans l'Ile-de-France, alors tu rêveras d'aller à l'école. Pour qu'on te parle de ce patrimoine mécanique perdu, et pour qu'on t'apprenne comment faire face à cette immense pollution, générée par le rebut des anciens véhicules, ainsi que la fabrication industrielle des nouveaux, usant pour leur création d'énergies fossiles et nucléaire.

Quand tes parents perdront leur droit de manifester, parce que ça empêche les honnêtes gens d'aller bosser, et que ça t'empêche d'aller à l'école... tu ne seras plus en démocratie. Ce qu'on t'apprendra à l'école dépendra de la bonne volonté du gouvernement, si ce dernier prend encore la peine de former des enseignants, chaque fois moins nombreux, moins soutenus, moins bien formés.
Et lorsque tous les honnêtes gens seront bien restés sagement à leur place, jugeant les manifestants de perturbateurs, ou d'hurluberlus, ou encore de "gauchos fainéants"... il n'y aura peut-être même plus d'école où tu souhaiteras te rendre. Arrêtons de tout accepter. La politique signifie "vivre ensemble". Réfléchissons!

Répondre

On peut aussi réfléchir dans l'autre sens : ça a servi à quoi ces manifs ? À part bloquer des gens qui vous ont rien fait et à faire peur à leurs gamins ? Le gouvernement a bougé ? Vous pensez sincèrement qu'il va le faire ? (Si oui, vous êtes un peu naïfs…) Faut réfléchir un peu avant de faire n'importe quoi.

Et nan, s'il vous plaît, venez pas à Paris. On n'a rien demandé et on vous a rien fait. Alors foutez-nous la paix.
Merci.

Répondre
  Ryudjinn  |  46

Honnêtement, autant je suis un soutien inconditionnel du droit de grève et de manifestation, autant là c'est n'importe quoi. Vous avez un message à faire passer au gouvernement ? Allez voir le gouvernement ! Manifestez devant l'Elysée, devant Matignon, devant Bercy... Occupez des préfectures, des mairies, tous les endroits vraiment représentatifs de l'État. Et là d'accord, votre mouvement aura droit à un peu de respect (et encore. Perso je suis en désaccord, car je trouve normale la hausse du diesel, partant du principe que c'est particulièrement polluant et que je ne trouve pas aberrant que ce soient les pollueurs qui paient. Et je me tire une balle dans le pied en disant cela puisque je roule moi-même au diesel). Mais en occupant tous ces endroits, on s'expose à un problème : y aura des CRS, avec matraque, bouclier et lance à eau. Ah zut alors. Du coup c'est sûrement plus facile et beaucoup moins dangereux d'aller em*erder le quidam moyen, qui n'a rien fait et n'a rien demandé, et qui n'osera pas se défendre si on vient à 30. Ce genre de façon de faire, imposer sa loi parce qu'on est le plus fort, ça porte un nom : c'est une dictature. Et par pitié, arrêtez de vous poser en chevaliers blancs en prétendant faire ça pour les autres. Vous ne faites ça que pour vous-même, les autres ne vous ont rien demandé (à part peut-être de leur foutre la paix). Là j'ai l'impression de voir des fachos tabasser un immigré sous les yeux en me disant "tu pourrais être reconnaissant, c'est pour toi qu'on fait ça".

Répondre
  Trichelieu  |  20

La taxe pollution sur le diesel et l'essence c'est juste une connerie du gouvernement pour encore nous racketter. Je n'irai pas jusqu'à dire que ça ne pollue pas, loin de là. Mais bizarrement on entend pas parler de tous les cargos qui traversent la mer pour importer plein de trucs pas chers revendus à prix d'or d'Asie ou des Amériques. Parce qu'aux dernières nouvelles, les supertankers ils avancent pas à l'énergie solaire ou avec une voile. Les 45 - 80 litres d'un réservoir de voiture, eux c'est juste en démarrant un moteur de bateau qu'ils les vident. Et il y a combien de bateaux comme ça qui voyagent chaque jour ?
Et je suis d'accord avec ce qui a été dit : les manifestations n'ont servi qu'à faire chier les gens. Macron et les autres escrocs ils s'en tamponnent des blocages, ils font pas de Blablacar, eux. Ils ont des voitures et même des avions privés (qui ne polluent pas, bien sûr). Alors ils vont faire une petite réforme toute mignonne pour enfumer les gens et faire croire qu'ils capitulent devant ''un tel soulèvement national'' ; et tout le monde sera content et repartira avec son petit bon de réduction de cinq euros sur le prochain passage à la pompe.

Répondre
  Tepee29  |  30

Ah, et une fois de plus je n'ai pas tout explicité dans mon argument, donc je mange des pouces pas contents :)
Je répète que je ne trouve pas normal d'empêcher les gens d'aller au boulot ou à l'école, c'était même ma 1ère phrase :)
Mon commentaire était une réponse à l'étudiante qui se plaignait d'avoir raté les cours, faute de bus. J'essayais de lui expliquer maladroitement pourquoi manifester était important, ce que l'on risque si l'on ne fait rien.
En aucun cas je n'ai soutenu les barages routiers, qui c'est vrai, ne font pas chier les hommes politiques, mais seulement les citoyens qui empruntent ces routes. Nous quoi.
Je soutiens le droit de grève et notre droit de ne pas accepter ce racket supplémentaire. Je me range derrière l'avis que des VDMiens ont exprimé avant moi : trouvons comment se faire entendre des "décideurs", en préférant manifester devant les places fortes de l'Etat, plutôt qu'en bloquant les routes...

On peut manifester, mais comme dans certains cas où des blocages ont empêché des personnes d'aller à leur travail ou à l'école si c'est en semaine, ce n'est pas bien intelligent. Ce ne sont pas les citoyens qu'il faut pénaliser.

Par  Lady-S  |  20

Je suis pour le droit à la manifestation, cela va sans dire, même si je ne sais pas encore trop de quel coté me placer pour celle-ci, mais les gilets jaunes chez moi sont intenables. Ils parlent de "radicalisation du mouvement", ils ont qu'à venir voir comment ça se passe en Meuse. Hier encore, 10 barrages sur une route de 20km, mon village se trouve pile au milieu, mon frère a raté un jour de cours, ma mère doit se déplacer toute la journée et elle a été en galère totale, des collèges de mon père provenant de Paris et de Hollande ont galéré pour venir sur place. J'ai du annuler un rendez-vous médical post-op chez mon chirurgien orthopédique à 1h de chez moi parce que les accès aux deux seules nationales importantes qui passent dans le département ont été bloquées. Dans les rues de la petite ville à quelques kilomètres de chez moi, les gens mettent leurs gilets jaunes alors qu'ils sont juste à pieds, pour ne pas être emmerdés par les manifestants.

Je suis pour le droit à la manifestation, mais la liberté des uns s'arrêtent où commence celle des autres. Là, ils sont seulement en train de se mettre la population à dos et de tuer les petits centre villes qui ont déjà bien du mal à vivre.

Similaires
Chargement…