12

C’est officiel : être allergique au sport, ça existe ! (et vous pourrez l'utiliser comme excuse)

Par Anonyme / mardi 29 mai 2018 10:30
C’est désormais officiel : le sport peut déclencher chez vous des allergies et pourrait donc être nocif pour votre santé ! VDM pour votre prof de sport qui ne pourra pas faire autrement que de vous dispenser pour l’année.

Ça y est, ce jour béni est arrivé. Amateurs de plateau/télé, de flemmardise et de procrastination, écoutez bien : vous n’aurez plus à inventer des excuses bidon pour sécher les cours de sport de Monsieur François et de Madame Bidoche. Ils ne peuvent plus rien contre vous, vous avez la preuve ultime de votre allergie au sport et à la transpiration si sexy.

 

D’un autre côté, il y en a qui aiment vraiment ça le sport ! Si, si, ça existe, il parait… Plus sérieusement, les adeptes de la dépense et de l’endurance s’en trouvent fortement embêtés. Après quelques minutes d’effort, les gens ressentent des fourmillements au bout des doigts ainsi que des nausées et une difficulté à respirer. D’après Science Post, il s’agit en réalité d’une réaction anaphylactique. En version décryptée, c’est tout simplement... l’allergie à l’exercice.

Si vous voulez vraiment être crédible auprès de votre prof de sport qui vous force à aller courir le mercredi matin par temps de pluie, sachez tout de même que cette maladie n’affecte « que » 2% de la population. Réfléchissez-y donc à deux fois avant d’entraîner toute votre classe à aller se plaindre d’allergie à votre prof d’EPS.

Mais trêve de plaisanterie, cette maladie serait fatale à plusieurs personnes qui ne supporteraient aucun effort accentué. Et cela n’a rien à voir avec l’âge du sujet concerné, qu’il soit femme ou homme. Des crampes abdominales, de l’urticaire et même une importante chute de la pression artérielle peuvent apparaître 30 minutes après la séance de sport.

D’où ça vient ?

À vrai dire, les chercheurs ne le savent pas encore. Du moins, ils émettent quelques hypothèses/ Cela peut venir de la prise de certains médicaments, d’un cycle menstruel et le plus souvent, de la consommation de certains aliments pris juste avant la séance de sport (blé, viande, le soja, certaines graines etc.). Faites donc attention à ce que vous mangez avant d’entreprendre une séance de vélo intensive ou une après-midi jogging à vous faire cracher les poumons.

Vu que nous ne sommes pas des médecins chez VDM, on vous conseille de prendre rendez-vous chez votre docteur si vous présentez ces symptômes. Et si vous êtes justes paresseux et que vous n’aimez simplement pas le sport, vous pouvez nous remercier de vous avoir trouvé cette excuse dans la barre des commentaires. De rien !

 

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  valkydede  |  9

En étant cartésien, c’est possible que je connaisse ce domaine, pas besoin d’être un scientifique pour apprendre à approfondir les recherches ceci dit, mais juste prouver un résultat sans connaitre le problème ne reste qu’une rumeur pour mon point de vue. Chacun ses gouts et ses couleurs après, sans aucun sens péjoratif dans mes dires.

Similaires
Chargement…