43
Par Selia - / samedi 11 août 2018 10:45 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  Rassilon  |  16

Non, ça ne prouve rien du tout. Elle a pu finir par se décider d'utiliser cette option (donner un faux numéro) parmi plusieurs options possibles qu'elle envisageait (dire non, l'ignorer, etc.). La formulation "finir par", n'est pas un absolu. C'est d'autant plus confirmé si l'on lit le mot qui suit "je finis par DÉCIDER".

Répondre
  Snowie  |  7

Il y a des hommes qui ne prennes pas non comme réponse, et une fois que tu as eu une mauvaise expérience tu deviens méfiante. Une fois j'ai dit à un type qui m'accorde dans la rue que je n'étais pas intéressée, et il m'a suivie jusque dans le métro, est descendu a la même station, quand je l'ai menacer d'appeler les flics parce qu'il était vraiment insistant, il m'a traitée de tout les noms et m'a bousculée avant de partir...
On ne peut pas deviner a l'avance comment notre interlocuteur va réagir.

Par  sarahjuin13  |  19

Plus d’un milliard de solutions ... il faut être véritablement douée !

Par  taguer  |  24

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  eaufelys  |  33

Non je pense que tu peux aborder quelqu'un dans la rue mais si tu vois que la personne n'est pas intéressé tu laisses tomber. Visiblement dans la VDM le mec a insister au point qu'elle a été "obligé" de lui donner un faux numéro :/

Répondre

c'est pas limite agression. c'est très intrusif. une personne que tu croises dans la rue se rend très certainement quelque part pour une raison précise. il y a peu de chances qu'elle ou il erre dans la rue en attendant d'être accosté(e). donc tu déranges cette personne dans ses projets, son horaire. forcément qu'elle ne sera pas réceptive et se sentira importunée. alors que dans un autre contexte tu pourrais peut-être facilement la ou le charmer.

Répondre
  Noxias6  |  31

Tout est question de façon de faire... Généralement en abordant de façon courtoise tu n'es pas mal reçu, sauf nana particulièrement grincheuse. Le souci est que maintenant, la démarche presque obligatoire est de préciser que tu n'es pas un gros lourd et que tu ne vas pas la suivre chez elle, et même comme ça elle peut ne pas te croire et te jeter... C'est moins la faute des filles que celle de ceux qui les emmerdent, mais effectivement c'est chiant aussi pour nous.
Emelyne, c'est pas forcément une question d'être importuné, si? Si tous les mecs savaient entendre un refus, je suis persuadé que ça ne serait pas un problème.

Par  Abby0603  |  28

Ça me fait quand même bien marrer (non) ceux qui disent "Tu ne pouvais pas juste dire non?"

Vraiment, merci, MERCI pour votre conseil avisé, on n'y avait JAMAIS pensé, maintenant notre vie va changer et on va pouvoir enfin êtres des femmes libres, le #metoo n'a plus lieu d'être !!!

Plus sérieusement, quand est-ce que vous allez vous décider a croire et écouter les filles/femmes, quand elles disent que certains hommes ne les laissent pas tranquilles, malgré des "non" insistants, voire qu'ils peuvent devenir insultants ou même violents ? Vous croyez qu'on est assez bêtes pour ne pas avoir essayé de juste dire non? Et qu'on aime avoir l'attention sur nous, donc on accuse a tord ces hommes ? De réaliser qu'effectivement, certains hommes se comportent comme des connards, ça vous semble impossible?

Et a ceux qui disent "ouin on ne peut plus draguer sans se faire passer pour des agresseurs", bah déjà, si vous ne savez pas faire la différence entre de la drague et du harcèlement, c'est que vous devez songer sérieusement a revoir vos méthodes d'approche ; ensuite, la drague s'arrête au moment où elle dit "non", ou bien quand vous voyez qu'elle est très mal a l'aise et qu'elle n'ose pas vous envoyer chier. C'est AUSSI SIMPLE QUE ÇA.

Répondre
  Dimitrie  |  6

Je pense qu'il est aussi important de dire que certaines filles aussi font chier des mecs et qu'ils disent non parce que ils sont en couple ou alors intéressés mais que elles continuent donc il y a aussi des CONNASSE comme tu le dit il y a donc une certaine égalité même si les filles se font aborder plus souvent comme elles le disent

Répondre
  Abby0603  |  28

Dimitri: Mais y a aucun rapport o_O là on parle des femmes qui se font harceler et traiter comme de la merde par des hommes qui n'en ont rien a foutre de passer outre leur consentement, et qui les insultent et/ou finissent par leur faire du mal. Et on parle d'un phénomène qui arrive à toutes les femmes . Je ne dis pas que certaines meufs n'insistent pas malgré un non, parce qu sans doute ça existe aussi, mais ce n'est pas un phénomène de société comme le harcèlement de rue, où une femme se fait siffler, ou dire des commentaires sexuelles, où se voit être tes mal à l'aise parce qu'un mec insiste et fait exprès de la mettre mal à l'aise. Encore une fois, je ne dis pas que des meufs lourdes, ça n'existe pas, mais comparer les deux sujets et parler d'égalité, je trouve ça franchement déplacé et hors de propos, parce que l'échelle est totalement différente.

Similaires
Chargement…