28
Par Anonyme - / mardi 17 janvier 2017 09:55 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MaelkaSoundtrack  |  3

C est trop demandé d'écrire mon fils de " un an et demi " ? Passé un an je trouve ça ridicule

Commentaires
Par  MaelkaSoundtrack  |  3

C est trop demandé d'écrire mon fils de " un an et demi " ? Passé un an je trouve ça ridicule

Répondre
  brhd  |  39

En général, on arrête de mensualiser l'âge à partir de deux ans.

 

Pour info, les fringues pour bébés évoquent le nombre de mois (18 mois par exemple), étant donné qu'au cours d'une même année, un bébé évolue beaucoup, donc il faut différencier les âges en mois. (enfin je suppose que c'est pour ça).

 

Pis de toutes façons, t

Par  nomatter  |  44

#1 c'est comme ça qu'on est censé faire pourtant... et même jusqu'à 36 mois avec les médecins. Ce n'est pas pour être chiant, ça devient une habitude de parler en mois quand tu as un enfant... Alors ce genre de réflexions, ça casse les pieds aussi ! Bonne journée !

Par  Vaga55  |  29

Je ne suis pas experte puisque je n'ai pas d'enfants, mais je suis la première fille de mes parents et ils m'ont déjà raconté qu'ils ont demandé conseils car je pleurais beaucoup la nuit. On leur a dit " Si elle n'a pas mal, si elle n'a pas faim et que sa couche est propre, laissez la pleurer. " Ça a duré deux semaines où ils ont mit mon berceau dans la pièce la plus éloignée de leur chambre et m'ont laissé pl

Répondre
  Mimie16  |  31

Ça, c'est bon pour un nourrisson qui apprend à faire ses nuits. Un enfant de 18 mois fait ses nuits depuis longtemps, mais il commence à faire des cauchemar. Mon fils a le même âge, et depuis plusieurs mois, il se réveille en pleurant presque tous les soirs aux environs de 23h. Un gros câlin le temps de se calmer avant de se rendormir, et c'est finit.

Répondre
  Mimie16  |  31

Ça, c'est bon pour un nourrisson qui apprend à faire ses nuits. Un enfant de 18 mois fait ses nuits depuis longtemps, mais il commence à faire des cauchemar. Mon fils a le même âge, et depuis plusieurs mois, il se réveille en pleurant presque tous les soirs aux environs de 23h. Un gros câlin le temps de se calmer avant de se rendormir, et c'est finit.

Répondre
  lyza77  |  50

oui il faut différencier le stade nourrisson qui a dépassé le moment de prendre encore un biberon la nuit, et l'époque des terreurs nocturnes, où l'enfant a besoin de savoir qu'il n'est pas tout seul... Dans ce cas, si on le laisse pleurer, il ne se sent pas en sécurité et oui ça va durer..Mais là je suis choquée parce qu'en dehors des terreurs nocturnes, l'enfant peut être malade, se blesser... Si monsieur met des bo

Par  wally651  |  21

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  carbone14  |  34

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Corossole  |  12

c'est une question de choix perso je suis incapable de laisser mon gosse de 18 mois pleurer plus de 3min en me disant qu'il finira bien par s'endormir de dépit pensant qu'il est est tout seul... les "caprices" démarrent vers 3 ans à mon sens (et encore) mais je respecte le cran de ceux qui fonctionnent autrement...

Répondre
  lyza77  |  50

Et si l'enfant est malade ou se blesse ? On attend le matin pour constater les dégats ? On ne met pas de boules quiès quand on a un enfant, ou seulement un des deux parents (et en concertation, là monsieur décide tout seul qu'il ne fera rien et laisse madame s'en occuper)

Quand mon fils avait ses terreurs nocturnes, comme mon mari se levait tôt, j'allais dormir dans le canapé lit, et mon mari mettait des boules quiès. Le week-end, je ret

Chargement…