52
Par - / vendredi 29 mars 2019 16:00 /
On sait bien que tu as encore 5 minutes !
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Il ne peut pas la mettre à la porte comme ça. La loi est claire à ce sujet, cf. le régime matrimonial primaire et la protection du logement familial. Et même s'il est seul propriétaire, il ne peut pas décider d'expulser sa femme.

Répondre
  lostris00  |  19

Oui d’autant plus que comme ils sont mariés il y a faute de la part de Monsieur. Qu’il possède ou non la maison, il va devoir en découdre avec le JAF lors du divorce. Bon courage à l’auteure pour la suite...

Par  La  |  9

grosse VDM. c'est choquant la façon dont il annonce tout ça comme si rien n'avait existé entre vous.. et ta fille si elle avait dit ce n'est pas pour te faire de la peine j'aurais pu comprendre mais là c'est juste méchant. En tout cas bon courage a toi! et si un jour son étudiante le traite de la même façon il fera le lien ,enfin j'espère...

Répondre
  Maneskyggens  |  24

Oui c'est bon on a tous et toutes compris, tu t'en fous et tu te moques des autres et de ce qu'ils peuvent penser. C'est bien, on a compris, il est heureux maintenant ?

Scott du Canaaaaaada, "blanche comme neige" et si l'autrice est une femme de couleur ? Tu risques de la vexer.. attention...

Répondre
  Real Mr Dusse  |  26

En l'absence d'éléments supplémentaires, je considère que l'auteur n'a RIEN à se reprocher. Par ailleurs, j'en profiterai pour préciser qu'en tant qu'enfant délaissé par un de mes parents après leur séparation, la fille en question m'écoeure profondément. J'aurais donné n'importe quoi pour que mon père remplisse un peu mieux son temps de garde, alors qu'elle, qui dénigre une mère qui visiblement a l'air de beaucoup l'aimer ... Désolé, mais je ne peux qu'en faire mon ennemi juré.

Répondre
  MadameDodue  |  60

Dusse "une mère qui a l'air de visiblement beaucoup l'aimer" en fait si on suit ton raisonnement, il n'y a rien dans la vdm qui puisse confirmer l'idée que la mère aime beaucoup sa fille.

Par  Hélène Romero  |  31

Là c’est pas le moment de compatir mais de se bouger.
Avant tout tu prends un Max sur le compte joint pour le virer sur ton compte perso. Tu vas en avoir besoin pour te loger et pour payer l’avocat.
Ensuite, quid du contrat de mariage? Est-ce qu’il y en a un? Si oui lequel? S’il y en a pas, la moitié des biens acquis lors du mariage sont à toi (ça inclus l’immobilier comme le mobilier).

Tu te plaindras après t’être battue, si tu as tout perdu ou tu jubileras quand tu l’auras mis sur la paille.
Et surtout pas d’abandon du domicile conjugal (même si tu en as envie) ça se retournerait contre toi.

Répondre
  Le fée dora  |  21

«quand tu l’auras mis sur la paille ».

C'est intelligent ça....

Répondre

Quand on est dans ce genre de cas, avec un conjoint qui a déjà retourné la gosse, c’est pas le moment d’être intelligent, compatissant et empathique. Là, elle doit passer en mode survie:
« Sa maison » donc sauf si elle dramatise, elle n’a aucun droit sur la maison (bien de famille, bien acquis avant le mariage...)
« Son étudiante » Monsieur a une bonne situation. On n’a pas « son étudiante » si on n’est pas au moins Maître de conférence en Fac (avant ça s’appelle des élèves).
Elle a une fille (au moins), elle doit penser à l’avenir de cette dernière même si elle est ingrate. Parce que qui sait ce que la nouvelle femme et le bébé vont faire au patrimoine de Monsieur.

Si la vérité est telle qu’elle la décrit (et ça personne ne peut le savoir), elle doit agir vite et gratter le maximum.
Quant à la plaindre, la consoler, la cajoler... Après. Là elle est dans l’urgence (surtout qu’il y a bien une semaine que c’est dans les Presque VDM)
C’est le seul conseil qu’on peut lui donner. On ne sait pas s’il est un sa...d, si c’est elle qui est invivable... on peut pas savoir.

Si elle n’a vraiment rien, contrat de séparation de biens, femme au foyer, pas de travail (si la tenue du foyer est un travail. Je parle là de la capacité à exercer une activité professionnelle pour subsister), pas de fortune personnelle. C’est pas le moment de se montrer scrupuleux.

Répondre
  Le fée dora  |  21

"qui a déjà retourné la gosse".
Tu n'en sais rien. Tu extrapoles.

"Sa maison » donc sauf si elle dramatise, elle n’a aucun droit sur la maison"
Elle ne peut pas être viré même si la maison n'est pas elle.

"Monsieur a une bonne situation."
Donc le pognon, le flouze avant tout ?

"Parce que qui sait ce que la nouvelle femme et le bébé vont faire au patrimoine de Monsieur."
On ne peut pas déshériter un enfant.

"C’est pas le moment de se montrer scrupuleux."
LA TUNE LA TUNE LA TUNE $$$$$$$$$$$$$$$.

Mentalité de merde. Désolé.

Répondre

Non. Ce n’est pas pognon flouze avant tout.

Il n’a effectivement pas le droit de la chasser avant la première audience devant le juge. Et c’est le juge qui décide.

Retourné la gosse: « elle est trop sympa et ils vont trop bien ensemble ». Là tu le vois bien que la gamine a choisi un camp. Et si l’auteur dit juste ça fait même un moment que comme ça.

On ne peut pas déshériter son enfant? A parce qu’il existe une loi personne ne la contourne jamais ? Organiser son insolvabilité via des donations et des SCI, ça n’existe pas? Réduire la quotité disponible par le biais des assurances vie ça n’existe pas? Les « épouses suivantes » qui ruinent leur mari ça n’existe pas ?

Elle a un enfant. Et c’est son devoir de mère de protéger cet enfant et ses droits afférents. Et oui, l’argent est une composante de l’équation. Si elle se laisse faire, il aura tout et elle plus rien.

Et va repartir de zéro dans le monde qui est le nôtre. Surtout passé la quarantaine.

Sinon, effectivement, on peut se faire ermite, vivre d’eau fraîche et de baie sauvage (à condition de trouver de l’eau non polluée, des baies sans pesticides) en prêchant l’amour bisous, câlin et licorne à paillettes. Dans dix ans elle meurt sous un pont, vingt ans plus tard on la canonise. Ça a marché pour mère Theresa.

Après si c’est mieux de la consoler et de la laisser sur place plutôt que de la bouger pour qu’elle avance. C’est un point de vue qui se défend. Mais j’espère que vous serez toujours aussi compatissants quand elle postera qu’elle ne trouve pas de logement pour accueillir sa fille, d’ici deux ans.

Répondre
  Le fée dora  |  21

oué oué allez c'est bien. On ne sent pas du tout la nana désespérée qui a vécu un mariage minable et un divorce à la con.
Tu ne fais qu'extrapoler et dire de la merde en boucle.

POGNON FOREVER YEAH

Répondre
  Emiliie37  |  16

C'est cool de proposer de mettre sur la paille un gars jugé en deux phrases sans aucun recul et sans même sa version! Les relations amoureuses c'est souvent compliquées donc arrêtez de juger et de vous prendre trop au sérieux, VDM c'est pour se marrer

Répondre
  Grain de Poivre  |  19

Mais elle ne va pas se la boucler deux minutes ?

Répondre
  Emiliie37  |  16

Autre vision possible :
Elle dit "sa maison" : cela peut donc vouloir dire que ce n'est pas la sienne. Peut-être a t elle aménagé il y a peu de temps.
Elle dit "ma fille" et pas "notre fille" : Peut-être que ce n'est pas l'enfant du mari, peut-être que sa fille n'aimait pas son mari et que cette séparation l'arrange.
Peut-être que cette femme a de l'argent et trouvera facilement un logement, peut-être aussi qu'elle se comportait mal avec lui, qu'elle l'a t'elle trompé elle aussi, que ça allait mal depuis longtemps et qu'ils parlaient déjà de séparation etc...
Et enfin, comme souvent, peut-être que la VDM a été "arrangée" pour la rendre plus synthétique/dramatique/drôle.
Bref, tout ça pour dire que si je compatis avec l'auteure, on ne sait pas grand chose et que ça me saoule toujours de voir des gens jugés aussi sévèrement des gens dont ils ne connaissent rien

Répondre

@Helene Romero...Il est est évident que tu projettes. Tu ne sais rien de cette histoire et en plus tu n’as qu’une seule versions...réfléchis un peu avant de nous sortir le couplet de la femme blessée dans son orgueil.

Répondre
  Real Mr Dusse  |  26

"elle a déjà retourné la gosse" Celle ci omet de prévenir sa mère de l'explosion qui se prépare et soutient visiblement son père qui souhaite la mettre dehors comme une malpropre. Les fait parlent d'eux-mêmes, non ?

Répondre
  Ilyana  |  18

Qu'est ce cette obsession de l'argent ? Tu connais la situation financière de l'autrice ? Tu connais son métier ? Ce qu'elle a sur son compte ?
Mon Dieu que c'est agacant les femmes comme toi.

Répondre
  Svetlanah  |  33

Les gens qui parlent "d'obsession de l'argent" n'ont sans doute pas manqué de finir à la rue à cause d'un divorce. Parfois, quand l'autre ne nous laisse rien alors qu'on a sacrifié beaucoup, il faut savoir se montrer rusé et avoir cette "obsession de l'argent", non pas pour nuire à l'autre, mais juste pour vivre.