71
Par Merrylee - / lundi 1 mai 2017 16:00 / France - Toulouse
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Tharkun  |  32

Ça m'énerve ces personnes qui veulent forcer les autres à boire de l'alcool. Si une personne refus, on n'insiste pas. Il y a plein de bonnes raisons de refuser, outre la grossesse : traitement médical, intolérance à l'alcool, ou simplement par goût. Donc, là aussi, non, c'est non !

Commentaires
Par  steph25  |  36

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Tharkun  |  32

Ça m'énerve ces personnes qui veulent forcer les autres à boire de l'alcool. Si une personne refus, on n'insiste pas. Il y a plein de bonnes raisons de refuser, outre la grossesse : traitement médical, intolérance à l'alcool, ou simplement par goût. Donc, là aussi, non, c'est non !

Par  Azuna18  |  21

Cela relève un problème de notre société ou refuser de l'alcool est une chose mal vue. Pourtant il y a plein de raison de ne pas vouloir en boire. La grossesse en est une bonne. Et, même si -imaginons- ce n'est pas mal d'en boire enceinte, c'est son droit de refuser de l'alcool, par conviction personnelle.

Répondre
  Tharkun  |  32

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Je valide l'intervention " énergique " du médecin : je suis vice-présidente de Vivre avec le SAF , maman adoptive d'une jeune fille touchée et je peux témoigner que les conséquences de l'alcoolisation fœtale sont épouvantables , et pour l'enfant qui n'a pas demandé à naître avec un handicap , et pour les parents qui devront gérer ses troubles cognitifs et comportementaux toute leur vie .

Répondre
  Tintagel  |  54

Destructeur de chatte pour un gynécologue, la grande classe ! Blague à part, je pense que nous avons affaire à un troll de compèt' qui apparemment a réussi son coup... --'

Je valide l'intervention " énergique " du médecin : je suis vice-présidente de Vivre avec le SAF , maman adoptive d'une jeune fille touchée et je peux témoigner que les conséquences de l'alcoolisation fœtale sont épouvantables , et pour l'enfant qui n'a pas demandé à naître avec un handicap , et pour les parents qui devront gérer ses troubles cognitifs et comportementaux toute leur vie .

Répondre
  Petite filou  |  29

Le médecin (qui n'en est pas un, et ce serait bien que les modérateurs bloquent le compte du gros troll qui pollue le post depuis tout à l'heure après moultes sinaglements pourtant) affirme l'inverse justement, mais c'est donc du fake, et vous avez raison, le SAF a de graves conséquences.

Répondre
  steph25  |  36

Je suis hallucinée quand je vois les messages perso que j'ai reçu juste pour avoir commenté cette vdm J'ai mis qu'un docteur avait très sérieusement autorisé une amie à boire un verre par jour (je ne vis pas en france) Moi ça m'avait surprit et ça ne veut pas dire qu'elle l'a fait Et son bebe va très bien, est un magnifique garçon et ils furent heureux et eurent un enfant

Je valide l'intervention " énergique " du médecin : je suis vice-présidente de Vivre avec le SAF , maman adoptive d'une jeune fille touchée et je peux témoigner que les conséquences de l'alcoolisation fœtale sont épouvantables , et pour l'enfant qui n'a pas demandé à naître avec un handicap , et pour les parents qui devront gérer ses troubles cognitifs et comportementaux toute leur vie .

Similaires
Chargement…