Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Lessaim  |  37

c'est la belle au bois dormant qui se fait violer par son prince charmant dans la version originale. mais il y a peut-être une version anale de blanche neige que je n'ai pas vu, j'avoue

Répondre
  Lessaim  |  37

j'avoue que ça fait des lustres que je ne l'ai pas vu, maintenant que tu le dis en effet.

mais bon, elle pourra commencer à s'inquiéter le matin où elle se réveillera, une carabine dans les mains et où elle devra courir comme une biche

Répondre
  justsipi  |  11

Ouiii! Dans le conte original d'Andersen elle meurt! Pour beaucoup c'est une fin triste mais c'est tellement poétique... Perso j'ai toujours préféré les contes originaux que les films totalement abrutissants de Disney... À chacun son enfance...

Répondre
  bidoche07  |  2

Moi je trouve que pour les petits c'est mieux Disney parce sinon les pauvres ils auraient envie de pleurer ou de faire des cauchemar, après quand on est grand sa change, bien que moi je préfère toujours les histoires qui finissent bien ;) je suis une grande sentimentale

Répondre
  Elnay  |  29

"Moi je trouve que pour les petits c'est mieux Disney parce sinon les pauvres ils auraient envie [...] de faire des cauchemars"

Je ne sais pas si je suis la seule a avoir trouvé cette réplique magique...
D'aussi loin que je me souvienne, je n'ai jamais eu envie de faire le moindre cauchemar :)

Répondre
  MordraaI  |  41

Euh, en parlant de Disney, je vois ce que vous voulez dire, mais quitte à vendre du rêve, je préfère qu'on le fasse sans manichéisme bien Ricain, cf. Miyazaki.

Et oui, les contes ont été largement édulcorés, vers l'Époque Moderne, je crois... Si vous voulez remonter plus loin, vous pouvez ouvrir la Bible, qui n'est pour ainsi dire pas toujours un texte très catholique... Si quelqu'un accuse la culture moderne de trop mettre en scène la violence, sachez que ça toujours été comme ça, parce que la culture exprime quelque chose qui a toujours été présent chez l'espèce humaine.