43
Par - / mardi 8 mai 2018 11:30 / France - Fontenay-le-comte
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  unehistoire  |  38

Etre trop droit dans la " Fuck d'Assus ", est-ce toujours licence ?

Par  Elbarto  |  22

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  xtys  |  13

La monogamie est un faux dieu, dont l’on justifie l’omniprésence dans notre société par une soi-disant omnipotence, qui sera justifiée elle-même par une omniscience du « sens commun ».

Répondre
  Elbarto  |  22

Moi personnellement, je suis aussi pour l'exclusivité des le début, hein. C'est juste que quand on commence à voir quelqu'un et qu'on ne sait pas encore ce que ça va donner, il est possible de voir d'autres personnes sans forcément le préciser clairement. Bon, dans le cas présent, J'ai quand même l'impression que la relation était allée plus loin que ça.

Répondre
  xtys  |  13

Sauf que nous ne sommes pas exclusifs avec ma femme.

Répondre
  LAlbert11  |  22

Faudrait voir à pas confondre polygamie et tromperie. Chacun est libre de choisir le mode de vie qui lui convient, mais ce n'est certainement pas au reste du monde de s'adapter.

Dans une relation, si tu vois d'autres personnes, c'est à TOI de prévenir dès le départ tes partenaires. Ce n'est pas aux conjoints de venir demander à l'avance si tu comptes être exclusif ou pas...
Sinon, dans le même genre, tu te prends plein de MST, tu utilise son fric sans lui dire, etc. puis quand elle s'en plaint tu réponds qu'elle n'avait qu'à demander ?

Tu peux voir dix-huits femmes si ça te chante mais ne pas les mettre au courant est juste malhonnête.

Répondre
  Haythan  |  16

Ou sinon, on arrête de prendre pour acquis l'exclusivité permanente, et on se met au courant d'entrée de jeu, exclusif ou non, ça peut éviter les problèmes de type tromperie comme ici.

Répondre
  LoupBlanc  |  14

Effectivement "Ce n'est pas aux conjoints de venir demander à..." mais là nous ne parlons pas de conjoint... mais de Copain...
Je me fais aussi l'avocat du diable dans le cas présent... Mais pas d'engagement, c'est à double sens...

Par  Hodor  |  5

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Je suis une idiote  |  14

Mais le Droit, lui, rappellera que l'agression physique est punissable.

Répondre
  seiya82  |  21

Valasitus, et l’adultère? N’est ce pas répréhensible par la loi??

Répondre
  xtys  |  13

Adultère pour un copain ?

Répondre
  Slyfried  |  33

Xtys à pas tort, L'adultère (nom masculin) est « le fait pour un époux de violer son serment de fidélité, de partage, et d'avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint envers qui il a affirmé ce serment »
Il n'existe pas d'adultère pour un copain/copine. Enfin c'est jouer sur les mots et leurs définitions.

Par  unehistoire  |  38

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  alemana  |  19

Oui tout à fait, il est plus aisé pour une personne "libertine" de prévenir en début de relation ce qu'il en est : au fait, je ne suis pas exclusif.
Que le contraire, ça la fout mal en début de relation de dire : au fait, je suis exclusive et si tu me trompes c'est fini.

Répondre
  Haythan  |  16

J'vois pas pourquoi ça la fout mal. A force de partir du principe que l'exclusivité, c'est une sacrosainte norme, beh on l'encourage. Alors qu'au contraire, on pourrait partir du principe que l'autre ne l'est pas forcément, et le prévenir directement, sans que ça la foute mal. Simple précision qui me semble aussi logique que de dire: "Je ne suis pas exclusif et j'aimerai pouvoir aller voir ailleurs."

Similaires
Chargement…