66
Par Allan B. - / jeudi 31 janvier 2019 07:30 /
On sait bien que tu as encore 5 minutes !
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Slyfried  |  60

Oui, cela fait partie des petites attentions que de savoir ça. Mais au lieu de t'engueuler, elle aurait pu très bien dire, merci, déjà, et après coup te dire qu'elle préfère le lait bio, des croissants natures, un meilleur café et un jus d'orange sans pulpe.
L'art et la manière de dire les choses.. Car en faisant ça, elle n'a fait qu'exprimer un aspect négatif et non un cheminement qui s'avérerait positif sur le long terme.

Commentaires
Par  MadameDodue  |  60

Genre, elle reconnaît au goût que le lait n'est pas bio... Bien sûr. Mais sinon, c'est bien la preuve que tu ne fais pas attention à ce qu'elle te dit, tu ne sais pas ce qu'elle aime pour le petit dej 😁

Répondre
  MadameDodue  |  60

Rhaaa, mon long com est parti dieu seul sait où. Je disais donc au temps pour moi, j'avais lu trop vite et je pensais qu'il lui avait apporté au lit (ça collait avec les petites attentions). En fait je ne pensais pas à un fake, mais plus qu'il en rajoutait des caisses pour accentuer les "pinailleries". Mais ceci dit, être attentionné ce n'est pas juste se lever plus tôt pour faire couler le café, c'est avant tout écouter l'autre. Alors bien évidemment je ne cautionne pas le comportement de madame, il y a manière de dire les choses gentiment, et elle pouvait aussi remercier l'effort. Mais en reprenant l'exemple du lait, il a bien du voir que dans le frigo le lait est toujours bio, et elle lui a probablement dit à plusieurs reprises qu'elle buvait du lait bio pour une raison x ou y. Je prend un exemple personnel, je sais que mon copain ne mangera pas de croissant au beurre au petit déjeuner parce qu'il a du mal avec les aliments trop riches au réveil, je sais qu'il n'aime pas le jus d'orange avec de la pulpe... De son côté il sait qu'à part de l'arabica je ne prend rien le matin, et que je vais comater devant mon bol une heure pour émerger. Alors évidemment qu'elle a l'air extrêmement colérique, mais à côté de ça il ne se serait pas planté de A à Z s'il avait été un minimum attentif.

Répondre
  jujubesta10  |  12

ouais mais... non là on dirait quand même que c'est une chieuse

Par  Slyfried  |  60

Oui, cela fait partie des petites attentions que de savoir ça. Mais au lieu de t'engueuler, elle aurait pu très bien dire, merci, déjà, et après coup te dire qu'elle préfère le lait bio, des croissants natures, un meilleur café et un jus d'orange sans pulpe.
L'art et la manière de dire les choses.. Car en faisant ça, elle n'a fait qu'exprimer un aspect négatif et non un cheminement qui s'avérerait positif sur le long terme.

Répondre
  Epitome  |  20

De la critique constructive à la condamnation brutale, il n'y a que quelques mots. Nous avons tous la capacité à jauger et critiquer, sauf que nous ne maîtrisons pas toujours l'art du discernement.
Pour émettre une critique, le critère capital à prendre en compte est l'ego. Formuler une critique sans blesser, c'est réduire l'impact de votre argumentation sur l’ego. On ne juge pas, on émet un avis sur un acte.
Malgré tout, Nietzche disait dans "Humain, trop humain" que « De soi on est trop près, des autres trop loin ». Autrement dit, nous ne sommes jamais à la bonne distance pour émettre une critique juste sur une personne.

Répondre
  izou  |  24

Bah non, il y a des gens plus susceptibles que d'autres, et des gens plus directs que d'autres. Au point qu'en entreprise, lieu où tous les profils peuvent se côtoyer, qu'il existe des cours de communication pour apprendre à exprimer des griefs, et des cours de lâcher prise pour apprendre à ne pas tout prendre au premier degré. Cours rares, chers, peu fréquentés donc, et orienté "entreprise" de sorte qu'il est difficile, même pour quelqu'un qui a suivi un de ces cours, d'extrapoler à la vie familiale.

Répondre
  gazeleau  |  31

Il faut reconnaître qu'autant une femme est souvent exigeante et chiante, autant un homme arrive souvent à se vexer de manière disproportionnée et à mélanger ressenti et vérité.

Répondre
  izou  |  24

@ Slyfried
Bah non, puisqu'elle a été postée 3 heures après mon dernier message.

Mais bon, mea culpa, ce n'est pas le mari qui a mal interprété les reproches de sa femme, c'est bien moi qui ai mal interprété la VDM du mari. Comme quoi la communication, toussa... (faut bien que j'essaie d'avoir raison quelque part puisque je suis visiblement en tort ;-p ).

Par  ashdawai  |  13

C'est une chieuse qui fait tout pour te pousser à partir puis en prendre motif pour intenter un divorce pour faute. Ne te fais pas d'illusions, ton mariage est mort. Fais profil bas, ne dis rien, pas un mot plus haut que l'autre, mais prends bien note de tous ces micro agressions pour les ressortir le moment venu v

Par  gazeleau  |  31

ça prouve que tu n'es pas assez attentionné: Soit le plus au quotidien, tu connaîtras tous ses goûts avec précision, ses manies, ses TOC, ses aversions, ses phobies, ... non en fait des fois il faut juste accepter la critique, assumer ;)

Répondre
  Leuquer  |  11

Sérieusement? Je suis d'accord sur le fait d'être attentions son conjoint mais il y a des limites dans les deux sens. La diplomatie demande des efforts des deux côtés pour fonctionner.

Elle demande des efforts, à elle d'en fournir également pour appuyer sa demande sinon ça ne motive pas du tout...

L'attention du mari est positive, il ne faut pas l'achever mais au contraire l'encourager dans sa démarche. Idem vis à vis des enfants quand on attend des résultats. Je plains l'entourage de cette dame si elle se comporte ainsi avec tout le monde!

Répondre
  madgi  |  32

Si le fait de préparer le petit-déjeuner, constitue une marque d'attention, je plains plutôt la dame!!!!
Si traiter un autre adulte comme un enfant pour encourager ce genre "d'attention" paraît être une bonne idée, je plains de nouveau cette dame.