Par insociable - 02/11/2015 00:33

Aujourd'hui, ma colocataire m'a très sérieusement demandé comment je m'appelais. Ça fait 4 mois que l'on vit ensemble ; on n'est que deux. VDM
Je valide, c'est une VDM 54 282
Tu l'as bien mérité 4 112

Dans la même collection

Top commentaires

Biditchoun 39

C'est typiquement le genre de choses qui m'arrive: je rencontre des gens, je ne retiens pas leur prénom, et puis je n'ose plus leur demander par gêne. Du coup j'essaie de voir leur prénom sur des documents, ou autres... Sauf que si un moment j'ai besoin du prénom et que je ne l'ai toujours pas trouvé, ce genre de situation arrive. Crois-moi, c'est beaucoup plus gênant pour la personne qui ne se rappelle pas que pour celle victime de l'oubli^^

topcommentaire 21

"C'est quoi ton nom? que fais tu chez moi?"

Commentaires

Le malaise dans l'appartement ensuite

topcommentaire 21

"C'est quoi ton nom? que fais tu chez moi?"

Que fais tu Chez moi et chez moi MM ; (

lechtefru 22

Et toi machine, c'est à qui de faire la vaisselle aujourd'hui ?

Ça ne s'appelle pas une coloc, mais une résidence spécialisée pour personnes sévèrement atteintes de la maladie d'alzheimer ... ;)

Biditchoun 39

C'est typiquement le genre de choses qui m'arrive: je rencontre des gens, je ne retiens pas leur prénom, et puis je n'ose plus leur demander par gêne. Du coup j'essaie de voir leur prénom sur des documents, ou autres... Sauf que si un moment j'ai besoin du prénom et que je ne l'ai toujours pas trouvé, ce genre de situation arrive. Crois-moi, c'est beaucoup plus gênant pour la personne qui ne se rappelle pas que pour celle victime de l'oubli^^

EchoDisturb 36

#8 Ça m'arrive aussi mais au bout de 4 mois ça fais beaucoup, surtout quand on habite dans le même appartement que la personne ^^

Hahaha en fait je ne suis pas le seul !

Biditchoun 39

#27 Honnêtement j'aurais tout à fait pu être à la place du colocataire de l'auteur, il suffit que la personne ressemble un peu avec quelqu'un dont je me rappelle vaguement tout en ayant un prénom similaire... J'ai quand même appelé une Lisa "Léa" pendant un an (ou était-ce l'inverse? Je ne me rappelle plus :3), un Guillaume Gauthier, et sûrement d'autres encore.

pareil pour moi. Et je ne pense pas que ce soit si grave, après tout ne pas retenir/se tromper de prénom n'empêche pas d'apprécier la personne en face.

Les choses sans importance, on les ignore

Biditchoun 39

#55 Oui enfin sans importance c'est un peu fort quand même O_o

Dis lui que si elle n'arrive pas à se souvenir de ton prénom, tu ne payes plus ta part du loyer. Ça va peut-être l'aider ^.^