Par Anonyme - 24/5/2020 20:00

Projection

Aujourd'hui, ma belle-mère, qui vit à nos dépends, a dit à mon mari que j'avais une santé fragile car j'ai fait la sieste. Je suis interne en médecine et j'étais en repos de garde, après avoir travaillé 24 h sans dormir tout en étant enceinte. Je me tue au travail pour ramener l'unique salaire de la maison. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  ladynuts  |  30

Tu es dans une position où le moindre commentaire légèrement déplacé, qui exprimait certainement de la bienveillance, ne passe pas.

Ta belle-mère a certainement voulu dire à son fils qu'il faudrait prendre soin de toi, mais elle l'a dit de façon extrêmement maladroite.

Fais attention à ne pas virer despote vis-à-vis de tous ces gens qui dépendent de toi. Tu risques de t'enfermer dans une grosse paranoïa accentuée par une très grande fatigue : au bout du compte il ne restera plus que la haine.

Répondre
  Heallusion  |  7

Vu le choix des mots de l'auteure, je doute qu'il y avait de la bienveillance derrière les propos de la belle-mère. Elle dit bien que la maman de son compagnon vit "à leurs dépends", et non qu'elle est temporairement hébergée pour la dépanner, par exemple. Un peu plus et on lirait entre les lignes que non seulement la belle-mère squatte, mais qu'elle se permet en plus d'être régulièrement désagréable.
Si je puis me permettre, fout un grand coup de pied au cul de la belle-mère pour la dégager: tu auras déjà une personne supplémentaire à charge dans quelques mois, tu n'as pas besoin d'un boulet envahissant en plus. Et vu comme cette grande personne a l'air compétente pour juger et critiquer ce qui est bien ou non pour toi, pour son fils et/ou son futur petit-fils, je suis sur qu'elle doit être capable de s'occuper d'elle-même. Et tu verras également la réaction et le positionnement de ton compagnon, tu auras besoin d'un père pour ton enfant d'ici peu, et non d'un fils-à-sa-maman.