60
Par Desespéré - / lundi 18 décembre 2017 15:00 / France - Saint-jean-de-moirans
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Ly_caon  |  34

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  gazeleau  |  22

On peut ne pas aimer le sexe, mais pour procréer en temps normal, il faut y passer car le personnel médical a de réelles situations d'urgence à traiter. Pour les aider eux, il fait une thérapie pour justement passer outre cette aversion au sexe. Le sexe est la meilleure façon de concevoir: rien ne remplace la compétition des spermatozoïdes dans leur course vers l'ovule, pas même le meilleur généticien !

Répondre
  Tardian  |  74

Du coup, la question se pose : est-il vraiment utile de leur permettre d'avoir un enfant ? Je veux dire, côté darwinisme, c'est plutôt pas mal que certains ne se reproduisent pas…

Répondre
  Ivy  |  44

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Tardian  |  74

Je comprends ta réaction épidermique, et il me semble utile de clarifier sur ce point : je suis contre l'eugénisme. Pour une raison simple : il y a des handicapés (physique ou psychique) qui ont révolutionné la science, l'art, ou même simplement la société, et donc, d'un simple point de vue darwiniste, ce serait parfaitement idiot de limiter l'expression de certaines capacités à cause de certaines autres incapacités.

Mais, outre que ma remarque était complètement humoristique (d'autant plus que je ne suis pas le seul à l'avoir faite, je l'ai simplement formulée de manière plus élaborée), à un moment donné force m'est de reconnaître que, malgré mon opposition à l'eugénisme, les gens cons, bah si on pouvait en réduire la proportion ce serait quand même pas mal. :P

Je te renvoie par ailleurs à l'excellent film « Idiocracy », dont l'image n'a pas très bien vieilli, mais dont le propos est on ne peut plus actuel.

Répondre
  Hindya  |  18

ça n'excuse pas le fait de s'étonner de ne pas avoir d'enfant si on ne fait rien pour.

Répondre
  Tardian  |  74

Vu les mœurs des Amish, je dirais que non. Par contre, il y a dû y avoir un petit souci de scolarisation - ou alors ils sont parfaitement au courant de comment ça marche, et c'est justement pour ça qu'ils se sont rendus dans un centre spécialisé : par fécondation in-vitro, pas besoin de faire ces choses très très sales.

Chargement…