43
Par "Rienàajouter" - / mercredi 28 mars 2018 22:30 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  mcw  |  15

quelle idee de poser cette question..

Par  Superfeminist  |  14

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  doubleK  |  38

Non un homme avec des bourrelets c'est pas forcément horrible, ça a même un côté "nounours" qui peut être plutôt agréable. Tous les goûts sont dans la nature et chaque pot a son couvercle !

Répondre
  Melle_zaza  |  34

Effectivement c'est un troll. Cela n'est pas du féminisme mais de la misandrie. Je soupçonne ce troll d'être en fait un misogyne qui veut décrédibiliser le féminisme. En offrant une image ridicule et négative du féminisme afin que les femmes aient de nouveau honte du mot féministe.

Répondre
  LAlbert11  |  23

Personnellement, autant je suis un fervent défenseur de l'égalité des sexes et je n'hésite pas à bousculer lorsqu'il y a du sexisme dans l'air, autant je refuse d'utiliser un terme clairement sexiste pour identifier l'égalité. Je préfère me qualifié d'anti-sexiste :)

Répondre
  Melle_zaza  |  34

Le profil dit "pour le meilleur futur, il ne faut plus d'homme" si on remplaçait homme par juifs/noirs/arabes on voit combien cela est violent. Les féministes ont obtenu de droit de vote pour les femmes, le droit de passer le bac, le droit d'avoir un compte bancaire, le droit de faire des études supérieures...

Répondre
  firmayan  |  3

les extremes existent partout,y'a aucune raison pour qu'il y'en ai pas dans la courant feministe.Je vois pas en quoi c'est un troll suffit juste de voir sur twitter le nombre de personnes ayant les même idées qu'elle et se déclarant ouvertement misandre.

Répondre
  LAlbert11  |  23

Donc, selon toi être féministe c'est juste promouvoir le droit des femmes? Dans ce cas c'est sexiste, dans le cas contraire il s'agirait de défendre l'égalité homme-femmes.
Par exemple, le congé de paternité, ce n'est clairement pas un 'droit de la femme', pourtant à mon sens ça fait partie de l'égalité des sexes.

Répondre
  Melle_zaza  |  34

Albert merci d'avoir précisé ta pensée car je ne comprenais pas où se trouvait notre désaccord. Voici la définition du dictionnaire larousse. Féminisme : Mouvement militant pour l'amélioration et l'extension du rôle et des droits des femmes dans la société. Pour l'ensemble des humains on parle des droits de l'Homme. Pour les droits paternels des pères je ne connais pas le mot s'il en existe un.

Répondre
  LAlbert11  |  23

Ah d'accord, bah moi je ne vois pas l'intérêt de me contenter de promouvoir les droit d'une seule partie des individu. En fait, c'est clairement discriminatoire et sexiste, donc même en désaccord avec mes idéaux.

Je préfère continuer à promouvoir l'égalité des droits de tous, pas juste des femmes.

Répondre
  Melle_zaza  |  34

Prenons un exemple le droit de vote. En 1944 les féministes ont obtenu le droit de vote pour les femmes. Les hommes avaient déjà le droit de vote donc ce n'était pas la peine de se battre pour qu'ils l'obtiennent. le but du féminisme c'est que les hommes et les femmes aient les mêmes droits car les femmes ont moins de droits que les hommes. le but c'est aussi l'égalité de droits.

Répondre
  LAlbert11  |  23

Hum sauf que ce n'est pas totalement vrai, quelques contre-exemples:

- les congés paternité
- l'âge de la pension égalisé
- la fin du service militaire uniquement masculin
- la garde des enfants attribuée "par défaut" à la mère (et c'est encore souvent le cas)

Bon, alors certes, les avantages qu'ont/avaient les femmes par rapport au hommes sont bien moins nombreux, mais se focaliser uniquement sur les droits d'un seul sexe, c'est la définition même de discrimination sexiste hein...
Donc oui, le féminisme a fait avancer les choses, mais si on veut qu'elles avancent jusqu'au bout, il faut promouvoir l'égalité, et pas juste promouvoir les droits d'une seule partie de la population.

Répondre
  anaisortn  |  23

Les feministes se battent aussi pour l'allongement du conge paternite, puisque cela permettrait en partie de reduire les discriminations a l'embauche (Si le pere s'occupe plus du bebe, ca evitera a la mere de devoir gerer chaque incident et rendra le partage des taches plus egal)
Et la garde est plus souvent attribuee a la mere car c'est elle qui, le plus souvent, quitte son travail / passe a temps partiel, gere les rdv pediatre, la creche, l'ecole, ...
Si le pere est pret a s'investir autant dans la vie de son enfant, je suis totalement pour qu'il ai la garde. Si il se repose entierement sur la mere pour tout gerer, tant pis pour lui.

Sinon, lecon de vie : les feministes se battent pour l'obtention de droits egaux pour les femmes car elles sont victimes de discriminations plus que les hommes. Et dire "Je ne suis pas feministe parce qu'on ne se bat pas pour mes droits a moi", c'est un peu egoiste. On ne se bat pas seulement pour ses droits en tant que personne mais pour que toute personne ait les memes droits.

Par  Benny Parmen  |  23

Si tu es en sur poids et que tu pose cette question est-ce que tu cherches pas un peu cette réponse ? Cela ne peut-être qu'un élément déclencheur je pense même si pour le moment j'ai bien l'impression que l'auteure se ment à elle même.. Il aurait pu avoir du tact c'est vrai mais pourquoi se voiler la face !?

Répondre
  myam1myam  |  36

«  l’auteure se ment à elle même »
🤔
Ou tout simplement son chéri a une vision du « surpoids » très personnel
Je connais des hommes pour qui au delà du 36 tu es obèses

Similaires
Chargement…