40
Par asiatiquegaffeuse - / samedi 19 mai 2018 11:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  trplde  |  50

Supposer qu'elle est nécessairement chinoise et pas japonaise, vietnamienne, cambogienne... (ou simplement d'origine asiatique) et que forcèment elle apprend le chinois (avec sa mère bien sur... pas ses parents), c'est pas un cliché peut être ?

Répondre
  chapelle16  |  48

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Gloomi  |  39

Étant incapable de différencier un français, d'un belge, d'un suisse, d'un espagnol, d'un italien etc. je trouve balèze d'être capable de différencier un asiatique d'un autre même quand on en est un soi-même.

Répondre
  Nightbird83  |  16

Alors non seulement les chinois, japonais, vietnamien, coréen sont différents, mais il n'y a absolument rien de cliché à DEMANDER si la personne apprends la langue de ses ancêtres. L'auteur n'assume pas qu'elle apprends le chinois, elle lui DEMANDE si c'est le cas. Ensuite, comme il a déjà été dis, quasiment toutes les familles ayant des racines étrangères apprennent leur "langue d'origine" à leurs enfants (sauf cas où les parents ne parlent pas la langue évidemment), donc encore une fois c'est pas un cliché. D'autant que nul part il n'y a marqué que forcément tous les enfants chinois apprennent le chinois, encore une fois l'auteur demande si elle apprends ou non.
Parfois c'est bien aussi de juste lire ce qu'il y a marqué au lieu d'inventer des trucs...

Répondre
  Moi !  |  15

chapelle16 j'ai vécu un moment en Corée, j'ai pas mal d'amis chinois, viet etc... et oui, clairement y'a des profiles types propres à chaque pays asiatique. Comme en Europe, en fait... Mais j'imagine que si tu vois un roux tu te dis qu'il y a de grandes chances qu'il soit Irlandais mais tu vas pas pour autant lui taper la causette sans remettre cet apriori en question. En plus, tu vois quelqu'un d'un peu mate de peau, tu peux penser Espagnol, Italien ou autre, bah c'est pareil en Asie, y'a des profiles qui correspondent à plusieurs pays.

Répondre
  chapelle16  |  48

Et dans tout ça personne n'a envisagé que l'auteure n'a peut être pas entamé la conversation par "salut t'apprends le chinois avec ta mère?" mais qu'elle s'est présentée et qu'elles ont un peu discuté avant ? La fille à très bien pu glisser dans la conversation qu'elle était chinoise.

Répondre
  Je suis une idiote  |  14

Je suis asiatique et j'arrive à "reconnaître" des différences dans les origines. Pour certaines personnes l'origine est facilement identifiable et c'est plus difficile pour d'autres. Les Chinois du nord, vivant près de la frontière coréenne pourront ressembler à des Coréens et des Coréens du sud pourront ressembler à des Japonais du sud.

Par  MLLNF  |  11

Franchement, TLBM.

D'une part, partir du principe qu'asiatique = chinoise, c'est le pire cliché qui existe. Je n'ai pas d'a priori sur les autres européens que je croise, je ne peux pas "physiquement" identifier si la personne est anglaise, française, suisse, belge, polonaise, etc. C'est pareil avec les asiatiques. Par ailleurs elle aurait pu avoir deux parents d'une origine, et être née dans un autre pays, et ne parler que la langue de son pays de naissance. Donc quand bien même elle aurait, selon toi, un "type" chinois, avoir grandit au Japon ou en allemagne et parler uniquement cette langue.

Ensuite, pourquoi demander si elle "apprend" le chinois. Elle aurait très bien pu, comme de nombreux enfants issus de parents d'origine étrangère, parler chinois car langue parlée dans sa famille au même titre qu'une langue maternelle. De nombreux couples bi nationaux parlent chacun leur langue avec leurs enfants, bien qu'ils maitrisent eux-même la langue du pays d'accueil. Pourquoi partir du principe que "comme toi" elle apprend une langue au lieu de penser que c'est sa langue d'origine. Bref, en l'occurrence elle est adoptée et ce n'est donc pas ICI le sujet, mais j'élargis pour souligner les préjugés.

De plus, pourquoi partir du principe qu'elle est française et qu'elle parle français avant même de lui avoir parlé? Elle peut très bien être asiatique (dont on ne connait pas le pays ici), et venue faire ses études en France, et que ce soit le Français qu'elle apprenne.

Enfin, pourquoi elle apprendrait la langue AVEC SA MERE seulement? Elle aurait très bien pu être métisse et tenir son "type" asiatique de son père et parler la langue du pays d'origine de son père avec son père, et français avec sa mère. Ou tout simplement parler la langue avec ses 2 parents

Bref, à faire des raccourcis, tu mérites juste un TLBM et je t'invite à l'avenir d'éviter les clichés :D

Répondre
  Djz  |  7

Tu sais pas ce qu’elles se sont dites durant leur discussion, je pense vraiment qu’il n’y avait aucun préjugé lorsqu’elle lui a demandée ça c’est vous qui cherchez la petite bête partout

Répondre
  Djz  |  7

Tu sais pas ce qu’elles se sont dites durant leur discussion, je pense vraiment qu’il n’y avait aucun préjugé lorsqu’elle lui a demandée ça c’est vous qui cherchez la petite bête partout

Par  Emmacat  |  4

En même temps, j'imagine que l'auteur ne lui a pas demandé direct si elle apprenait le chinois avec sa mère donc la fille a pu lui confirmer avant qu'elle était bien chinoise (d'où le "j'aperçois une asiatique")
Et ensuite l'auteur a peut-êtredit "j'apprends le chinois avec ma mère ? Toi aussi?" Mais en peu de caractère pas facile d'expliquer...

Répondre

Je suis d'accord avec toi. Elle écrit bien qu'elle a entamé la discussion. Ce qui suppose que la fille asiatique lui a dit qu'elle était chinoise à un moment donné puisque l'auteur écrit : quand je lui demande.. etc .. Elle fait donc suite à la conversation. Après si l'autre se braque, c'est une autre histoire. On dit qu'il n'y a pas de question indiscrète. Seules les réponses le sont.

Par  Curieuse-par-nature  |  7

Ce n'est pas forcément incompatible ! J'ai le souvenir d'un copain de lycée vietnamien je crois dont les parents adoptifs français avaient choisi d'apprendre le vietnamien, avec lui (ils faisaient une heure de route tous les samedis juste pour ça!) pour qu'ils aient tous les trois un lien avec sa culture d'origine....

Répondre
  Putouch  |  2

Parce que quand on est adolescent trouver des personnes qui nous ressemblent, c'est rassurant !
La ressemblance peut être au niveau la couleur de cheveux, du style vestimentaire, de l'origine sociale ou ethnique...
Pourquoi voir le mal partout ?

Similaires
Chargement…