Par madelaine - 18/12/2008 23:13

Aujourd'hui, j'ai reçu un courrier de ma propriétaire. Je lui avais envoyé un dossier d'aide au logement à remplir. Elle me l'a bien retourné complété mais avec en prime un avis d'augmentation du loyer. "PS : D'habitude, j'oublie mais cette année, grâce à votre démarche, j'y ai pensé." VDM
Je valide, c'est une VDM 47 355
Tu l'as bien mérité 4 201

Dans la même collection

Top commentaires

sexinthekitty 0

Ces histoires d'augmentation sont scandaleuses. On se plaint du problème du prix du logement alors que le problème est sous les yeux du gouvernement, mais il n'en a rien à foutre. Combien de fois j'ai vu des apparts perdre "logiquement" de leur valeur (construction d'une route à coté, dégradation de l'appart, etc.) mais dont le loyer était augmenter chaque année par les proprios avec comme réponse "Ben j'ai le droit, pourquoi je le ferai pas?"... Surtout que c'est soit disant pour l'augmentation du coût de la vie, sauf que cette augmentation est supérieure à l'inflation. Faudrait m'expliquer les raisons... Surtout quand les salaires eux ne suivent jamais justement cette augmentation du coût de la vie... Ça me fait vomir

C'est étonnant comme les gens font l'amalgame "propriétaire" = "riche". Il y a plein d'exemples où le propriétaire n'est pas riche. Ça peut très bien être un ouvrier qui a mis toute sa petite fortune, ses sous accumulés pièce après pièce à la sueur de son front, dans de la pierre. En se disant que comme ça il laisserait quelque chose en héritage à ses enfants (ben oui, tout le monde ne pense pas : "Après moi, le déluge"), ou encore pour compléter un peu sa retraite miséreuse (200€/mois en plus, ce n'est pas de trop, et on n'entame pas son capital donc on peut faire face en cas de coup dur). Il y a aussi d'autres propriétaires qui ont obtenu ça par héritage mais qui ne peuvent même pas y habiter à cause des charges et impôts. Et pour tous ceux qui disent : "il a qu'à vendre et il se fera un bon paquet de fric", ben si vous avez une voiture, vendez-là et prenez le taxi ou le train. Si vous avez un ordinateur, vendez-le et allez au cyber café. Si vous avez un vélo, vendez-le et prenez les systèmes de vélo public. Facile ? Suffisait d'y penser...

Commentaires

#20 D'un coté un propriétaire c'est pas non plus l'armée du salut, il a des coûts en plus, donc il augmente son loyer, j'sais pas, c'est normal, tu ferais pareil, après il prend le risque que l'appartement devienne trop cher et que tu le quittes.

Mia- 14

en tant que propriétaire (en province) ET locataire (à paris): - Mon loyer est augmenté tous les ans - Le loyer de mes locataires ne l'est pas; mais le loyer est réindexé à chaque fois que je change de locataires (je préfère en garder un qu'en changer tous les deux ans, chaque fois faut repayer l'agence) Et en effet, les impôts et autres charges augmentent. Il se trouve que je fais partie des "heureux" pour qui les loyers permettent de payer les charges des appartements et me rapportent juste assez pour compléter mon propre loyer (incomparablement plus cher à Paris). J'ai donc fait le choix du locataire qui reste. Mais si j'avais un besoin, je réindexerais les loyers, très clairement et sans états d'âme. Ceci dit, je suis assez favorable aux propositions de réformes pour lesquelles l'indice d'augmentation serait comparable au taux de l'inflation.

Homer Simpson 0

Heureusement que les proprios paient des impots ! Aujourd'hui les loyers sont tellement élevés que n'importe quel "revenu modeste" a besoin des APL pour pouvoir payer son loyer. Les APL, c'est l'état qui donne un coup de pouce financier. Et les ressources financières de l'état, c'est les impots... En gros si on résume grossièrement, les proprios paient des impots, que l'état redonne aux locataires sous la forme d'APL, et que les locataires redonnent aux proprios via des loyers trop chers. Au final ça ne sert à rien, on arriverait au même résultat avec des loyers moins chers et moins d'impots. Mais malgré tout les proprios continuent à augmenter les loyers... D'où, augmentation des APL... D'où, augmentation des impots... Moi je trouve que c'est le système qui a perdu toute logique.

#24 : tu as raison, mais alors il y aurait moins de boulots pour les fonctionnaires du Trésor Public et alors on crierait au scandale parce qu'on diminue le nombre d'emplois dans la fonction publique. ^^ #20 : c'est marrant comme t'es toujours dans l'idée reçue...

Mia- 14

y a aussi des tas de gens qui ne touchent pas d'APL et paient des loyers. Sisi.

#26 : Exact. Et y'a aussi des gens qui ont un boulot et dorment dans la rue. Logique.

lmmlbn 0

je suis d'accord avec tout plein de gens (trop de # à citer) : il faut arrêter de plaindre les pauvres propriétaires ! Si les charges sont trop lourdes, ils n'ont qu'à vendre et ça leur fera un bon paquet de fric. C'est vraiment des problèmes de riche : un peu de décence envers ceux qui aimeraient bien payer des impôts (et avoir la tune qui va avec).

C'est étonnant comme les gens font l'amalgame "propriétaire" = "riche". Il y a plein d'exemples où le propriétaire n'est pas riche. Ça peut très bien être un ouvrier qui a mis toute sa petite fortune, ses sous accumulés pièce après pièce à la sueur de son front, dans de la pierre. En se disant que comme ça il laisserait quelque chose en héritage à ses enfants (ben oui, tout le monde ne pense pas : "Après moi, le déluge"), ou encore pour compléter un peu sa retraite miséreuse (200€/mois en plus, ce n'est pas de trop, et on n'entame pas son capital donc on peut faire face en cas de coup dur). Il y a aussi d'autres propriétaires qui ont obtenu ça par héritage mais qui ne peuvent même pas y habiter à cause des charges et impôts. Et pour tous ceux qui disent : "il a qu'à vendre et il se fera un bon paquet de fric", ben si vous avez une voiture, vendez-là et prenez le taxi ou le train. Si vous avez un ordinateur, vendez-le et allez au cyber café. Si vous avez un vélo, vendez-le et prenez les systèmes de vélo public. Facile ? Suffisait d'y penser...