142
Par Anonyme / lundi 20 juillet 2015 13:25 / Canada - Longueuil
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  PasDeNomLibre  |  16

Je pense que d'un coté il as pas tort mais la maniere dont il le dit est desastreuse, avoue tout de meme qu'une femme seduisante mais peu cultivée auras moins de mal a charmer un homme, en tout cas, et malheureusement, un homme essaieras la plupart du temps de nouer contact avec une femme atirante, meme si elle est moins interessante et un peu nunuche de nos jours on juge beaucoup plus sur les apparences :/ enfin apres c'est mon avis personel et mon ressentis de lycéen ^^

Répondre
  user1890pa  |  30

Si on suit ton raisonnement, nombre de personne se trouverait célibataire à vie. On approche une personne pour son physique/comportement/gestuelle/ qui peut nous plaire. Mais on tombe amoureux d'une personnalité ...

Répondre
  PasDeNomLibre  |  16

en fait je pense que c'est le fait que dans mon bahut je trouve que ca se passe helas pas comme ca, les filles "populaires" qui sont d'une maniere generale celle qui sont plutot jolies sont celles qui sont le plus souvebt en couple, mais elles sont co*ne (desolé ya pas dautre mot) a un point ^^ malheureusement j'ai limpression qu'autours de moi cest le culte des apparences qui prevaut et je trouve ca triste car les seules filles interessantes sont tout le temps seules (sauf ma copine qui est la plus belle et la plus interessante :p)

Répondre
  Audreylac78787  |  13

#49 Ah non si on suit ton raisonnement si une fille est belle elle est conne. Alors ta meuf si elle est belle elle est conne.

Répondre
  Asphyxiee  |  24

Le truc c'est qu'au bahut, les filles jolies mais intelligentes (ça fait drôle de dire mais, comme si c'était un défaut) ne sont pas populaires. Par jalousie ou je ne sais quoi, on va même leur inventer des défauts pour qu'elles soient la risée du bahut.

Répondre
  PasDeNomLibre  |  16

Bon je vais raconter ma vie mais voila ^^ cest ce qui est arrivé a ma copine, elle se faisait moquer, insulter et mettre a l'écart, parfois meme frapper parce que elle "pensait pas pareil" et ca c'est les mots de ceux qui lui faisaient ca

Répondre
  Asphyxiee  |  24

Et bien heureusement que les gens ouverts d'esprit comme toi existent, malheureusement c'est ce qui manquait cruellement dans mon bahut (et dans les années qui ont suivi). Au moins, ta nana ne sera pas trop par son adolescence. Par contre... Tu es au lycée alors que tu as l'âge de passer ton brevet ? :O

Répondre
  nrj45  |  11

#47 : Ben c'est un peu ce qui arrive aux moches et cons / moches et connes non ? Soit célib / Soit avec un autre moche con.

Répondre
  MancaVergogna  |  46

C'est sur que quand on regarde au lycée, les filles belles et sans trop de neurones sont souvent très populaires! Elles se tapent les plus beaux mecs, ont plein d'amis... Enfin pendant une semaine, parce que d'après ce que j'ai vu en général ça finissait en "il l'a trompée", "elle veut revenir avec son ex", "ils se supportent plus", "elle s'est disputé avec sa bestah parce qu'elles avaient la même paire de chaussures"... Quand je vois comment certaines (et a fortiori certains) s' affichaient avec leur couple et leurs amis en carton, personnellement je suis très satisfaite de faire partie des moches. Parce qu'à moment donné ça va bien d'être belle/beau, c'est super même, mais quand tu es pas assez intelligent(e) pour savoir comment t'entourer c'est comme si tu avais rien du tout.

Répondre
  Mlle-Fink  |  26

C'est souvent ce qui se passe au collège, parfois aussi au lycée, mais rassure-toi, ça va vite changer... Les cruches tombent vite de leur piédestal pour être considérées comme ce qu'elles sont : des cruches. L'adolescence n'est qu'une période, où la popularité est certes prévalante, mais éphémère ;) Il restera toujours des milieux où il vaut mieux être beau et bête, mais crois-moi, il y aura un moment où ça ira bien mieux, pour ta copine comme pour tous les gens intelligents mis à l'écart à cause de ça.

Répondre
  Asphyxiee  |  24

Ha, un an d'avance, comme moi en fait :D (enfin... À l'époque...) Pour le commentaire précédent : Peut-être que la vérité est rétablie pour les cruches une fois passée l'adolescence, mais malheureusement, les filles bien continuent parfois d'être prises pour ce qu'elles ne sont pas, même à l'âge adulte :/

Répondre
  Mimeek  |  36

A 17 ans je suis cette fille a l'écart depuis toujours Yay. N'empêche les amis que j'ai sont de vrais amis et mon copain est avec mois depuis 2 ans :). Même si on peut faire de la " peine " parce qu'on est souvent seul(e)s c'est pas si mal. Je préfère être seule qu'être entourée de filles qui ont pour idole nabilla (vécu) et parlent des anges de la télé-réalité en permanence... Les personnes à l'écart ont souvent des amitiés et relations plus fortes que les autres filles du lycée et ça vaut largement la peine de se séparer du groupe ^^

Répondre
  Asphyxiee  |  24

À mon avis tu n'es pas à plaindre ! Il y a une différence entre être "un peu à l'écart" car on déplore le comportement des nénettes populaires, et être carrément rejeté de toutes parts car on est considéré comme "non conforme" ! Toi, tu ne fais partie que de la première catégorie, les lycéens "lambda", et ce sont les moins à plaindre car ils sont toujours bien considérés, que ce soit avant le bac comme après. Tu as peut-être des gens qui te critiquent, peut-être ces nénettes dont tu parles, mais tout le monde a des gens qui le critiquent. On est toujours le con de quelqu'un de toute manière. Le problème, c'est d'être le con de tous.

Répondre
  PasDeNomLibre  |  16

Et le pire c'est que cest les plus con qui sont le moins à l'écart ^^ Enfin la vie est telle qu'elle est, est tous unique et on a tous quelquun qui nous correspond, aimons ceux qui nous aiment et ceux qui critiquent les personnes pour ce qu'elles sont ne vallent pas la peine d'etre ecoutées (la je critique les nunuches mais elles s'en foutent de moi m'voyez ? ^^)

Répondre
  kingali  |  25

Avis d'un lycéen : c'est malheureusement vrai. mais c'est faux aussi ! qui sommes nous pour dire "elle est moche" ou encore "elle est belle" pareil pour les filles qui disent ça. je suis un mec et quand je vois une fille je dit pas "elle est moche ou belle" je dit plutôt " elle me plait ou non" je suis amoureux d'une fille que je trouve sublime aucun défauts rien et mon pote la trouve, et je cite, vulgaire. donc chacun son propres avis. c'est comme les gouts et les couleurs sa se discute pas. voilà on es tous moche ou beau. on es juste attiré plus attiré par certaines que d'autre et je vous garantie, a vous les femmes, qu'on aiment pas tous le même genre de fille. les blonde au yeux bleu c'est pas du tout mon style par exemple. je préfère les petite brune yeux marron. pour parler de la vdm je valide. il es juste c*n de dire ça a sa fille quoi ...

Répondre
  Mimeek  |  36

#79 Oh non. Si j'étais une lycéenne lambda je ne serait pas en psychothérapie à cause de mon avance sur les autres, il a fallut seulement 20 minutes à ma psy pour s'en rendre compte et 6 ans pour ma famille. Quand je dis être un peu à l'écart c'est un euphémisme, y'a rien de normal à être insultée ou critiquée/moquée parce que tu peux parler avec un prof normalement, parce que tu lis ou que tu t'habilles différemment. Crois-moi la dépression à 17 ans ce n'est pas " normal ". Et par rapport à certains j'ai de la chance d'avoir des amis etc, mais beaucoup de gens hors normes en ont, mais ils ne sont pas toujours dans le même lycée ou sont à des kilomètres. Y'a une grande différence entre être un peu différente des filles lambdas et ce que je suis. Une personne un peu différente n'est pas insultée par l'administration. Je ne souhaite à personne d'etre très en avance par rapport à leurs congénères et d'etre rejeté parce que ton style est différent, que tu as d'autres projets que te maquiller et faire les soldes, regarder la télé etc. Et quitte à refaire ces années de merde dans les bas-fonds de l'éducation nationale médiocre, je ne les changerai pas.

Répondre
  Asphyxiee  |  24

Désolée mais une personne trop intelligente pour ses condisciples n'a aucun ami et encore moins de petit ami. Tu as vraiment une chance inouïe et donc pas de quoi te plaindre car il est clair qu'un ange gardien est de ton côté, mais c'est sûr que quand on ne l'a pas vécu, on ne peut pas vraiment en juger et on a tendance à penser que l'on est le plus malheureux du monde. Estime-toi heureuse bon sang (et je ne te secoue pas pour t'injurier mais pour ton bien) ! Moi j'avais toutes mes raisons de faire une dépression, mais j'ai tenu. Jusqu'au bac. Je me disais que de toute façon j'étais plus intelligente qu'eux et que c'était ça qui allait porter ses fruits. Après, je me suis rendue compte que ça n'avait pas grand-chose à voir, puis c'en était trop, j'ai sombré. Quatre longues années. Et malgré ma remontée progressive, je me demande si je ne suis toujours pas en plein dedans. Mais crois-en mon expérience, ta situation est loin d'être la pire !

Répondre
  Coryferus  |  18

#71 Le truc c'est que même après le collège/lycée, une cruche avec 0 neurone et bonne à rien garde tout de même un potentiel de séduction non négligeable et peut toujours espérer trouver un homme riche qui l'entretiendra (et donc mener une vie facile), à condition qu'elle soit jolie. Même si ce n'est plus aussi absolu qu'autrefois, il y a encore beaucoup d'hommes pour qui les critères de sélection c'est le physique avant tout, quitte à être avec une femme qui n'a aucune autre qualité et à passer outre tous ses défauts. Dans l'autre sens ça marche beaucoup moins bien. Vous connaissez beaucoup de femmes prêtes à entretenir un mec qui n'a rien dans le crâne et est une plante verte, juste parce qu'il est beau ? Moi, je n'en connais aucune. Je dis pas qu'elles n'existent pas, mais elles ne courent clairement pas les rues.

Répondre
  DaftPound  |  28

C'est surtout que les hommes sont beaucoup plus susceptible de penser avec leurs organes génitaux que les femmes. Ou en tous cas ils ne le ferons pas de la même manière. Beaucoup d'hommes seront comblé à l’idée de pouvoir secouer une belle minette sur le long terme, quitte à devoir l'entretenir. Cette perspective intéresse beaucoup moins les femmes c'est vrai.

Répondre
  Lord kinshan  |  40

Hum, du coup, quand on n'est pas dans la pire des situations, on ne peut pas se plaindre car il y a pire que nous? On ne peut pas se sentir mal? J'ai aussi connu des personnes qui avaient beaucoup plus de raisons que moi d'être en dépression, et qui pourtant ont tenu le coup. A l'inverse, je suis dedans depuis quelques temps déjà. Le fait d'avoir des amis, ou tout cela n'empêche pas la dépression, ni le malêtre. Et si, quelqu'un plus intelligent que ses condisciples peut avoir des amis ou être en couple, il suffit de tomber sur des gens qui ont un tant soit peu de jugeote, qui réfléchissent un peu, ou de les rencontrer dans certaines circonstances, ou etc. Des gens à même de comprendre, à même d'apprécier.

Répondre
  Twile  |  51

Oui, mais après il a dit qu'il ne fonctionnait pas !

Répondre
  Akanehime  |  22

Père de l'année ! C'est ton papa il est trop sympa avec toi Il t'emmène en vacances chez les terroristes et en Corée du Nord J'adore ! Dans les partouzes c'est le premier à t'y emmener T'iras pas voir Biarritz au moins tu verras Auschwitz... (comprendra la référence qui veut)

Par  vdmadm  |  23

c est la soeur ou le mari le sans cerveau ? car si c est la soeur, voila l education quoi, et si c est le mari hypothetique, faut le trouver le millionnaire :-P

Répondre
  farfaraveuse_  |  31

C'est la sœur, il n'y a pas de mari ;) Il dit que sa sœur est "sans cerveau", mais sa beauté lui permet de se faire entretenir par un mec, ce qui n'est pas le cas de l'auteure d'après lui, qui a le cerveau, mais pas la beauté. Le contraire de sa sœur en fait. J'ai envie de dire : chapeau au père de l'année pour ce fantastique combo!!

Répondre
  Petimalheurs98  |  25

Pour ceux qui voudraient en savoir plus : Daria est une marginale, car elle est cynique, très cultivée, lit beaucoup de livres, a de bonnes notes partout et s'habille différemment (jupe noire, lunettes, manteau vert, pull orange et bottes noires). Sa sœur Quinn est tout le contraire : belle, populaire, est tout le temps avec un autre mec, et elle et ses "amies" de son club de mode passent leur temps à critiquer et à mépriser les gens qui ne sont pas à la ponte de la mode. Dans chaque épisode de la série, il est question d'un aspect de la société que Daria affronte avec sa meilleure amie Jane. Amateurs d'humour noir, cette série est faite pour vous ;) Longue vie à Daria !

Chargement…