Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  izou  |  30

Heureusement que ce n'était qu'un exercice. Normalement, il y a une personne désignée pour fermer la colonne et vérifier qu'il ne reste personne dans son secteur. ce sera donc un point à améliorer.

COMMENTS
Par  izou  |  30

Heureusement que ce n'était qu'un exercice. Normalement, il y a une personne désignée pour fermer la colonne et vérifier qu'il ne reste personne dans son secteur. ce sera donc un point à améliorer.

Par  celak  |  22

il faut en parler au CHSCT il existe des alarmes lumineuses (histoire d'être autonome vu que la solidarité ne règne pas!). un exercice c'est fait pour ça : se rendre compte de se qui cloche!

Répondre
  Kaa04  |  52

Il doit aussi y avoir un soucis avec leur alarme car chaque fois que j’ai entendu une alarme pareille c’est tellement fort que ça te donne envie de t’arracher les tympans.

Répondre
  nashiva  |  36

Sauf que quand on est sourd, l'alarme n'est pas forcément perçue… c'est comme si tu répondais à une personne en fauteuil roulant "Ah ben à ta place j'aurais courue vers la sortie !"

Par  Akanehime  |  28

Vécu il y a à peine 5 ans, dans un bâtiment NEUF (donc théoriquement aux normes handicap) de ma boîte : une alerte incendie (exercice). Tout le monde descend, SAUF une personne qui est en fauteuil roulant, bah oui ils ont "oublié" (tu parles, ça coûte surtout très cher alors ils ont "économisé"...) de construire des accès handicapés dans les escaliers... La procédure ? La personne en fauteuil reste dans la cage d'escalier avec un accompagnant "en attendant les pompiers" (pompiers qui vont donc devoir, si il y a incendie, trimballer la personne + ses 200 kg de fauteuil médicalisé, le tout dans un bâtiment en feu) : j'ai répondu qu'en pratique, si il y avait le feu, il y avait deux morts assurés. Ça n'a pas plu à la direction mais ça a encore moins plu à la personne handicapée qui s'est rendue compte que si il y avait un incendie, elle y passait !

Répondre
  celak  |  22

c'est les normes bâtimentaires les handicapés doivent rester dans une zone hors feu et les pompiers sont supposé les évacuer. bon les normes c'est de la théorie moi j'aimerais bien vivre en théorie parce qu'en théorie tout marche bien!!! Ce n'est pas satisfaisant.mais les entreprise te dirons : c'est ce qui est légal. on a pas fini de se battre pour l'inclusion des personnes en situation de handicap (dernièrement la loi Elan a signé la fin de beaucoup d'espoirs : les personnes à mobilité réduites vont devoir habiter là où ils peuvent et non là ou ils veulent.)

Répondre
  enjoy13  |  27

certaines personnes sont indéplaçables sans leur fauteuil, ou du moins très difficilement. Certes ça reste une possibilité mais ça doit rester le tout dernier recours dans une situation d'urgence

Par  RJV  |  39

Question : est ce un simple oubli ? Ce serai déjà grave.
Ou l’ont-ils fait exprès ? Ce serait plus grave.

Tu les aimais bien, mais ça, c’était avant !