VDM supprimée, en attente du grand nettoyage.
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Cha123  |  48

Pour expliquer un peu plus le fait de découvrir maintenant le motif : après plusieurs e-mails avec une adresse anonymes restés sans réponse, la personne a laissé un sac dans un coin d'une salle peu fréquentée. J'ai demandé à une autre personne de le récupérer et ai préféré ne pas voir l'intérieur. A l'époque j'avais juste su qu'il y avait notamment un collier (une bricole d'enfant avec collier en cuir et le fameux motif en pendentif). Cette personne m'a aidé à en faire un signalement et avait pris des photos pour constituer un dossier. Heureusement, la personne à l'origine des messages n'est pas restée dans l'entreprise (J'avais des soupçons et il a avoué, mais a quitté l'entreprise pour d'autres raisons), et non, je ne regrette quand même pas ce tatouage car il a une réelle signification, même si d'apprendre ça fait quand même très bizarre (ce n'est pas un motif commun ni dont j'ai déjà parlé, encore moins au travail) !

Commentaires
Par  Cha123  |  48

Pour expliquer un peu plus le fait de découvrir maintenant le motif : après plusieurs e-mails avec une adresse anonymes restés sans réponse, la personne a laissé un sac dans un coin d'une salle peu fréquentée. J'ai demandé à une autre personne de le récupérer et ai préféré ne pas voir l'intérieur. A l'époque j'avais juste su qu'il y avait notamment un collier (une bricole d'enfant avec collier en cuir et le fameux motif en pendentif). Cette personne m'a aidé à en faire un signalement et avait pris des photos pour constituer un dossier. Heureusement, la personne à l'origine des messages n'est pas restée dans l'entreprise (J'avais des soupçons et il a avoué, mais a quitté l'entreprise pour d'autres raisons), et non, je ne regrette quand même pas ce tatouage car il a une réelle signification, même si d'apprendre ça fait quand même très bizarre (ce n'est pas un motif commun ni dont j'ai déjà parlé, encore moins au travail) !