36
Par Mortecouille75 - / samedi 29 décembre 2018 16:00 / France - Villeneuve-le-roi
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Ly_caon  |  36

En même temps, quelle idée de faire ça dans le métro. Avec toutes les histoires d’agressions sur des femmes dans les transports en commun, forcément que déboutonner un bouton de pantalon dans le métro ça allait porter à confusion.

Répondre
  Satan  |  28

Non mais tu as cru que chez moi c'était chez Joe le Clodo ? Tu crois que j'ai fais paver mes Royaumes avec des "bonnes intentions" ? j’vous ai mis d’la qualité moi ! C'est du marbre encore plus pur que celui de Carrare. Et attention, ça traverse les âges, les frontières et les modes. C'est pas du pavé moisi de chez Leroy Merlin. C’est d’l'ingénierie routière d’luxe ! Y a des millions d'heures de main d’œuvre derrière ! Attention ! J'déconne pas avec ça ! Tu crois qu'ici c'est chez le vieux barbu en toge ? Tu crois que des nuages ça fait tout ? Mais bordel, on parle des ENFERS là ! DES ENFERS !
Des bonnes intentions ? Et pourquoi pas cui-cui les oiseaux pendant qu'on y est ? Et puis merde tiens, tu sais quoi, je t'ajoute à ma liste et tu verras par toi même.
Et toc ! Remonte ton slibard, Lothard !

Par  Scott du Canada  |  43

Il ne faut pas laisser passer ce genre de comportement délirant. Si elle a appelée la police, elle leur a certainement communiquée son identité. Dépose une plainte contre la dame. Il y a des caméras dans certaines rames de métro. Si la scène à été filmée, tu auras facilement gain de cause..

Par  Phi21  |  14

Y a que moi qui trouve ça étrange, de vouloir déboutonner son pantalon pour mieux respirer ? Si j'en avais besoin, je sais pas mais il me semble que c'est plutôt au niveau du cou que j'essaierais de faire de l'espace.

Répondre
  CaviaAperea  |  34

Je me faisais la même réflexion. J'ai souvent fait des crises d'angoisses et c'est plutôt au niveau du cou qu'on cherche de l'air. Après l'auteur a peut-être de l'embonpoint et le bouton du pantalon n'était pas agréable pour lui, enfin c'est ce que je me suis imaginé. Ajout : ceci dit cela peut faire vraiment mal au niveau du ventre par l'angoisse. Au niveau des poumons aussi, mais si l'auteur est plus atteint au niveau du ventre dans son ressenti même sans embonpoint on peut imaginer qu'il a voulu déboutonner. Puis ce n'est pas très rationnel donc même si déboutonner ne change rien (s'il n'a pas de ventre en trop, il ne va pas mieux respirer en déboutonnant) ça pouvait lui donner une sensation de meilleur contrôle en agissant pour sa situation ? A voir si l'auteur vient témoigner :)

Si l'auteur passe par ici : la cohérence cardiaque aide beaucoup pour les crises d'angoisse.
Appliquer une goutte d'huile essentielle de lavande fine sur ses poignets pour ensuite respirer lorsqu'on commence à se sentir un peu oppressé peut aider également.
Après, personnellement, j'évite radicalement les contextes de foule (ochlophobe bonjour) mais lorsque tu n'as pas le choix il y a plein de petites astuces, ça n'épargne pas à tous les coups mais ça permet de diminuer la fréquence.
Les images mentales si tu as un univers intérieur riche peuvent beaucoup aider.
Pourquoi pas voir du côté d'un hypnothérapeute (un médecin formé à l'hypnothérapie si tu as trop peur de tomber sur un charlatan et que ça te rassure de savoir la personne médecin à la base), j'ai un ami qui a trouvé beaucoup de confort grâce à cela.
Essaie de te trouver de petites astuces propres à toi en y allant en douceur. Par exemple j'ai remarqué dès l'enfance que lorsque j'étais avec quelqu'un que je connaissais très bien et que je me sentais sombrer, je posais délicatement ma main sur l'avant bras de la personne. Je me régulais sur ce que je sentais de cet autre et cela m'aidait beaucoup.
Chacun fonctionne différemment mais il y a énormément à explorer, courage !

Répondre
  Victor M. De Oliveira  |  21

S’il avait déboutonné le haut de la chemise, comme cela nous semble logique, il passerait inaperçu et perdrait la VDM, le pauvre.

Répondre
  doubleK  |  39

la respiration abdominale (en gonflant le ventre) peut être un bon moyen de calmer la crise. Pour peu que l'auteur soit un habitué de cette technique de relaxation il a pu vouloir faire de la place pour la mettre en oeuvre.

Par  Victor M. De Oliveira  |  21

Les poumons c’est plus haut, on déboutonne les boutons de la chemise patate.

Chargement…