Par Vous auriez pu me réveiller
Aujourd'hui, le transporteur de ma nouvelle machine à laver a refusé de monter à mon étage car il était en retard, malgré le supplément que j’avais payé. Grippé, j’ai quand même essayé. Je me suis évanoui dans la cage d’escalier, et à mon réveil, ma machine n’était plus là. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Capitaine AdBlock  |  65

Je ne sais pas ce qui est le pire, entre le livreur qui ne te rend pas le service pour lequel tu as payé malgré ton état de faiblesse, et celui qui préfère te piquer ton lave-linge au lieu de te porter secours en te voyant à terre. Grosse VDM en tout cas.

Par  Akanehime  |  28

Si tu n'as rien signé, dis qu'il n'est pas passé du tout. Il va se faire incendier par sa hiérarchie et toi, tu récupèrera ta machine (qu'il a sans doute embarquée).

COMMENTS
Par  Capitaine AdBlock  |  65

Je ne sais pas ce qui est le pire, entre le livreur qui ne te rend pas le service pour lequel tu as payé malgré ton état de faiblesse, et celui qui préfère te piquer ton lave-linge au lieu de te porter secours en te voyant à terre. Grosse VDM en tout cas.

Répondre
  Daisy_90077  |  23

Et le pire c'est que l'état de faiblesse n'est même pas à prendre en compte, parce qu'il a payé, point barre ! Malheureusement je ne pense pas qu'il pourra se faire dédommager pour la machine mais il peut au moins le demander pour le supplément !

Par  Akanehime  |  28

Si tu n'as rien signé, dis qu'il n'est pas passé du tout. Il va se faire incendier par sa hiérarchie et toi, tu récupèrera ta machine (qu'il a sans doute embarquée).

Par  CaviaAperea  |  42

Ce qui me laisse sans voix, outre le transporteur qui n'a pas honoré son contrat, outre le voleur de la machine : c'est le fait que ce dernier n'a même pas appelé les secours en voyant quelqu'un évanoui certainement à même le sol.

Par  Kaa04  |  52

Souvent les vendeurs promettent aux clients dés livraisons jusqu’à chez eux en faisant fi des accords passés avec les transporteurs. J’en sais quelque chose. Pour livrer du gazon synthétique à des particuliers ils s’imaginent limite qu’on va les aider à le poser. Alors que nos contrats se limitent au portail d’entrée du client. Après c’est à l’appréciation du chauffeur. Si le mec me demande un truc pas trop abracadabrantesque je le fais sinon c’est mort.

Répondre
  Kaa04  |  52

Exactement Dod’ si le mec me saute à la gorge en me disant qu’il refuse de m’aider à descendre le rouleau (parfois 200kg) qu’il a payé pour que JE fasse tout il ne l’aura pas. C’est aussi simple que ça.
Bien souvent par contre ils ne sont pas au courant du volume que ça représente (un rouleau de 15ml fait le diamètre d’une roue d’utilitaire sur 4m de long et pèse environs 180kg). Donc ils sont bien plus emmerdés que moi. C’est là que le Kaa04 gentil et patient intervient.

Répondre

« Mais vous m'avez pris pour qui, Madame ? Me recevoir en petite tenue et me proposer du sexe ? Je suis pro, moi. »
« Oh, Bernard, j'accepte de tout faire. Je peux tout ramoner. »

La voilà la vérité.

Répondre

je confirme, la législation, c'est livraison devant chez le client, on sur quai de déchargement s'il il en a un.
en fait, le supplément payé est une arnaque pure et simple, il faut donc se retourner contre le vendeur qui n'a pas assuré le service, le transporteur n'y peut rien...

Répondre
  MadameDodue  |  64

Ben après, "devant chez le client" ça peut prêter à confusion, dans mon cas pour certaines entreprises c'est le portail de ma résidence, pour d'autres c'est ma porte d'appartement. Mais bon il suffit de demander gentiment un coup de main pour l'emmener jusqu'à l'ascenseur ^^

Répondre
  tylerkane  |  5

Perso, en tant que client, je me moque de l'accord entre la société de livraison et celle qui m'a vendu la marchandise. Si j'ai payé un supplément pour installation a domicile, je refuse la livraison si le livreur refuse une partie du contrat.

Après je ne dis pas que c'est de la faute du livreur et je resterai courtois comme toujours, mais lui et sa marchandise reste sur le trottoir.

Répondre
  Kaa04  |  52

Et s’esquinter le dos tout seul? Tu sais on est pas en équipe quand on livre. Donc on pense aussi à soi d’abord. L’humain n’est pas une marchandise épuisable à merci.

Répondre
  tylerkane  |  5

Donc c'est au client de s'esquinter le dos? Il paye pour qu'on lui monte sa machine chez lui, c'est au commerçant de prévoir plusieurs personnes pour la livraison.

Donc oui, il a payé, c'est contractuel, ca doit être fait (peut-etre pas par toi).

Si une commande est trop pénible à livrer, tu la gardes pour toi, en demandant au client de la compréhension?

Règle les problèmes avec ton employeur sans t'en prendre aux clients qui n'ont rien fait.

Répondre
  Kaa04  |  52

Le client paye (ou pas) pour un service et en règle générale doit être livré devant sa porte (en cas de résidence collective) ou devant son portail (s’il a une maison) bien sûr en respectant le code de la route selon le véhicule de livraison.
S’il y a des restrictions c’est à lui de s’adapter.

Ensuite le vendeur est censé être au courant de ce qu’il signe comme contrat et mon employeur aussi. Si j’estime que toutes les conditions ne sont pas réunies pour la sauvegarde de mon intégrité physique lorsque j’effectuerais la livraison j’ai tout à fait le droit de refuser. J’aimerais savoir qui va me sanctionner pour cela tiens.

Soyons honnête, tout le monde se branle de la parfaite exécution de la livraison. Sauf peut-être 2-3 clients procéduriers. Le vendeur et l’employeur de la société de transport empochent chacun des sous en essayant d’en redistribuer le moins possible.
Le livreur et le client eux se retrouvent dans la même galère faut pas croire. Eux sont au contact l’un de l’autre ensuite c’est à voir s’ils veulent coopérer ou non.