33
Par Petitmouchoir - / lundi 2 avril 2018 15:00 / France - Carquefou
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre

«Elle pensait que son mari la trompe et elle n'avait pas tort. Pourtant, c'est elle qui a été punie… En Suisse, une femme a consulté les emails de son mari pour savoir s'il lui était fidèle. En trouvant le mot de passe du nouveau compte e-mail, elle a découvert que son mari entretenait une relation avec plusieurs femmes. Se sentant atteint dans sa sphère privée, son mari a porté plainte pour intrusion non autorisée.

Résultat : la femme a écopé en février 2017 d’une peine de 9900 francs suisses (environ 8300 euros) avec sursis ainsi que d’une amende de 4300 francs (3644 euros). Récemment, la peine a été diminuée à 1500 francs suisses (1270 euros) avec sursis et 300 francs (254 euros) d’amende. Le président du tribunal a rappelé que consulter les emails d’une personne sans permission est illégal, même entre époux.»

Certes, c'est en Suisse, mais tout individu a droit au respect de sa vie privée.

Répondre

Bien sûr ! C'est exactement ce que j'ai dit ! Aux mots près ! Je me cite mais «tout individu a droit au respect de sa vie privée.» voulait dire «oui, je cautionne que le mari trompe sa femme».
Tu es mentaliste ?

Par  Petitsuisse00  |  19

On fouille pas dans les affaires des autres ^^

Par  Otsuki  |  28

Je suis une partisane de la discussion avant la rupture, mais là quitte-le... S'il le fait sans scrupules, il ne s'arrêtera jamais alors autant le quitter pour aller avec quelqu'un qui te respectera.

Par  Xiong mao  |  14

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  washoe  |  13

Il cherche ... Tant qu'il n'a pas réussi tu peux rien dire !

Similaires
Chargement…