230
Par MissPoil / dimanche 12 janvier 2014 11:49 / France - Aix-en-provence
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Jorhn  |  33

Sauf que "autant pour moi", mot pour mot, ça sous entend 'ça me cause aussi/autant de tort' (un peu genre excuse suite à une erreur) mais "au temps pour moi", hormis l'idée issue du contexte militaire, ça signifie pas grand chose quand on l'analyse mot pour mot.
Donc si quelqu'un a une explication rationnelle au fait que l'académie française ai préféré "au temps pour moi" plutôt que "autant pour moi" (qui n'est pas une erreur, juste une version mise en arrière plan d'une expression, un genre de soeur jumelle défavorisée si l'on peut dire) je suis preneur ! :)

Répondre
  yime_san  |  32

cela vient effectivement de l'expression utiliser par les cavaliers (militaires) qui faisaient des erreurs en n'étant pas dans le bon temps .......donc moi pas comprendre pourquoi vous enterrer moi !!!

Répondre
  Satellite  |  19

"Attention ! En tout état de cause, on doit utiliser autant pour moi s’il est question d’une même chose ou d’une quantité et non d’une erreur, même si l’on a l’habitude, dans ce dernier cas, d’utiliser au temps pour moi." Source : Langue-fr
or là, il a bien bien était employé pour une erreur ;)

Répondre
  onlyman  |  23

"Chérie vas falloir te raser j'ai l'impression de faire l'amour à un oursin" n'est par exemple pas la façon la plus distinguée de le faire... Espérons pour elle qu'il a trouvé plus fin ^^

Répondre
  Skyleia  |  30

Je ne m'étendrai pas sur la qualité de la blague, mais si ce qu'il faut expliquer c'est le terme "maîtresse", alors je ne pense pas qu'il faille rechercher l'erreur du côté du blagueur...

Chargement…