67
Par Anonyme - / vendredi 24 novembre 2017 00:30 / France - Bagnolet
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  DarkShower  |  24

On se calme les gars, cette relation sexuelle date peut-être d'il y a un certain temps, et puis au pire, même si elle était bourrée quand elle l'a fait, où est le problème ? Elle a le droit de sucer qui elle veut quand elle veut, une seule règle, le consentement !

Commentaires
Par  lalollotte  |  25

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Il faut se pencher sur le rapport de Kinsey (et sur Kinsey lui-même, ça vaut le coup) pour comprendre cette pseudo liberté sexuelle et pour comprendre jusqu'où on veut en arriver. Ça éclaire aussi un peu sur les décisions des juges quant au consentement des fillettes de 11 ans qui se font embarquer dans des chambres de voisins de 28 ans... Par exemple.

Répondre
  belami42  |  12

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Kingot  |  21

Oh mon DIEU ! Une personne a eu des rapports consenties avec une autre personne ?! Diablerie ! Vite, il faut alerter l'inquisiteur ! Envoyez le pigeon voyageur de T-O-U-T-E urgence !

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  miike01  |  3

Difficile de comprendre pourquoi ce commentaire a été enterré. ça parait quand même assez inconcevable de ne pas se souvenir du visage d'une personne avec qui on a couché

Répondre
  quieton86  |  34

Ca ne paraît pas si inconcevable. Pour ma part, il m'est arrivé quelques fois d'avoir des aventures d'un soir quand j'étais étudiante, et n'étant absolument pas physionomiste, si je recroisais aujourd'hui un garçon avec qui j'ai couché une seule fois il y a 10 ans, il ne me paraîtrait guère plus que "vaguement familier". Et donc ? Ca ne m'empêche pas d'être parfaitement épanouie et équilibrée, y'a pas mort d'homme, et y'a pas besoin d'avoir eu toute une ville dans son lit pour que cela arrive. Bon après en effet, si ça date d'il y a quinze jours et qu'elle ne s'en souvient pas, c'est un peu abusé. Mais on n'en sait absolument pas assez pour juger. Toujours est il que le mec est un gros goujat.

Répondre
  quieton86  |  34

Scott, tu as le droit de penser ce que tu veux, pour ma part je ne pense pas que le manque de physionomie qui me caractérise soit comparable avec l’absence totale d’éducation et de respect d’un bof qui gueule des cochonneries en pleine rue. D’autant que ne pas se rappeler précisément d’un visage ne signifie pas qu’on ne se rappelle pas le nom, la date, l’instant, les circonstances. J’ai jamais dit que j’avais oublié, je ne mémorise pas bien les visages, c’est tout. Donc tes jugements de valeurs, hein.

Répondre
  Haythan  |  8

Vous savez, le sexe n'est pas nécessairement quelque chose que l'on fait avec un intime, avec quelqu'un que l'on connaît bien. Ca peut juste être un coup d'un soir, d'un jour, d'une nuit, les variations sont multiples. Tout le monde ne considère pas cela comme quelque chose à réserver pour la personne avec qui l'on est. Certains vont juste le faire histoire de se faire plaisir, rien de plus. Est-ce que vous vous souvenez de tous les gens avec qui vous avez fait une soirée, une fête, par exemple? Eh bien, sinon, vous êtes aussi choquant que la personne qui a écrit la VDM ne se souvenant pas de la personne. Vous vous rendez compte, passer de bons moments avec des gens sans nécessairement s'en souvenir? De plus, à part Traroth, dans cette suite de réponse, je ne vois strictement personne soulever le fait que le comportement inadmissible, ce n'est pas celui de l'autrice, mais bien celui du mec, qui déballe la vie sexuelle de quelqu'un d'autre, comme ça, dans la rue. Visiblement, ça, c'est beaucoup plus normal que de coucher avec un inconnu! Ca, il n'y a rien de choquant! Ca, après tout, pourquoi on s'en offusquerait, c'est de sa faute, elle n'avait qu'à pas faire ça! N'est-ce pas? Merci à ceux qui ont relevé ce fait-là, dans les commentaires plus bas notamment. Les autres, ben... Un peu d'ouverture d'esprit, des fois, ça fait pas de mal.

Répondre
  Kingot  |  21

Evidemment que si Haythan. C'est implicite. Du moins, pour moi.

Répondre
  Greil  |  26

L'homme est un goujat mais un goujat qui l'a bouyavé. Si je fréquente des bistrots de quartier il ne faudra pas que je m'étonne de n'y trouver que des poivrots. De même si on ne se soucie pas un minimum des personnes que l'on lutine, il ne faut pas s'étonner de tomber sur des cassos. Il ne s'agit pas de moralité mais d'un minimum de bon sens. On peut vouloir de temps en temps des relations légères sans non plus donner de la confiture aux cochons. :) Le sexe est évidement quelque chose d'intime. Je n'ai jamais croisé personne appréciant voir son amant d'un soir collectionner les conquêtes comme les chemises devant ses yeux. C'est bien que ce n'est pas si anodin. ^^

Répondre
  Haythan  |  8

En effet Kingot, je m'en excuse, ainsi qu'aux autres, je m'en suis rendu compte après avoir posté mon commentaire. Mais greil, comment fais-tu pour les reconnaître, ceux avec qui il ne faut pas faire ça? C'est marqué sur leur tête? Le type de la VDM avait probablement (et même à coup sûr en fait), une tête normale. Donc comment savoir qu'il va faire passer ce qui est privé dans le domaine public quand elle le croise? En outre, à cause de gens comme ça, il faudrait donc n'absolument plus avoir des coups d'un soir en fait, puisqu'on ne sait pas sur qui on tombe, c'est cela? Au passage, ce n'est pas une histoire d'apprécier le fait que la personne avec qui on couche enchaîne les coups d'un soir, mais une question de s'en foutre et d'laisser les gens vivre leur vie sexuelle comme ils l'entendent, tant qu'il y a consentement de chaque côté. Et non, tout le monde ne considère pas ça comme une chose intime.

Par  Ly_caon  |  33

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Ça veut dire ne pas coucher avec qui on a envie, quand on en a envie, et de la façon dont on en a envie. Sinon l'irrespect dont lui, fait preuve, on en parle ? Ah... non. Le sexe libre, c'est plus choquant que se faire traiter de cochonne en pleine rue.

Par  soso73  |  32

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  DarkShower  |  24

On se calme les gars, cette relation sexuelle date peut-être d'il y a un certain temps, et puis au pire, même si elle était bourrée quand elle l'a fait, où est le problème ? Elle a le droit de sucer qui elle veut quand elle veut, une seule règle, le consentement !

Répondre
  Passote  |  7

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Ulrik34  |  27

Ses actions étaient censées restées privées. Elle n'a rien à se reprocher. J'en ai marre des moralisateurs dans ton genre qui cherchent toujours à excuser les raclures

Répondre
  Amont  |  32

Attends, tu veux dire que c'est mal de mettre ses céréales après le lait ?! Mais alors... Pendant toutes ces années, je baignais dans le péché sans même m'en rendre compte ? o_o Merde... Ma vie ne sera plus jamais la même.

Répondre
  audrey0421  |  40

Ne t'inquiète pas Amont, tu n'es pas seul ! Nous partageons le même pêché, que je réitère à chaque bol de céréales, et ce n'est pas un commentaire moralisateur qui m'en dissuadera !

Similaires
Chargement…