8

Au Pérou, des maires sont élus en jouant... à pile ou face

Par VDM / mardi 16 octobre 2018 10:00
Illustration - © iStock
Un scrutin peu commun !

À Tibillo, un petit village isolé et reculé du Pérou, une élection municipale a pris une tournure assez improbable.

Dans ce village, donc, deux candidats se sont retrouvés à égalité avec 102 voix chacun sur un total de 374 exprimées. Il fallait donc, obligatoirement, trouver une solution pour départager les deux hommes. Mais laquelle ?

Un chifoumi ? Presque. Vous n’êtes pas loin. La Commission nationale a organisé un pile ou face pour désigner le vainqueur. L’arbitrage a eu lieu sous l’œil attentif du public et d’un commissaire de police. C’est d’ailleurs lui qui a eu l’honneur de lancer la pièce de monnaie qui départagerait les deux hommes. Du jamais vu !

Le hasard a récompensé Wilbert Estrada. Un politique du parti centriste qui a battu Javier Gallegos, son concurent, qui n’était autre que son cousin. Tiens, encore un détail improbable dans cette élection péruvienne.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  antoninplk  |  8

j'ai cherché 😂

Similaires
Chargement…