23

À l’hôpital pour un problème au genou gauche, il se fait opérer du genou droit

Par VDM / jeudi 20 septembre 2018 05:00
Illustration - © Capture écran jeu Docteur Maboul
À Amiens, un patient a été opéré du mauvais genou par un médecin un peu trop tête en l’air.

En avril dernier, Ali, un sportif de 39 ans, se rend à l’hôpital pour une simple petite histoire de genou. Verdict : il doit se faire opérer du ménisque. Précisons, qu’il souffre du genou gauche. C’est important pour la suite de l’histoire.

Il passe donc sur le billard et ressort dans les vapes. Jusque-là, rien d’anormal. En quittant le bloc opératoire, le médecin lui fait savoir qu’il y a eu un petit souci avec les infirmières mais il ne développe pas plus que cela. Ce n’est que quelques heures plus tard, une fois l’effet de l’anesthésie dissipé, qu’Ali se rend compte qu’il a deux bandages. L’un sur le genou gauche, l’autre sur le genou droit. Après de nombreuses heures, Ali apprend que le chirurgien s’est tout simplement trompé. Oui, oui, il s’est trompé !

En effet, durant l’opération, ce dernier a fait l’énorme boulette d’ouvrir le mauvais genou. Il s’en est bien évidemment rendu compte trop tard. Par la suite, il a donc décidé de soigner le véritable genou malade, histoire de rattraper son erreur. Visiblement extrêmement tête en l’air, le chirurgien a, en plus, "oublié", de préciser ce gros détail sur son compte rendu opératoire.

Depuis, le trentenaire est en conflit avec l’hôpital. Docteur Maboul a encore frappé !

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Ryudjinn  |  45

Et allez, encore de la discrimination ! Les dyslexiques aussi ont le droit d'être chirurgiens ! (oui, la dyslexie peut provoquer la difficulté de reconnaître sa droite de sa gauche). C'est quoi la prochaine étape ? On va interdire aux aveugles de posséder une arme à feu ? Fascistes !

Comments
Par  Ryudjinn  |  45

Et allez, encore de la discrimination ! Les dyslexiques aussi ont le droit d'être chirurgiens ! (oui, la dyslexie peut provoquer la difficulté de reconnaître sa droite de sa gauche). C'est quoi la prochaine étape ? On va interdire aux aveugles de posséder une arme à feu ? Fascistes !

Répondre
  Ryudjinn  |  45

.... Tu crois ? Sans déconner ? Tu penses vraiment que c'est inadmissible de se faire charcuter un genou en rab sans même que ce soit mentionné dans ton dossier médical, et qu'en plus on cherche à te le cacher ? Qu'est-ce que tu vas dire si tu apprends qu'en plus on lui a facturé (ben oui, les heures sup' du chirurgien elles sont pas gratos) ?

Par  dgpx  |  29

oui mais en fait ça dépends du sens dans lequel on se place regardez ou sont votre droite et votre gauche puis faites demi tour les deux se sont inversés rien que pour vous embeter.

Répondre
  XerpuS  |  30

On dirait Emmanuel Macron qui explique pourquoi il n'est ni de droite, ni de gauche.

Par  Feyrouz85  |  17

Il m’est arrivé un truc similaire il y a quelques années. Suite à un traitement orthodontique, mon stomatologue devait m’implanter une vis au niveau de la gencive (côte droit). Lorsque j’ai vu qu’il préparait le côté gauche, je lui ai fait la remarque mais il a tellement insisté et avait tellement l’air sûr de lui que je l’ai laissé faire.. Quelques jours après, en appelant mon ortho, elle m’a confirmé qu’il s’était trompé. Résultat, le mois d’après, il m’a implanté gratuitement une autre vis du bon côté.

Répondre
  Feyrouz85  |  17

Haha.. j’ai précisé que c’était gratuit parce que justement dans l’un de tes commentaires plus haut, tu avais écrit un truc du genre: « qu’est-ce que tu vas dire après si tu apprends qu’on t’as facturé.. »

Par  Le_PoUnT  |  4

heuuuu, je ne pense pas que ce soit le chirurgien qui soit en cause... Mais plutôt les infirmiers du bloc. Après l'anesthésie, c'est eux qui préparent le patient en rasant et désinfectant la zone qui doit être opéré. Ensuite le chirurgien vient et fait son boulot. Je pense plutôt que les infirmiers ont confondu leur gauche avec la gauche du patient(allongé sur le billard, c'est inversé)...

Répondre
  Le_PoUnT  |  4

Il l'a fait justement... Mais trop tard, après avoir ouvert. Si ton supérieur repasse après toi sur chaque choses que tu fais, tu vas en avoir vite marre. Là, le chirurgien a fait confiance aux infirmiers. Son véritable tord a été de ne pas le mentionner dans le compte rendu.
Je ne le disculpe pas, je dis juste que ceux qui sont en tord, c'est les infirmiers de bloc(qui sont toujours au moins 2 pour éviter ce genre d'erreurs....)

Par  pluchepluche  |  50

Cela a failli arriver à un collègue de se faire opérer du mauvais oeil. C'est l'infirmière en posant les questions de vérification d'identité du patient qui lui a annoncé qu'il devait être opéré d'un glaucome à l'oeil droit alors qu'il venait pour faire corriger sa myopie de l'oeil gauche.
Mon collègue a refusé de se faire opérer mais il s'en fallu de peu car le personnel médical ne le croyait pas.
C'est le chirurgien qui a mélangé 2 dossiers de patients.

Similaires
Chargement…