17

23 morts totalement stupides : découvrez le meilleur des Darwin Awards

Par Alan / lundi 14 août 2017 05:00
Si vous ne connaissez pas les Darwin Awards, on vous explique : Chaque année, un site recense des VDM mortelles. On vous énumère nos préférées, année par année !

Les Darwin Awards, ainsi nommées en hommage à Charles Darwin, ont été lancées en 1995. Le principe est simple : les morts les plus idiotes, qui auraient pu être évitées, mais qui en même temps éliminent l'ADN tout pourri des gens qui sont morts. Donc VDM pour eux, mais pas tant une VDM pour l'évolution de l'humanité.

On commence donc par le commencement :

1 - 1995 (Australie)

Un homme en décomposition a été trouvé dans un costume de poisson, fabriqué à partir du même matériau utilisé pour les lits à eau, flottant dans un bassin. Son costume, ne pouvant qu'être détaché dans le dos, lui comprimait les jambes pour former une de queue de sirène, et l'ensemble l'empechait certainement de bouger et respirer correctement. "Il voulait être un poisson" selon un voisin. Il est mort comme une andouille.


2 - 1996 (Pologne)

Les hommes, emplis de testostérone et d'alcool, se tirent souvent la bourre pour déterminer qui est le plus masculin, le plus fort. Le fermier polonais Krystof Azninski a battu tous les records lors d'une soirée bien arrosée : un de ses amis a voulu prouver sa force d'homme macho en se coupant un pied avec une tronçonneuse. Oui oui. Ne voulant pas être en reste, Krystof aurait dit : "Matez ça", s'est emparé de la tronçonneuse puis s'est coupé la tête.

3- 1997 (Pennsylvanie, USA)

Wayne Roth, 38 ans, a été mordu par un cobra appartenant à un ami, mais a refusé d'aller à l'hôpital car : "J'suis un bonhomme, je gère." Il avait tort, et s'est rendu dans un bar plutôt qu'à l'hosto. Le venin du serpent en question agit lentement, et il en est mort quelques heures plus tard.


4 - 1998 (Ohia, USA)

Michael trainait chez un ami qui nettoyait son aquarium quand l'ami en question s'est plaint qu'un des poissons en particulier était devenu une menace, dévorant les autres habitants de l'aquarium. Michael s'est proposé d'aider en gobant d'un coup ledit poisson. En entier. Malheureusement, le poisson, tenace, est resté accroché à l'intérieur de sa gorge. Les secours ont été appelés, mais sont arrivés pour constater la queue du poisson dépassant encore de la bouche du jeune homme, et n'ont pu rien faire pour le sauver.

5 - 1999 (Allemagne)

Un avaleur de sabres est mort à Bonn en reproduisant son tour en utilisant... un parapluie. Ce dernier s'est ouvert quand le magicien a appuyé par accident sur le bouton prévu à cet effet.

6 - 2000 (Ohio, USA)

Robert, 24 ans, aspirant-rappeur, réalisait un clip pour son morceau de gangsta-rap en compagnie de deux amis producteurs quand, face caméra, il a pris un pistolet de calibre 22, l'a mis contre sa tempe et a tiré, pensant que celui-ci n'était pas chargé. Alors que si. Les voisins ont prévenu la police suite au bruit, les secours ont été prévenus, mais malheureusement, par réflexe idiot, les "amis" coproducteurs ont mis des bâtons dans les roues aux gens qui auraient pu le sauver... Darwin Award pour tout le monde.

7 - 2001 (Tennessee, USA)

 

Huit étudiants en première année s'ennuyaient dans une bibliothèque un soir quand ils se sont dit que ce serait super fun de sauter à travers une trappe de buanderie de la fac, et se payer un tour de toboggan gratuit. S'ils avaient un tant soit peu peu étudié (à la bibliothèque), ils auraient su qu'il n'y avait pas de buanderie en bas, mais plutôt... un compacteur à déchets. Wesley, 19 ans, s'est retrouvé compacté comme une compression de César et tué.

8 - 2002 (Brésil)

Un fermier de Sao Paulo voulait dégager un nid d'abeilles d'un oranger. Il ne savait pas exactement comme s'y prendre mais savait : 1/ qu'il fallait y mettre le feu et que 2/ les abeilles peuvent piquer. Il s'est protégé la tête avec un sac en plastique, a pris une torche et s'est mis au boulot. Sa femme, ne le voyant pas revenir, est allée enquêter. Il était mort, pas par le feu feu ou les abeilles : le sac plastique l'avait effectivement protégé… de l'oxygène, nécessaire pour vivre. Il avait oublié de percer quelques trous pour pouvoir respirer.

9 - 2003 (Royaume-Uni)

Un soir, en sortant d'un pub, Kim et Paul se sont aperçus que le lampadaire de la rue était cassé, créant une zone ténébreuse sur la route. Incapables de retenir leur désir, ils ont commencé à exprimer leur amour de façon passionnée sur l'asphalte, juste devant le pub. Des témoins racontent qu'ils étaient pile sur la ligne blanche. Ils ont été avertis 3 fois du danger, notamment par un bus et des klaxons, mais n'ont écouté que leurs organes génitaux. La 4è fut la fatale, un minibus les a confondus avec des déchets et leur à mis le coup de grâce final, les envoyant définitivement au 7è ciel.

10 - 2004 (Ottawa, Canada)

Ameer, un étudiant ingénieur en deuxième année, fêtait ses 20 ans avec des amis dans son appartement au 11è étage lorsqu'ils ont commencé un banal concours de crâchats sur le trottoir d'en bas. Deux de ses amis avaient déjà réussi à faire leurs marques. Pour pouvoir cracher encore plus loin, il a fait de savants calculs de la trajectoire selon le vent et autres critères, et s'est mis à courir vers le balcon. Mais il a oublié de prendre en compte l'inertie de son corps en mouvement. Il est passé par dessus la barrière du balcon, plongeant vers sa fin. Selon les gens qui le connaissait, il était pourtant super brillant.

11 - 2005 (Croatie)

Marko, 55 ans, était en train de se façonner un outil pour nettoyer sa cheminée. Celle-ci était trop haute pour un simple balai, mais s'il pouvait attacher le balai à une chaîne, et y accrocher un poids, l'ensemble bricolé serait parfaitement efficace. Mais quoi utiliser comme poids ? Il a trouvé l'objet parfait, lourd mais compact, fait de métal, donc il pouvait le souder à la chaîne. Il a dû oublier que c'était aussi une grenade, remplie de matériau explosif. Une fois la soudure commencée, le métal a commencé à chauffer et la grenade a explosé. Il a été tué sur le coup, le shrapnel de l'explosion perçant même la Mercedes garée dehors. La cheminée est restée sale.


12 - 2006 (Sunderland, Royaume-Uni)

Un homme a été récupéré par des ambulanciers avec le colon brûlé, causé par une fusée de feu d'artifice. L'homme de 22 ans avait inséré la fusée dans son derrière, et avait allumé la mêche avec l'intention de la faire partir dans les airs. Malheureusement, elle pointait du mauvais côté. Aie.

 

13 - 2007 (Mexique)

Jessica, 24 ans, faisait du sport dans la salle de gym de l'hôtel Provincia quand elle s'est rendu compte qu'elle avait besoin de quelque chose de l'étage du dessous. Au lieu de téléphoner, utiliser l'intercom ou de carrément y aller, elle s'est dit que la cage de l'ascenseur industriel était l'outil de communication parfait. Elle y a passé la tête pour interpeller les gens en dessous, puis, on ne sait comment, elle a oublié de remarquer que l'ascenseur arrivait d'en bas. S'il arrivait du dessus, pourquoi pas, mais sa tête a quand même fait boum contre l'ascenseur, et son âme est montée au ciel.

14 - 2008 (USA)

Les junkies ne sont pas forcément super doués, mais Darren bat tous les records. Au supermarché, il a remarqué un sac de nourriture pour oiseaux 100 % graines de coquelicot. Son cerveau a fait le rapprochement "coquelicot = opium", donc il a acheté un sac, l'a bouilli pour en faire une pâte noire épaisse, et l'a injectée dans son bras. Rien ne s'est passé, alors il a recommencé. Une heure plus tard il s'est retrouvé au services des urgences, malade comme pas possible. Une radio a montré plein d'objets semblables à des graines dans ses poumons. Il s'en est remis, mais n'a rien appris des injections hasardeuses et il est mort deux mois plus tard d'une banale overdose.

15 - 2009 (Caroline du Sud, USA)

Deux voleurs ont braqué un magasin, réussisant a s'emparer un modeste butin, puis ont fui. Mais il n'ont pas pu fuir leur stupidité car un d'entre eux, James, s'était "déguisé" avec de la peinture dorée. En bombe. La peinture en bombe est clairement étiquettée : ne pas mettre sur la peau, ne pas inhaler, les vapeurs de peinture étant hautement toxiques et notamment celles des couleurs metalliques. James a commencé à avoir du mal à respirer, et est décédé peu de temps après le braquage. De toute façon, il avait été reconnu par des témoins, donc s'il avait survécu, il aurait été inculpé. Darwin Award d'or.

16 - 2010 (Corée du Sud)

Celle-ci n'a juste besoin d'être vue en vidéo pour être comprise. Attention, les images peuvent heurter les sensibilités, car le mec est vraiment idiot :

 

17 - 2011 (Australia)

Vous vous souvenez du "planking" ? C'était à la mode à une époque : il suffisait de poser en mode "planche" sur un endroit inhabituel. En Australie, Acton B. n'était pas conscient que les balcons sont la source principale de Darwin Awards provoqués par la gravité, et il est tombé en voulant se prendre en photo sur un balcon beaucoup trop haut pour ce genre d'activité, se poussant de plus en plus vers le bord pour l'effet "waouh"… puis paf, le trottoir d'en dessous.

18 - 2012 (Caroline du Nord, USA)

Gary Allen Banning était chez un ami quand il a aperçu un bocal de style salsa qui contenait un liquide mystère. Pensant que c'était un boisson alcoolisée, il s'est pris une bonne gorgée… d'essence. Il a évidemment tout recraché, sur lui même, imprégnant ses vêtements. Puis, pour se remettre de ses émotions, il s'est allumé une cigarette. Boum. Il est mort le lendemain de ses brûlures.

19 - 2013 (Newcastle, Royaume-Uni)

Voulant faire un reportage sur les sans-abris, Lee Halpin, 26 ans, a voulu enquêter sur les réalités du problème en faisant mine d'en faire partie. Il est parti dans la rue, seul, dormant dehors, cherchant de la nourriture où il pouvait, interagissant avec autant de sans-abris que possible. Trois jours plus tard, il était mort d'hypothermie.

20 - 2014 (Royaume-Uni)

Ceci ne concerne pas un décès, mais ce n'est pas passé loin : un homme s'est présenté aux urgences d'un hôpital de Londres pour se faire enlever un cock ring. Si vous ne savez pas ce qu'est un cock ring, on vous propose de chercher sur Google (mais pas au bureau). L'homme en question était bel et bien coincé, boursoufflé et ses parties étaient poupre profond (ce qui n'est pas sans rappeller le nom du groupe Deep Purple). Le problème étant que l'anneau était en titanium, et donc impossible à couper avec les outils des urgentistes. Il s'était mis dans cette situation trois jours plus tôt, et le fait d'avoir attendu lui a coûté cher : les docteurs peuvent habituellement drainer du sang et enlever l'anneau de la façon qu'il a été placé, mais il avait tellement attendu que ses bijoux de famille étaient irrécupérables. La seule solution : castration totale. Ce malheureux eunuque mérite son Darwin Award, même sans décès.

21 - 2015 (Croatie)

Bojan Bešić était un criminel bas de gamme, ayant passé pas mal de temps dans diverses prisons. Suite à un harcèlement de son ex, il s'est retrouvé condamné à 5 ans de plus en zonzon. En détention solitaire dans une cellule capitonnée, les gardiens ne se doutaient pas qu'il aurait eu la bonne idée de faire rentrer un briquet avec lui. Il avait pourtant les mains attachées dans le dos, mais il a réussi à faire démarrer un feu dans un coin de la cellule. Une vidéo montre sa joie, qui se transforme vite en désarroi quand il se rend compte qu'il va étouffer. Les gardiens ne sont repassés que trop tard, pour trouvé un prisonnier carbonisé.

22 - 2016 (Yellowstone Park, USA)

Colin Mathaniel Scott était âgé de 23 ans quand il passait des vacances au parc national de Yellowstone, ne prêtant pas attention aux mises en garde contre le "hot-potting", le fait de plonger dans les eaux chaudes des geysers. Dans une vidéo qui n'a jamais vu le jour mais qui explique tout, on le voit tester la température de l'eau avec la main, glisser et tomber dans l'eau acide et bouillante. C'était le début de la fin pour lui. Quand les chercheurs ont retrouvé ses effets personnels, il ne restait plus rien de lui, il était dissous. Pourtant, les mises en gardes sont nombreuses et claires.

23 - 2017 (Mexique)

Deux femmes de 17 et 18 ans gagnent ce Darwin Award à deux pour cause de selfie, le fléau des réseaux sociaux. Elles étaient venues assister à une course de chevaux qui avait lieu sur une piste d'aérodrôme quand elles ont la glorieuse idée d'aller sur une piste adjacente, debout sur un camion, et se prendre en photo. Elles n'ont malheureusement pas entendu le bruit de l'avion qui atterrissait, les percutant et les tuant sur le coup.

Bon, vous avez compris ? Soyez pas comme ces gens-là, réfléchissez avant d'agir !

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Erkhyan  |  33

Petite correction: les Darwin Awards, c’est pour ceux dont la stupidité les retire du pool génétique. En gros, on n’est pas obligé de mourir pour recevoir un Award, il suffit juste de perdre stupidement sa capacité à se reproduire. D’où les Awards attribués à ceux qui ont survécu à la stupide destruction de leurs bijoux de famille.

Par  aut..riste  |  32

« malheureusement, par réflexe idiot, les "amis" coproducteurs ont mis des bâtons dans les roues aux gens qui auraient pu le sauver... » Ce n'est pas un « réflexe », c'est de la malveillance combinée à la bêtise crasse. Comme pour tous ceux qui caillassent les pompiers, médecins et autres professions qui pourraient un jour leur sauver la vie.

Commentaires
Par  Erkhyan  |  33

Petite correction: les Darwin Awards, c’est pour ceux dont la stupidité les retire du pool génétique. En gros, on n’est pas obligé de mourir pour recevoir un Award, il suffit juste de perdre stupidement sa capacité à se reproduire. D’où les Awards attribués à ceux qui ont survécu à la stupide destruction de leurs bijoux de famille.

Par  Kaa04  |  42

Vous avez oublié le couple de Polaks qui est tombé d'une falaise au Portugal y'a 2 ans en se prenant en selfie. (Devant leurs enfants il me semble) De toute façon tous les morts par selfie ne méritent même plus d'être appelés êtres humains.

Répondre
  Kaa04  |  42

Et c'est dommage que vous n'ayez rien dit sur les 3 apprentis Claude François qu'on voit sur la photo de présentation. Une illustration parfaite de la nécessité de construire une terrasse avec la piscine. Ok c'est plus chèr mais généralement on fait les barbec' dessus ça évite à de futurs CAP pâte à modeler de faire ça en plein milieux du bassin.

Par  aut..riste  |  32

« malheureusement, par réflexe idiot, les "amis" coproducteurs ont mis des bâtons dans les roues aux gens qui auraient pu le sauver... » Ce n'est pas un « réflexe », c'est de la malveillance combinée à la bêtise crasse. Comme pour tous ceux qui caillassent les pompiers, médecins et autres professions qui pourraient un jour leur sauver la vie.

Par  Bonaparte69  |  24

La bétise (débilité?) des gens est sans limite, pire encore quand il y a de la testostérone dans l'histoire...Notez quand même que la France brille par son absente du lot d'arriérés (cocorico?) mais que le USA le sont 8 fois...Il est vrai qu'élire un débile mental comme président est bien repréprentatif de leur niveau intellectuel du moment. Ceux qui ont voté pour Trump seraient-ils ceux qui croient que le lait chocolaté provient des vaches marron ou que notre planète est plate?

Par  Lambo37  |  42

Dans le New Jersey aux Etats-Unis, un couple qui s'ennuyait à bord de leur voiture décide de jeter un bâton de dynamite par la fenêtre pour voir ce que ça fait. Et malheureusement pour eux, ils n'ont pas remarqués que les vitres étaient fermées.

Par  Anaïsgre  |  26

je me souviens d'un homme mort en s'occupant d'un éléphant et s'étant retrouvé sous les déjections de l'animal. et puis un homme présentant des vitres dites incassables dans un appartement témoin dans un building qui a foncé sur une fenêtre et est tombé de plusieurs étages. ces 2 exemples ont eu un darwin award

Similaires
Chargement…