Aujourd'hui, journée portes ouvertes dans mon établissement. Je reçois un jeune qui souhaite intégrer ma formation. On discute et je lui vante les mérites de l'alternance contre les formations continues qui, comme je lui dis, restent deux ans "le cul sur une chaise". Il était en fauteuil roulant. VDM

Vécue par Nomis7249 / 06/03/2016 à 20:39 / France (Pays de la Loire) / Travail

Commenter cette

Meilleurs commentaires

  • Histoire vraie:
    J'attendais mon rendez-vous debout devant l'entrée d'un centre commercial. Un cul-de-jatte en fauteuil roulant attendait aussi visiblement quelqu'un. Il me demande une clope "pour patienter". Je lui demande s'il attend depuis longtemps:
    "Beaucoup trop", me répond-il.
    "Bah au moins, vous êtes assis, vous", lui dis-je.
    Il a éclaté de rire... :)

    #24 - Le 07/03/2016 à 11:58 par traviole

    Voir le contexte

  • C'est une expression triviale, certes, mais relativement courante (sans jeu de mots), la plupart des handicapés demandent justement à ce que l'on fasse abstraction de leur handicap, qu'on les considère comme des personnes "normales" et pas les réduire à leur état diminué, et ça passe par ne pas se casser le crâne à éviter des expressions habituelles juste pour ne pas évoquer leur handicap. Par contre, pour ce qui est du jugement de valeur sur les formations adverses de la tienne, ça mériterait un tlbm.

    #9 - Le 07/03/2016 à 11:14 par Tardian

    Voir le contexte

Commentaires

    Chargement...