Aujourd'hui, dans le métro, un homme enrhumé derrière moi m'a éternué dessus. J'ai senti son mollard chaud s'écraser contre ma nuque, dégouliner le long de mon dos et terminer sa course dans ma culotte. VDM

L'auteur de cette VDM y a apporté des précisions. Voir son commentaire sélectionné par notre équipe

Commenter cette

Meilleurs commentaires

  • C'est la saison des huitres, elles sont partout !!! ;)

    #5 - Le 26/12/2014 à 09:07 par Poprider

    Voir le contexte

  • Bonjour, je suis l'auteure de cette VDM (qui commente avec le compte d'une amie vu que le site refuse la validation de mon adresse e-mail lorsque je veux me créer un compte...) !
    Tout d'abord, merci de m'avoir publiée :D Je ne m'y attendais pas du tout.

    Ensuite, pour répondre à vos questions récurrentes :

    Pourquoi je n'ai pas essuyé le mollard directement ? Et bien la réponse est toute simple : Avec quoi ? Les doigts ? Ah oui non, mais là non ! ^^ Je n'avais pas de mouchoir avec moi, il était hors de question que j'y mette les doigts, et surtout, je ne voulais pas appuyer sur mon pull pour l'éponger avec ! Ç'aurait fait une grosse tache bien visible autrement.

    Pourquoi je n'ai pas incendié le crados qui m'a éternué dans le dos ? Parce que quand ça t'arrive, tu ne peux tout simplement pas bouger ! Imagine-toi un truc gluant, humide et chaud, réputé pour être dégueulasse, que tu sens glisser lentement, de haut en bas, centimètre par centimètre, vertèbre après vertèbre tout le long de ton dos, te chatouillant sur toute ta longueur, et devenant de plus en plus froid au fil des longues secondes qui s'égrènent, avant de pénétrer vicieusement ta culotte, et enfin terminer sadiquement son voyage dans la raie de tes fesses.
    Horrible non ? Voilà pourquoi je n'ai pas pu réagir, tétanisée et frissonnante de dégoût. Honnêtement, j'en ai pleuré sur le moment !

    Voilà voilà ! ^^'

    #96 - Le 26/12/2014 à 16:17 par valhalla92

    Voir le contexte

Commentaires

    Chargement...