Aujourd'hui, les parents de mon colocataire québécois sont venus manger à la maison. Son père n'a pas fini son assiette et je lui demande donc : "Vous calez ?" Il me regarde bizarrement. "Caler", ça veut dire "perdre ses cheveux" au Québec, et ce monsieur est chauve. VDM

Vécue par Sande / 03/03/2008 à 01:14 / Inclassable

Commenter cette

Meilleurs commentaires

  • way... Je suis québécoise, et j'ai JAMAIS entendu dire que "caler" pouvait vouloir dire perdre ses cheveux... Moi, à cause d'un cousin sadique, j'ai toujours cru que ça voulais dire essayer de noyer quelqu'un D:

    #2 - Le 29/08/2008 à 05:28 par Vale

    Voir le contexte

  • Je suis Québécoise, et caler peut effectivement signifier perdre ses cheveux, plus habituellement au niveau du front. On cale, donc les cheveux reculent de plus en plus...

    Mais ça veut aussi dire faire cul-sec, caler son verre.

    Et finalement, caler dans le sens de ne pas flotter, je crois que c'est applicable à la plupart des communautés francophones...

    Quoi qu'il en soit, ça a du jeter un froid, VDM :P

    Du même genre, j'ai une amie québécoise qui, après avoir mangé chez mes grands-parents fermiers et Français, dit "Alala, je suis pleine!" Ce qui au Québec veut dire "J'ai trop mangé", mais en France, si je ne me trompe pas, se dit plutôt d'une femelle animale enceinte... malaise !

    #4 - Le 27/03/2009 à 15:36 par Maika

    Voir le contexte

Commentaires

    Chargement...