Accueil du blog | Fil RSS des billets | Tous les billets

VDM illustrée (385) - L'actualité VDM (187) - Jeux et concours (49) - Photos (13)

La VDM Illustrée de Monsieur K.

Tout le monde a sorti son ventilateur de la cave ? La congélateur est plein de Mr Freeze ? J'espère pour vous que votre voisinage est calme, car c'est un temps à dormir la fenêtre ouverte. Certes, ça dépend de l'endroit où vous vivez, mais la France connaît en ce moment des records de chaleur (n'allez pas vérifier, c'est vrai). À Paris, dans le métro, il fait tellement chaud qu'on peut y faire cuire des oeufs durs. Ça expliquerait l'odeur de la station Lamarck-Caulaincourt en tout cas. Je fais une allusion furtive au voisinage, car c'est le sujet de la semaine. Allons frapper à la porte d'à côté voir s'ils ont du sucre.

LA VDM ILLUSTRÉE DE MONSIEUR K.

"Moi je n'ai pas une vie de merde. Les choses me sourient plutôt. Ou peut-être que c'est juste que je ne retiens que le meilleur."

Autoportrait Monsieur par K.


Cette semaine c'est au tour de Monsieur K. Alors voilà, c'est tout ce que je sais, juste son pseudo. C'est un mystère, un peu comme les OVNIs, les suédoises ou le succès de l'homéopathie chez les gens pourtant dotés d'intelligence. Mais comme avec ces sujets là il ne faut pas chercher à creuser ce qui se cache derrière, sinon des Men in Black débarquent pour vous rééduquer les genoux avec des bâtons de ski, je n'ai pas poussé l'interrogation plus loin. 

Résumé rapide de ses stats ?
Âge : 39 ans
Ville : Montpellier 
Blog : Sa page Facebook
Sa VDM illustrée : Celle des voisins qui...

Ces derniers temps dans le blog, j'ai reçu pas mal de jeunes illustrateurs. Attention, je ne dis pas que Monsieur K. est un vieux bonhomme, je suis de la même génération que lui. C'est juste que dans ses réponses, on sent le vécu : "Dans la vie, j'ai fait beaucoup de choses plus ou moins utiles, des petits films autoproduits, des festivals de musiques, une fille adorable (ça j'y tiens !), quelques boulots alimentaires dans le rayon esclaves à tout faire du monde, des cuites mémorables, mais depuis peu, afin de limiter les dégâts, j'ai décidé de ne faire plus qu'une seule chose : des BD." Comme pas mal d'artistes et de créatifs, il se sert de son talent comme échappatoire : "La réalité n'étant pas toujours trépidante, plus remplie de trivialités et de problèmes que de merveilles, j'aime me réfugier dans une bulle que nous appellerons la fiction. La BD en particulier m'apporte une chose remarquable qui est de n'avoir pas trop besoin de courir après l'argent pour avancer et de pouvoir chaque jour être mon seul maître à bord, devant ma planche à dessin, décidant de mes propres règles sans avoir à batailler contre autre chose que moi-même, et sans victimes collatérales. C'est aussi quelque chose de très zen que de dessiner, un équilibre entre tension et fluidité. Rien ne me manque lorsque mes traits déconstruisent la réalité pour en créer une nouvelle."

Pour ce qui est de son actualité et ses projets, il lance sa première BD auto-éditée qui s'appelle K-World, et vous pouvez vous la procurer en le contactant directement. Côté projets, "entre autres, 1000 environs", il a une Uchronie qui lui tient particulièrement à coeur, réalisée avec Phil Barnson. Alors, deux problèmes m'ont sauté à la figure en lisant cette phrase. La première, débile, est que direct j'ai pensé à Phil Barney et sa chanson "Un enfant de toi". Je suis très fatigué en ce moment. La deuxième est que je n'avais jamais entendu parler d'une Uchronie. Je me suis demandé si c'était une faute de frappe, alors j'suis allé vérifier, car je suis ici aussi pour apprendre, pour ceux qui suivent. Selon wikipetzouille, c'est "un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé". Donc par exemple, si je pouvais remonter dans le temps et empêcher le moi de 16 ans de devenir aussi asocial et nul avec les meufs, j'aurais peut-être moins de traumas psychologiques aujourd'hui. Quelque chose comme ça. Pour ce qui est de celle de Monsieur K. : "Le premier tome en cours de création s'intitule "L'ombre de la Bête". Elle a pour décors les grands mystères de l'Histoire et les révélations s'annoncent stupéfiantes."

Pour parler bouffe et inspirations : Il conseille la diversité en biscuits, ce qui est une bonne chose car le matin on peut très bien attaquer par des Z'animo et le soir se faire des Granola, comme des oufs. Quand je lui demande d'où lui vient cette envie de dessin, au lieu de me répondre "DTC" comme tout le monde, il m'a révélé être un peu à l'instar de Newton et sa pomme : Monsieur K a trouvé son inspiration dans le fruit :  "Je dessine depuis plus longtemps que ne porte mes souvenirs mais le plus ancien est de recopier de vieux albums de Tintin datant des années 50, à Bruxelles, en mangeant du pain au raisin avec du jus de raisin chez ma grand mère. Donc je crois que tout vient du raisin."

Les coups de coeur du moment ? "Heu... le problème c'est que je n'ai plus de mémoire alors je radote. Voyez les films de Kubrick et lisez les Idées Noires de Franquin. Après, c'est comme les biscuits, je vous conseille la diversité. Il y a beaucoup de bonnes choses. Rien ne vaut la curiosité." Je suis entièrement d'accord. On peut trouver de très bonnes choses en farfouillant un peu partout au lieu d'attendre qu'on vous apporte le nouveau "truc" sur un plateau argenté. Quelque chose me dit que si je prenais l'apéro avec Monsieur K. un jour, on se retrouverait à parler comme deux vieux cons déçus mais passionnés, et ce serait super ! 

En parlant de passions, à part le dessin ? C'est encore du dessin, c'est ça ? "Tous mes vices et passe-temps, passions ou plaisirs au quotidien ont tous récemment été concentrés dans le fait de dessiner. J'ai arrêté le dessin vers 20 ans pour faire un milliard de choses plus ou moins saines et constructives (plutôt moins souvent) et 20 ans après j'ai décidé de devenir monomaniaque. J'ai décroché toutes les cordes de mon arc pour devenir efficace et surproductif avec une seule corde. Les choses sont devenues de fait beaucoup plus claires. Rendez-vous dans 20 ans pour le bilan." Le RDV est pris, parce que je sens que le mien va être pas mal aussi. Toujours à râler sur les jeunes qui n'ont pas encore écouté et adoré les trois premiers albums du Velvet Underground, ou à me dire que je suis chez des gros nuls s'ils n'ont pas "Psychocandy" de Jesus and Mary Chain chez eux. Ça craint.

Une phrase finale de Monsieur K., quand je lui demande sa VDM perso : "Moi je n'ai pas une vie de merde. Les choses me sourient plutôt. Ou peut-être que c'est juste que je ne retiens que le meilleur. C'est mieux pour le moral de se croire chanceux... même si évidemment faut toujours que je reçoive un recommandé le seul matin où je pouvais dormir jusque midi."

On est chanceux, c'est vrai. Pour beaucoup, c'est les vacances. Profitez-en. Personnellement, je vais attendre septembre pour prendre des vacances, pour éviter la foule. Les gens. Vous, quoi. La semaine prochaine, une nouvelle illustration vous sera servie, et cette fois c'est un poulet qui peint, une poulette, même. Mais non, les poulets, ça peint pas. Or do they? Passez un excellent weekend, une bonne semaine, et walk the dinosaur !

Et vous alors ? Vous pensez avoir du talent et vous souhaitez participer à une prochaine VDM illustrée ? Envoyez-nous un e-mail sur [email protected] en n'oubliant pas de nous communiquer l'adresse de votre blog ou quelques-unes de vos œuvres.

#1638 - VDM illustrée - Publiée le 04/07/2014 à 15:54 Écrit par Alan - 27 commentaires

Meilleurs commentaires

Commentaires

    Chargement...

Commenter cette